Condé-en-Normandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Condé-en-Normandie
De haut en bas, de gauche à droite : l'église Saint-Gerbold de La Chapelle-Engerbold ; l'église Notre-Dame à Lénault ; le parc municipal, et,l'église Saint-Martin de Condé-sur-Noireau ; l'église de Saint-Pierre-la-Vieille ; la Druance entre Proussy et Saint-Germain-du-Crioult ; vue sur le bourg de La Chapelle-Engerbold.
La Chapelle Engerbold - Eglise Saint-Gerbold.JPG FranceNormandieLenaultEglise.jpg FranceNormandieCondeSurNoireauParcMunicipal.jpg
FranceNormandieCondeSurNoireauEgliseStMartin.jpg
FranceNormandieSaintGermainDuCrioultProussyLaDruance.JPG SaintPierrelaVieille 003.JPG La Chapelle-Engerbold - Vue générale.JPG
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Vire
Canton Condé-sur-Noireau
Intercommunalité Communauté de communes Intercom de la Vire au Noireau
Maire
Mandat
Valérie Desquesne
2017-2020
Code postal 14110, 14770
Code commune 14174
Démographie
Population
municipale
6 834 hab. (2015)
Densité 109 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 03″ nord, 0° 33′ 00″ ouest
Altitude Min. 72 m
Max. 256 m
Superficie 62,98 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Condé-en-Normandie

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Condé-en-Normandie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Condé-en-Normandie

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Condé-en-Normandie

Condé-en-Normandie est une commune française située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 6 834 habitants[Note 1]. Elle est créée le par la fusion de six communes, sous le régime juridique des communes nouvelles. Les communes de La Chapelle-Engerbold, Condé-sur-Noireau, Lénault, Proussy, Saint-Germain-du-Crioult et Saint-Pierre-la-Vieille deviennent des communes déléguées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Condé-en-Normandie est en Bocage normand, aux confins de la Suisse normande et des Bocages flérien et virois. L'agglomération de Condé-sur-Noireau est à 12 km au nord de Flers, à 21 km à l'est de Vire, à 30 km à l'ouest de Falaise et à 39 km au sud de Caen.

Comme toute la Basse-Normandie, Condé bénéficie d’un climat océanique avec des étés frais et des hivers doux. La station météorologique la plus proche est celle de Caen-Carpiquet à 38 km, celle d'Alençon-Valframbert est à 65 km et celle de Granville-Pointe du Roc à 75 km. La Suisse normande et surtout le Bocage virois s'en différencient toutefois assez nettement pour la pluviométrie annuelle qui, à Condé, avoisine les 900 mm[1].

Communes limitrophes de Condé-en-Normandie[2]
Saint-Jean-le-Blanc,
Saint-Vigor-des-Mézerets
Le Plessis-Grimoult Cauville,
Saint-Lambert
Périgny
Saint-Vigor-des-Mézerets,
Valdallière (comm. dél. de Vassy)
Condé-en-Normandie[2] La Villette,
Pontécoulant (enclavée),
Clécy
Moncy (Orne)
Saint-Pierre-d'Entremont (Orne, par un angle)
Caligny (Orne), Montilly-sur-Noireau (Orne) Saint-Denis-de-Méré,
Saint-Pierre-du-Regard (Orne)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est créée le par un arrêté préfectoral du [3], par la fusion de six communes, sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales. Les communes de La Chapelle-Engerbold, Condé-sur-Noireau, Lénault, Proussy, Saint-Germain-du-Crioult et Saint-Pierre-la-Vieille deviennent des communes déléguées et Condé-sur-Noireau est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2016[4] décembre 2017 Pascal Allizard LR Maire de Condé-sur-Noireau (1995-2015), vice-président du conseil départemental (2004-2014), sénateur (depuis 2014)
9 décembre 2017 [5] en cours Valérie Desquesne LR Conseillère départementale du canton de Condé-sur-Noireau
Les données manquantes sont à compléter.

Lors de la création de la commune, le conseil municipal est composé de 84 membres dont un maire, sept adjoints et six maires délégués (qui sont adjoints de la commune nouvelle de droit)[4]. À la suite de la démission du maire pour cause de cumul de mandats, des élections municipales sont organisées le , à l'issue desquelles l'effectif du conseil municipal passe à 33 membres[6].


Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Condé-sur-Noireau
(siège)
14174 CC Condé Intercom 12,53 4 843 (2015) 387
La Chapelle-Engerbold 14152 CC Condé Intercom 4,07 105 (2015) 26
Lénault 14361 CC Condé Intercom 6,67 184 (2015) 28
Proussy 14523 CC Condé Intercom 12,64 401 (2015) 32
Saint-Germain-du-Crioult 14585 CC Condé Intercom 14,64 957 (2015) 65
Saint-Pierre-la-Vieille 14653 CC Condé Intercom 12,43 344 (2015) 28

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2015, la commune comptait 6 834 habitants[Note 2].

Évolution de la population  [ modifier ]
2014 2015
6 992 6 834
(Sources : Insee à partir de 2014[7].)


Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Autres monuments[modifier | modifier le code]

  • Hospice de Condé-sur-Noireau (1873).
  • Gare de Condé-sur-Noireau (1870).
  • Musée Charles-Léandre (Condé-sur-Noireau). Ce musée présente non seulement des œuvres du peintre et caricaturiste Charles Léandre (1862-1934), mais aussi d'autres artistes normands comme Eduardo Leon Garrido (1856-1949), son fils Louis-Édouard Garrido (1893-1982) et Jack Mutel (1935-2016).
  • Le château d'Orbigny (XVIIe siècle, Saint-Pierre-la-Vieille).
  • Château du Rosel (XVIIIe siècle, Saint-Germain-du-Crioult).
  • Château des Ramiers (XIXe siècle, Saint-Germain-du-Crioult).
  • Ancien château de la famille de La Rivière et sa chapelle Notre-Dame, à Gouvy (Saint-Germain-du-Crioult).

Lieux[modifier | modifier le code]

  • Parc municipal de Condé, avec son étang.
  • Vallée de la Druance.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015, légale en 2018.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pluviométrie interannuelle. Normale 1970-2000 » (consulté le 25 janvier 2016) (archive Wikiwix du site www.basse-normandie.ecologie.gouv.fr)
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. « Recueil des actes administratifs du 4 décembre 2015 », sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 30 décembre 2015).
  4. a et b « Le premier maire de Condé-en-Normandie est Pascal Allizard », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 25 juillet 2016)
  5. « Municipales à Condé. Valérie Desquesne élue dès le premier tour », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 9 décembre 2017)
  6. « Calvados : à Condé-en-Normandie, pourquoi les habitants votent ce week-end ? », sur La Manche libre,
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2014 et 2015.