La Roquette (Eure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Roquette
La Roquette (Eure)
La « Roche à tête d'Homme ».
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Les Andelys
Canton Les Andelys
Intercommunalité Seine Normandie Agglomération
Maire
Mandat
Gérard Bincaz
2014-2020
Code postal 27700
Code commune 27495
Démographie
Population
municipale
238 hab. (2017 en diminution de 0,42 % par rapport à 2012)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 09″ nord, 1° 20′ 43″ est
Altitude Min. 7 m
Max. 144 m
Superficie 5,9 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
La Roquette
Géolocalisation sur la carte : Eure
Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
La Roquette
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Roquette
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Roquette

La Roquette est une commune française située dans le département de l'Eure, en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Roquette[1]
Heuqueville Heuqueville Cuverville
Daubeuf-près-Vatteville La Roquette[1] Le Thuit
Muids Les Trois Lacs
(comm. dél. de Bernières-sur-Seine)

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est riveraine de la Seine.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La Roquette - Roche à Tête d'Homme

Le nom de la localité est attesté sous la forme latinisée Roqueta vers 1240[2].

Le nom de Roquette dérive du mot roc / roque (dans le sens de « rocher »), cette forme étant issue du normand parlé au nord de la ligne Joret, au sud le mot est rochette. Le mot roquette / rochette signifie par extension « château fort »[2] ou plutôt « petit château fort ». Le Château-Gaillard était appelé dans les textes normands château de la Roque ou de la Roche, le mot roche / roque a eu en toponymie le sens de « maison forte »[3] et « château fort ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 2014 Christian Léguillon   maire
mars 2014 En cours Marc Bincaz SE retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2017, la commune comptait 238 habitants[Note 1], en diminution de 0,42 % par rapport à 2012 (Eure : +1,73 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
180210200201204232235222191
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
166195170153136133144135131
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
127116108101938810496105
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
8270108126204189217221225
2013 2017 - - - - - - -
244238-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin.

La commune de La Roquette compte un édifice classé au titre des monuments historiques :

Il est à noter que la chapelle Saint-Laurent, édifice aujourd'hui détruit, est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel[9].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Sites classés[modifier | modifier le code]

  • La roche à tête d'homme, sculpture naturelle des falaises crayeuses, en rive droite de la Seine (Site classé).[réf. nécessaire]
  • La boucle de la Seine dite de Château-Gaillard, Logo des sites naturels français Site classé (2006)[10].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Communes 2016 » activée ».
  2. a et b Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, Volume 1 - Page 87 - (ISBN 2600028838).
  3. François de Beaurepaire - 1981 Les noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure - Page 165.
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  8. « Église », notice no PA00099535, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Chapelle Saint-Laurent », notice no IA00017608, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. « La boucle de la Seine dite de Château-Gaillard à Les Andelys, Aubevoye, Bernières-sur-Seine, Bouafles, Courcelles-sur-Seine, Muids, La Roquette, Le Thuit, Tosny, Venables, Vézillon, Villiers-sur-Le-Roule », sur Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement Normandie (consulté le 4 août 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :