Ornans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Onans.
Ornans
Coucher de soleil sur la Loue à Ornans.
Coucher de soleil sur la Loue à Ornans.
Blason de Ornans
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Besançon
Canton Ornans (chef-lieu)
Intercommunalité Communauté de communes Loue-Lison
Maire Sylvain Ducret
Code postal 25290
Code commune 25434
Démographie
Gentilé Ornanais
Population
municipale
4 329 hab. (2014)
Densité 121 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 06′ 21″ nord, 6° 08′ 38″ est
Altitude Min. 323 m – Max. 635 m
Superficie 35,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte administrative du Doubs
City locator 14.svg
Ornans

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 14.svg
Ornans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ornans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ornans
Liens
Site web ornans.fr

Ornans est une commune française située dans le département du Doubs et la région Bourgogne-Franche-Comté. Chef-lieu du canton d'Ornans et de la communauté de communes Loue-Lison.

La commune nouvelle créée le est issue de la fusion des deux communes : l'ancienne commune Ornans et Bonnevaux-le-Prieuré[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune d'Ornans est située en Bourgogne-Franche-Comté, au centre du département du Doubs, à 17,9 kilomètres à vol d'oiseau au sud-est de Besançon[2], et à 27,5 kilomètres à vol d'oiseau au nord-ouest de Pontarlier[3].

Communes limitrophes de Ornans
Foucherans Étalans
(Charbonnières-les-Sapins)
Saules
Scey-Maisières
Chassagne-Saint-Denis
Ornans
Flagey Silley-Amancey, Chantrans Montgesoye

Géologie, relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Ornans se trouve au centre d'un petit plateau du massif du Jura auquel il a donné son nom, le plateau d'Ornans. Le plateau d'Ornans est un plateau calcaire de moyenne montagne de type karstique couvrant 1 200 km2 et dont l'altitude varie entre 276 et 946 mètres. L'altitude minimale de la commune est de 323 mètres à l'endroit où la Loue quitte le territoire communal et l'altitude maximale est de 635 mètres à la limite sud-est de la commune. Le principal cours d'eau qui traverse la commune est la Loue, rivière de 122,2 km kilomètres qui a creusé la vallée au fond de laquelle se trouve la ville. De multiples cours d'eau s'écoulent sur le territoire communal des hauteurs du plateau vers le fond de la vallée pour se jeter dans la Loue: d'amont en aval, il s'agit du ruisseau de Cornebouche (5,3 km)[4] ; le ruisseau de l'Eugney (5,2 km)[5] et ses deux affluents que sont le ruisseau de Vau Narbey (3 km)[6] et le ruisseau de Nuet (3,4 km)[7] ; le ruisseau de Désillot (2,1 km)[8] ; le ruisseau de Bonneille[9] (9,6 km) et son affluent le ruisseau de Bonnecreau[10] (2,2 km).

Vue générale de la ville depuis le rocher d'Ully

Climat[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant donne les relevés météorologiques de la station de Besançon, située à 20 kilomètres au nord-ouest d'Ornans :

Relevés de la station météorologique de Besançon (normales 1981-2010)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −0,7 −0,2 2,7 5,2 9,3 12,4 14,5 14,1 10,9 7,6 2,9 0,4 6,6
Température maximale moyenne (°C) 5,2 7 11,4 15,2 19,5 22,8 25,3 25 20,7 16 9,5 5,7 15,3
Record de froid (°C)
date du record
−20,7
9/01/1985
−20,6
10/02/1956
−14,1
1/03/2005
−5,2
2/04/1952
−2,4
3/05/1909
2,1
2/06/1936
4,5
18/07/1970
3,4
20/08/1885
−0,1
25/09/1931
−6,1
28/10/1887
−11,3
28/11/1915
−19,3
30/12/1939
Record de chaleur (°C)
date du record
16,8
20/01/1918
21,7
29/02/1960
24,8
25/03/1955
29,1
27/04/1893
32,2
26/05/1892
35,2
22/06/2011
40,3
28/07/1921
38,3
12/08/2003
34,6
5/09/1949
30,1
7/10/2009
23
2/11/1899
20,8
16/12/1989
Ensoleillement (h) 75,1 95,5 142,1 176,1 206,6 230,4 244,1 232,3 175,8 132,6 72,7 53 1 836,3
Précipitations (mm) 86,3 79,7 92 94,2 114,8 101,5 90 91,9 107,2 115,7 104,4 109,2 1 186,9
Nombre de jours avec précipitations 13 12 12 11 13 11 10 10 10 12 13 13 141
Source : Météo France
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
5,2
−0,7
86,3
 
 
 
7
−0,2
79,7
 
 
 
11,4
2,7
92
 
 
 
15,2
5,2
94,2
 
 
 
19,5
9,3
114,8
 
 
 
22,8
12,4
101,5
 
 
 
25,3
14,5
90
 
 
 
25
14,1
91,9
 
 
 
20,7
10,9
107,2
 
 
 
16
7,6
115,7
 
 
 
9,5
2,9
104,4
 
 
 
5,7
0,4
109,2
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Voies de communications et transports[modifier | modifier le code]

La ville d'Ornans est desservie par un axe routier principal, la route départementale 67, ancienne route nationale déclassée en 1973 au profit de la route nationale 57 qui rejoint depuis lors Besançon à la Suisse via Pontarlier en évitant le tracé sinueux de la vallée de la Loue. Le trajet par la route entre le centre d'Ornans et l'entrée de Besançon est long de 23 kilomètres et s'effectue en 23 minutes. Les accès autoroutiers les plus proches sont les sorties sortie 3 et sortie 4 de l'A36, situées toutes deux à environ 35 kilomètres au nord-ouest d'Ornans.

Un service régulier de bus, la ligne Mobidoubs A[11], assure plusieurs fois par jour la liaison entre les gares de Besançon et Pontarlier via Ornans. De 1888 à 1932, la commune était desservie par des trains voyageurs puis uniquement par des trains de marchandises jusqu'en 1988, utilisant un embranchement de la ligne de chemin de fer Besançon - Le Locle. Actuellement, les gares les plus proches sont celles d'Étalans14 km par la route), de L'Hôpital-du-Grosbois15 km) et de Saône16 km).

L'aéroport le plus proche est celui de Dole-Jura tandis que les aéroports internationaux situés dans un rayon de 200 kilomètres sont l'aéroport de Genève (150 km par la route), l'aéroport de Berne (150 km) et l'aéroport de Bâle-Mulhouse (180 km).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ornens en 1092 ; Ornanco en 1211 ; Ornans en 1246 ; Hournan en 1303 ; Hournens en 1330 ; Ournans en 1462[12].

Rives de la Loue, à Ornans.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire d'Ornans est la synthèse du contenu des articles des anciennes communes qui la composent.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la commune

Blason de Ornans Blason Coupé au 1) d’azur semé de billettes d’or au lion issant du même brochant, au 2) de gueules à la tour d’argent maçonnée de sable, ouverte et ajourée du champ.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Ornans (commune déléguée)
(siège)
25434 Communauté de communes du Pays d'Ornans 32,64 4 265 (2013) 131
Bonnevaux-le-Prieuré 25076 CC du Pays d'Ornans 3,08 112 (2013) 36

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2016 en cours Sylvain Ducret[13] DVD Fonctionnaire territorial

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Communauté de communes Loue-Lison

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 2014. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[14]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2017[15],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 4 329 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
2014
4 329
Population municipale [17].
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006[16].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Ornans fait partie de l'académie de Besançon.

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Le contenu de cette section est une synthèse de celui des articles consacrés aux anciennes communes dont elle est issue.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Pergaud (1761-1793), général des armées de la République, né à Ornans, décédé lors de la campagne de l'Armée du Rhin.
  • Gustave Courbet (1818-1877), artiste peintre, est né à Ornans. Il a réalisé en 1849 le tableau Un enterrement à Ornans.
  • Pierre Vernier [18] (1580-1637) est un mathématicien franc-comtois né à Ornans , son nom est célèbre pour le pied à coulisse[19] où le "Vernier"[20] permet la lecture au 1/20 de millimètres

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas François Louis Besson, Annales Franc-Comtoises, vol. 3, (lire en ligne), p. 179 à 201 et 258 à 271
  • Aristide Guilbert, Histoire des villes de France, (lire en ligne), p. 225 et 226
  • Journal L'Humanité des 28 et 29 août 1944) ;
  • Comité du souvenir des soldats ukrainiens morts pour le France, LYON. Colonel Victor Petit JOURNAL DE MARCHE 1944 (Chronologie de la vie du Colonel Victor Petit)[21] ;
  • Ornans, au fil de la Loue, bulletin municipal du premier août 2008[22].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [www.doubs.gouv.fr/content/download/14064/105623/file/RAA%20%20N%C2%B032%20du%2009%20NOVEMBRE%202015.pdf Arrêté préfectoral du 6 novembre 2015]
  2. « Calcul de l'orthodromie entre Ornans et Besançon », sur le site lion1906 de Lionel Delvarre (consulté le 8 février 2014)
  3. « Calcul de l'orthodromie entre Maîche et Pontarlier », sur le site lion1906 de Lionel Delvarre (consulté le 8 février 2014)
  4. Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Cornebouche (U2600540) », sur http://sandre.eaufrance.fr/ (consulté le 17 février 2014)
  5. Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de l'Eugney (U2600560) », sur http://sandre.eaufrance.fr/ (consulté le 17 février 2014)
  6. Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Vau Narbey (U2601160) », sur http://sandre.eaufrance.fr/ (consulté le 17 février 2014)
  7. Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Nuet (U2601140) », sur http://sandre.eaufrance.fr/ (consulté le 17 février 2014)
  8. Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Désillot (U2601180) », sur http://sandre.eaufrance.fr/ (consulté le 17 février 2014)
  9. Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Bonneille (U2600580) », sur http://sandre.eaufrance.fr/ (consulté le 17 février 2014)
  10. Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Bonnecreau (U2601240) », sur http://sandre.eaufrance.fr/ (consulté le 17 février 2014)
  11. « Ligne Mobidoubs A Besançon-Pontarlier par Ornans », sur le site officiel du Conseil Général du Doubs (consulté le 10 février 2014)
  12. Jean Courtieu, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 5, Besançon, Cêtre, 1986(
  13. « Sylvain Ducret élu maire d'Ornans », L'Est républicain, 30 janvier 2016.
  14. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  15. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  16. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2009 .
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années [ 2012]
  18. « Pierre Vernier (mathématicien) », Wikipédia,‎ (lire en ligne)
  19. « Pied à coulisse », Wikipédia,‎ (lire en ligne)
  20. « Vernier (mesure) », Wikipédia,‎ (lire en ligne)
  21. Journal de marche 1944
  22. Bulletin municipal