Mesnils-sur-Iton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mesnils-sur-Iton
De haut en bas, de gauche à droite : L'hotel de ville de Mesnils-sur-Iton ; une vue ,et , une partie de l'église Saint-Évroult de Damville ; le Château de Chambray à Gouville ; l’église Saint Martin ; le Château des évêques d'Evreux à Condé-sur-Iton ; un bâtiment de la ville de Damville.
Damville Hotel de Ville-1.jpg Damville-FR-27-la ville-06.jpg Damville-FR-27-église-15.jpg
Gouville - Chambray.JPG
Chasse aux monuments, Condé-sur-Iton 01.JPG Chasse aux monuments, Condé-sur-Iton 06.JPG Damville-FR-27-la ville-16.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Évreux
Canton Verneuil-sur-Avre
Intercommunalité Communauté de communes Normandie Sud Eure
Maire
Mandat
Jean-Pascal Levée
2016-2020
Code postal 27160, 27240
Code commune 27198
Démographie
Population
municipale
4 483 hab. (2013)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 52′ 14″ nord, 1° 04′ 32″ est
Superficie 67,61 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte administrative de l'Eure
City locator 14.svg
Mesnils-sur-Iton

Géolocalisation sur la carte : Eure

Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Mesnils-sur-Iton

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mesnils-sur-Iton

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mesnils-sur-Iton

Mesnils-sur-Iton est une commune nouvelle française, constituée le , située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mesnils-sur-Iton[1]
Nogent-le-Sec Sylvains-Lès-Moulins (comm. dél. de Villalet)
Marbois (comm. dél. de Saint-Denis-du-Béhélan, des Essarts et de Chanteloup) Mesnils-sur-Iton[1] Sylvains-Lès-Moulins (comm. dél. de Sylvains-les-Moulins)
Breteuil (comm. dél. de Breteuil) Sainte-Marie-d'Attez (comm. dél. de Saint-Nicolas-d'Attez, de Saint-Ouen-d'Attez et de Dame-Marie), Roman Buis-sur-Damville

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Plusieurs communes émettent le souhait de se rassembler dans une commune nouvelle. Ce projet de création d'une commune nouvelle est approuvé par les conseils municipaux de six communes :

L'arrêté préfectoral du a officiellement créé la nouvelle commune pour une mise en place le 1er janvier 2016[2]. Le siège est fixé à Damville.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
6 janvier 2016 en cours Jean-Pascal Levée[3] Sans étiquette  
Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Damville
(siège)
27198 Interco Normandie Sud Eure 11,74 2 016 (2013) 172
Condé-sur-Iton 27166 Communauté de communes Normandie Sud Eure 19,58 897 (2013) 46
Gouville 27293 Interco Normandie Sud Eure 8,47 545 (2013) 64
Manthelon 27387 Interco Normandie Sud Eure 14,55 347 (2013) 24
Le Roncenay-Authenay 27024 Interco Normandie Sud Eure 8,79 379 (2013) 43
Le Sacq 27503 Interco Normandie Sud Eure 4,48 299 (2013) 67

Population et société[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Site classé[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes 2016 » activée ».
  2. « recueil des actes administratifs de l'Eure » (consulté le 18 décembre 2015).
  3. « Mesnils-sur-Iton : Jean-Pascal Levée a été élu à la tête de la nouvelle commune », Paris-Normandie, 11 janvier 2016.
  4. « Le château et le parc de Chambray à Gouville » [PDF], sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le 25 juillet 2017).