Bonnevaux-le-Prieuré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnevaux.

Bonnevaux-le-Prieuré
Bonnevaux-le-Prieuré
Église de Bonnevaux-le-Prieuré.
Blason de Bonnevaux-le-Prieuré
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Besançon
Canton Ornans
Commune Ornans
Statut Commune déléguée
Maire délégué Jean-Maurice Boillon
2016-2020
Code postal 25620
Code commune 25076
Démographie
Population 112 hab. (2013)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 08′ 03″ nord, 6° 10′ 12″ est
Altitude Min. 356 m
Max. 548 m
Superficie 3,08 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Ornans
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte administrative du Doubs
City locator 15.svg
Bonnevaux-le-Prieuré

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 15.svg
Bonnevaux-le-Prieuré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Bonnevaux-le-Prieuré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Bonnevaux-le-Prieuré

Bonnevaux-le-Prieuré est une ancienne commune française située dans le département du Doubs en région Franche-Comté, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle d'Ornans.

À l'origine, Bonnevaux-du-Bas s'est construit autour d'un prieuré dont il reste aujourd'hui une belle petite chapelle, avec un clocher classé du XIIe.

Bonnevaux-du-Haut, commune d'aujourd'hui, s'est construite autour de son église dédiée à Saint Marcellin, fêté le 1er dimanche de juin.

La vallée de la Brême, avec sa belle roche du tourbillon et autres sites remarquables immortalisés par Gustave Courbet, accueille de nombreux touristes. On peut admirer, dans la vallée de Plaisir-Fontaine, un cirque de verdure. Prenant sa source dans la Grotte de Plaisir-Fontaine, site classé en 1912, le ruisseau du même nom alimente une pisciculture-salmoniculture.

Les habitants se nomment les Bonvallais et Bonvallaises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Bonovallis en 1030 ; Vals en 1092 ; Bonavalle en 1148. Bonnevaux est devenu Bonnevaux-le-Prieuré par décret du 24 janvier 1922[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Foucherans Rose des vents
N Charbonnières-les-Sapins
O    Bonnevaux-le-Prieuré    E
S
Ornans Saules

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Henri Cote[2]    
mars 2014 31 décembre 2015 Jean-Maurice Boillon SE Artisan
Les données manquantes sont à compléter.

Liste des maires délégués successifs[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
En cours Jean-Maurice Boillon SE Artisan
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 112 habitants, en augmentation de 0,9 % par rapport à 2008 (Doubs : 2 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
150143197236261225234231216
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
217195176163163248137127124
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
111100103938872788180
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 -
827371779393111112-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Vallée classée (falaises) ;
  • Grotte de Plaisir-Fontaine (peinte par Gustave Courbet) ;
  • Roche du Tourbillon ;
  • Chapelle du XIIe siècle (clocher) ;
  • Moulin.
  • Pisciculture (hameau de Plaisir-Fontaine).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Patrick André Lehmann, Professeur de Littérature Anglaise à l'Université de Besançon, est conseiller municipal de la commune

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean COURTIEU, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 1, BESANÇON, CÊTRE,
  2. Site officiel de la préfecture du Doubs - liste des maires (doc pdf)
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]