Claude-François-Xavier Millot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Millot.
Claude-François-Xavier Millot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Membre de
Académie française (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata

Claude-François-Xavier Millot, né le à Ornans et mort le à Paris, est un homme d'Église et historien français.

Millot entre tout jeune chez les Jésuites, enseigne dans plusieurs de leurs collèges, dont celui de Lyon où il enseigne la rhétorique. Mis à l'écart parce qu'il avait fait l'éloge de Montesquieu, il quitte la Compagnie de Jésus. Nommé grand-vicaire par l'archevêque de Lyon, Millot écrit des récits historiques et obtient en 1768 une chaire d'histoire au collège de la Noblesse, fondé à Parme par le marquis de Felino. Reçu à l'Académie française en 1777, il est nommé précepteur du duc d'Enghien en 1778.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Éléments de l'histoire de France, depuis Clovis jusqu'à Louis XV (1767-1769)
  • Élémens de l’histoire d’Angleterre, depuis son origine sous les Romains, jusqu’au regne de George II. Paris, Durand, 1769. Trois volumes in-12, t. I : [3 (faux-titre, mention d’éditeur, titre)], [1 bl.], LI, [1 bl. (introduction, table)], 454, [3 (approbation, privilège, errata)], [3 bl.], [1 (suite du privilège)], [1 bl.] p., t. II : [3 (faux-titre, mention d’éditeur, titre)], [1 bl.], XII, 480, [1 (errata)], [1 bl.] p., t. III : [1 (faux-titre)], [1 bl.], [1 (titre)], [1 bl.], XII, 352, [1 (errata)], [1 bl.] p.
  • Éléments d'histoire générale ancienne et moderne (1772-1783)
  • Histoire littéraire des Troubadours (1774)
  • Mémoires politiques et militaires pour servir à l'histoire de Louis XIV et de Louis XV (1777)

Liens externes[modifier | modifier le code]