Sancey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sancey
Sancey
Blason de Sancey
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Montbéliard
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Sancey-Belleherbe
(siège)
Maire
Mandat
Frédéric Cartier
2020-2026
Code postal 25430
Code commune 25529
Démographie
Population
municipale
1 345 hab. (2021)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 17′ 41″ nord, 6° 34′ 59″ est
Altitude Min. 461 m
Max. 800 m
Superficie 30,57 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Commune hors attraction des villes
Élections
Départementales Canton de Bavans
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Sancey
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Sancey
Géolocalisation sur la carte : Doubs
Voir sur la carte topographique du Doubs
Sancey
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
Sancey

Commune nouvelle créée le [1], Sancey résulte de la fusion de Sancey-le-Grand et de Sancey-le-Long. Situé dans le département du Doubs, en région Bourgogne-Franche-Comté, le village fait partie de la Communauté de Communes du Pays de Sancey-Belleherbe. Ses habitants sont les Sancéens et Sancéennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'arrondissement de Montbéliard, du canton de Bavans et de l'ancien canton de Clerval, Sancey est située à 50 km à l'est de Besançon et à 45 km au sud-ouest de Montbéliard, au croisement des routes départementales 464 et 31. Bourg centre du Doubs Central, avec Baume-les-Dames, L'Isle-sur-le-Doubs, Clerval et Rougemont, et siège de la Communauté de Communes du pays de Sancey Belleherbe, le village se situe à environ 500 m d'altitude et s'étend sur 3 057 hectares. Il est formé des trois bourgs de Sancey-le-Long, Sancey-l'Église et Sancey-le-Grand et des hameaux la Baume, le Châtelard, les Épinottes, Étard, le Fonteny, la Combe Georgeot, Juvillers, Montot, le Moulin Neuf, les Plaines, les Teigne, la Tuilerie et Voître. D'autres hameaux plus proches du village font désormais partie intégrante du bourg.

De nombreux ruisseaux tels que le ruisseau de Voye, le ruisseau d'Hautpré et le ruisseau de la Baume qui devient ensuite le ruisseau de Voître traversent la commune et se rassemblent sous le nom de ruisseau de Buhin. Ce dernier va se déverser dans le Puits Fenoz, à Chazot, en période de crue.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

En 2010, le climat de la commune est de type climat de montagne, selon une étude du Centre national de la recherche scientifique s'appuyant sur une série de données couvrant la période 1971-2000[2]. En 2020, Météo-France publie une typologie des climats de la France métropolitaine dans laquelle la commune est dans une zone de transition entre le climat semi-continental et le climat de montagne et est dans la région climatique Jura, caractérisée par une forte pluviométrie en toutes saisons (1 000 à 1 500 mm/an), des hivers rigoureux et un ensoleillement médiocre[3].

Pour la période 1971-2000, la température annuelle moyenne est de 9,3 °C, avec une amplitude thermique annuelle de 17,1 °C. Le cumul annuel moyen de précipitations est de 1 407 mm, avec 12,3 jours de précipitations en janvier et 11,2 jours en juillet[2]. Pour la période 1991-2020, la température moyenne annuelle observée sur la station météorologique installée sur la commune est de 10,2 °C et le cumul annuel moyen de précipitations est de 1 161,7 mm. La température maximale relevée sur cette station est de 37,9 °C, atteinte le ; la température minimale est de −22 °C, atteinte le [Note 1],[4],[5].

Statistiques 1991-2020 et records SANCEY-LE-GRAND (25) - alt : 490m, lat : 47°18'05"N, lon : 6°34'54"E
Records établis sur la période du 01-11-2004 au 04-01-2024
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −1,9 −1,8 0,4 3,6 7,1 11 12,7 12 9,1 5,8 1,9 −1,1 4,9
Température moyenne (°C) 1,9 2,4 5,7 9,7 13,1 17,1 19 18,1 14,9 11 6,2 2,8 10,2
Température maximale moyenne (°C) 5,6 6,7 10,9 15,9 19 23,2 25,3 24,3 20,7 16,2 10,5 6,6 15,4
Record de froid (°C)
date du record
−15,2
11.01.10
−19,7
05.02.12
−21,2
01.03.05
−7,4
10.04.05
−3,4
06.05.19
0
03.06.06
4,4
03.07.11
3,2
30.08.09
0,9
20.09.12
−5,8
29.10.12
−13
30.11.10
−22
20.12.09
−22
2009
Record de chaleur (°C)
date du record
19,6
01.01.23
21,1
24.02.21
24,6
31.03.21
28,2
23.04.20
31,9
25.05.09
37
18.06.22
37,9
24.07.19
36,9
24.08.23
32,7
11.09.23
29,6
07.10.09
23,6
07.11.15
19,3
31.12.22
37,9
2019
Précipitations (mm) 88,1 81 88,9 82,5 114 106,4 97,2 114,6 81,4 93,5 92,9 121,2 1 161,7
Source : « Fiche 25529002 », sur donneespubliques.meteofrance.fr, edité le : 06/01/2024 dans l'état de la base
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
5,6
−1,9
88,1
 
 
 
6,7
−1,8
81
 
 
 
10,9
0,4
88,9
 
 
 
15,9
3,6
82,5
 
 
 
19
7,1
114
 
 
 
23,2
11
106,4
 
 
 
25,3
12,7
97,2
 
 
 
24,3
12
114,6
 
 
 
20,7
9,1
81,4
 
 
 
16,2
5,8
93,5
 
 
 
10,5
1,9
92,9
 
 
 
6,6
−1,1
121,2
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Les paramètres climatiques de la commune ont été estimés pour le milieu du siècle (2041-2070) selon différents scénarios d'émission de gaz à effet de serre à partir des nouvelles projections climatiques de référence DRIAS-2020[6]. Ils sont consultables sur un site dédié publié par Météo-France en novembre 2022[7].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Sancey est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 2],[8],[9],[10]. La commune est en outre hors attraction des villes[11],[12].

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée par un arrêté préfectoral du 23 septembre 2015, elle est issue du regroupement des deux communes de Sancey-le-Grand et de Sancey-le-Long[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
4 janvier 2016 En cours
(au 31 mai 2020)
Frédéric Cartier[13],[14]
Réélu pour le mandat 2020-2026
DVD-LR Notaire, ancien conseiller général

Jusqu'aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[1].

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Sancey-le-Grand
(siège)
25529 CC du Vallon de Sancey 23,55 930 (2013) 39


Sancey-le-Long 25530 CC du Vallon de Sancey 7,02 345 (2013) 49

Toponymie[modifier | modifier le code]

Sancei en 1136 ; Sanceys en 1258 ; Le grand Sancei en 1304 ; Grand Sansey en 1475

Lont Sancey en 1310 ; Le Petit Sancey en 1443

Population et société[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Sancey fait partie de l'académie de Besançon. Une école primaire accueille les enfants du village et des communes voisines de Rahon, Belvoir, Vellerot-lès-belvoir, Orve et Chazot de la petite section au CM2. Le collège public Henri Fertet et le collège privé Sainte Jeanne-Antide complètent l'offre scolaire.

Equipements sportifs[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'un gymnase, d'un stade de football, de deux terrains de tennis, d'un terrain multisports et d'une salle de judo.

Cultes[modifier | modifier le code]

Sancey est le siège de la Paroisse catholique de Sancey-Belleherbe placée sous le vocable de Sainte Jeanne-Antide et fait partie du doyenné des Plateaux du Doubs dans le diocèse de Besançon.

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Sancey Blason
D’or à quatre bandes de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les records sont établis sur la période du au .
  2. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Arrêté du 23 septembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Sancey », Recueil des actes administratifs du Doubs,‎ (lire en ligne [PDF]).
  2. a et b Daniel Joly, Thierry Brossard, Hervé Cardot, Jean Cavailhes, Mohamed Hilal et Pierre Wavresky, « Les types de climats en France, une construction spatiale », Cybergéo, revue européenne de géographie - European Journal of Geography, no 501,‎ (DOI 10.4000/cybergeo.23155, lire en ligne, consulté le )
  3. « Zonages climatiques en France métropolitaine. », sur pluiesextremes.meteo.fr (consulté le ).
  4. « Station Météo-France « Sancey-le-grand » - fiche climatologique - période 1991-2020. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le )
  5. « Station Météo-France « Sancey-le-grand » - fiche de métadonnées. », sur donneespubliques.meteofrance.fr (consulté le )
  6. « Les nouvelles projections climatiques de référence DRIAS-2020. », sur drias-climat.fr (consulté le )
  7. « Climadiag Commune : diagnostiquez les enjeux climatiques de votre collectivité. », sur meteofrance.com, (consulté le )
  8. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  9. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  10. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  11. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  12. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  13. « Frédéric Cartier élu maire de la commune nouvelle », L'Est républicain, 4 janvier 2016.
  14. « Répertoire national des élus (RNE) - version du 24 juillet 2020 », sur le portail des données publiques de l'État (consulté le ).
  15. « Eglise de Sancey-l'Eglise », notice no PA00101726, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture