ESCP Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ESCP Europe
École supérieure de commerce de Paris
Logo de l'École supérieure de commerce de Paris
Logo de l'École supérieure de commerce de Paris
Devise European Identity, Global Perspective
Informations
Fondation 1er décembre 1819
Fondateur Jean-Baptiste Say et Vital Roux
Type Grande école consulaire
Budget 90 millions d'euros
Localisation
Coordonnées 48° 51′ 52″ N 2° 22′ 51″ E / 48.8644, 2.38078948° 51′ 52″ Nord 2° 22′ 51″ Est / 48.8644, 2.380789
Ville Paris
Pays France
Campus Berlin, Londres, Madrid, Paris, Turin, Varsovie
Chiffres clés
Enseignants 950
Enseignants-chercheurs 133
Étudiants 4000
Niveau Bachelor, Master et Doctorat
Divers
Affiliation Conférence des grandes écoles, heSam Université
Site web www.escpeurope.eu

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
ESCP EuropeÉcole supérieure de commerce de Paris

ESCP Europe est un établissement de l’enseignement supérieur français avec un statut consulaire (parapublic), également implanté au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie, en Pologne et en Allemagne où il a le statut d’université. Fondée en 1819, ESCP Europe est considérée comme la doyenne mondiale des écoles de commerce[1].

L'établissement dispense un enseignement dans le domaine des sciences économiques, sociales et de management. Des enseignements de droit, de finance, de gestion des ressources humaines, de communication, de marketing, de management culturel et de création d’entreprise sont également proposés. La Chambre de commerce et d'industrie de Paris détient l'École supérieure de commerce de Paris depuis 1868.

Accréditée AACSB, Equis et AMBA[2], ESCP Europe est une grande école de commerce et de gestion qui compte 4000 étudiants. Depuis 2010, elle est membre fondateur du pôle de recherche et d'enseignement supérieur heSam Université.

Sommaire

Histoire[modifier | modifier le code]

École supérieure de commerce de Paris[modifier | modifier le code]

Fondée sous le nom d'École spéciale de commerce et d'industrie en 1819 par un groupe d'économistes et d'hommes d'affaires, comprenant entre autres Jean-Baptiste Say et Vital Roux, elle est la plus ancienne école de commerce au monde[3]. L’idée de Vital Roux était de créer une école où la pédagogie serait construite sur la base d’opérations de commerce simulées, selon une progression dans la complexité des affaires enseignées[4]. De fait, le programme pédagogique de l'École supérieure de commerce de Paris comprenait à ses débuts un enseignement général en écriture, en langues étrangères, arithmétique et géographie, ainsi que des enseignements de spécialités propres à cette école : tenue des livres, comptabilité, règles et usages du commerce. En outre, des exercices et travaux pratiques étaient proposés aux élèves. Il s’agissait, selon la pédagogie imaginée par Vital Roux, de les mettre dans des situations concrètes. Ainsi après avoir pris connaissance des techniques de base du commerce, les élèves étaient mis en situation de gérer une maison de commerce ayant plusieurs magasins et des produits multiples. Ils devaient ensuite faire de même au niveau international. Ces exercices préfiguraient la pédagogie basée sur l'étude de cas, aujourd'hui utilisée dans la plupart des business schools dans le monde.

La doyenne des écoles de gestion a immédiatement réussi à attirer des étudiants internationaux[5]. À titre d'exemple, la promotion de 1824 comprend 118 élèves dont 36 étrangers, 7 Espagnols, 2 Havanais, 5 Brésiliens, 5 Hollandais, 4 Allemands, 2 Grecs, 2 Portugais, 2 Américains, 2 Chiliens, 1 Savoyard, 1 Italien, 1 Suédois, 1 Russe et 1 Haïtien[6].

L'institution s'attachait à diffuser, dans la France de l'époque, les principes de l'économie politique et de la liberté commerciale. On retrouve aussi dans les textes fondateurs de l'École supérieure de commerce de Paris une ambition patriotique[réf. nécessaire]. Elle se devait, tout comme les autres écoles de commerce créées par la suite en France, d’être un instrument de développement économique du pays contre ses adversaires, d’abord l’Angleterre puis l’Allemagne.

Finalement, le 3 octobre 1898, l'école s'installa dans ses nouveaux locaux du 79, avenue de la République, à Paris, l'adresse qu'elle occupe toujours aujourd'hui. Ce site abrite donc des bâtiments fin XIXe siècle, classés aux monuments historiques, ainsi qu'un immeuble plus récent, dessiné dans les années 1970, par l'architecte d'origine suisse Léonard Morandi.

Premiers locaux d'ESCP Europe en 1819 à Paris (Hôtel de Sully)
P1190741 Paris IV rue St-Antoine hotel de Sully rwk.jpg Hôtel de Sully Paris France.JPG Hôtel de Sully 02.jpg

École européenne des affaires[modifier | modifier le code]

De son côté, l’École européenne des affaires (EAP - European School of Management Studies) a été créée en 1973 à l'initiative de la CCIP. Dès l'origine l'EAP disposait d’un modèle de formation au management transnational dans un univers européen. Elle était établie dans trois grandes villes : (Paris, Oxford et Düsseldorf) et a été la première grande école a délivrer deux diplômes européens : le diplôme français de « Grande école » et, ayant aussi statut d'université en Allemagne, le Diplom Kaufmann/frau.

En 1985, à la demande du gouvernement de Berlin, le campus allemand est déplacé de Düsseldorf pour Berlin et en 1987, le campus de Madrid fut inauguré. En 2005 le campus britannique est déplacé d'Oxford pour Londres.

ESCP Europe[modifier | modifier le code]

En 1999, l’ESCP et l’EAP fusionnent pour donner naissance à l'ESCP-EAP European School of Management, à l’initiative de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP), à laquelle elles appartiennent toutes les deux, qui deviendra ESCP Europe le 9 avril 2009. Il s'agissait alors, selon les promoteurs de cette fusion, de permettre l'alliance de la qualité académique et des moyens de ESCP Europe au modèle pédagogique européen, original, de l'EAP. En outre, le regroupement des deux écoles devait permettre la constitution d'un établissement d’enseignement disposant d'une taille critique sur le marché international des formations supérieures au management.

En 2003, la CCIP a racheté les locaux du Centre chirurgical Paris Est, situés au 81 avenue de la République. ESCP Europe y dispose désormais de nouveaux amphithéâtres, l'association des anciens élèves s'y est installée, plusieurs centres de recherche, dont le Centre de recherche et développement en management public (CRDMP) de ESCP Europe y sont également implantés. Le nouveau bâtiment héberge également l'Institut de recherche en propriété intellectuelle (IRPI Paris II-ASSAS - CCIP), la CCMP (centrale des cas et des médias pédagogiques) de la CCIP et le Préau (centre de ressources et d'accompagnement pour la mise en œuvre des technologies de l'information et de la communication dans l'éducation et la formation

Pour l'année 2010, l'école figure à la première place mondiale du classement des Masters in Management établi par le Financial Times[7]. Pour l'année 2014, elle est à la septième place dans le monde[8].

Dans les classements nationaux, ESCP Europe culminait généralement au 3e rang des écoles de commerce françaises, occasionnellement au 2nd rang. Elle s'est classée à la deuxième place dans certains classements nationaux (Le Figaro, Le Point) en 2012, mais est descendue à la quatrième place en 2014[9]. L'École est systématiquement classée 3e par SIGEM[10].

Dans les années 2000, l'importance des effectifs de jeunes diplômés qui entrent dans la finance[11] suscite des interrogations, comme pour les écoles d'ingénieurs, au vu de l'éloignement par rapport aux missions commerciales auxquelles préparait, historiquement, leur enseignement[12].

En 2011 ESCP Europe compte parmi les cofondateurs du PRES héSam, un groupement d’institutions de renom dans les domaines de la recherche et de l’enseignement supérieur en sciences humaines et sociales en partenariat notamment avec l’École nationale d'administration (France) (ENA), le Conservatoire national des arts et métiers ou encore l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne. Dans le cadre de l'initiative d'excellence, il est planifié de créer un collégium entre l’École nationale d'administration et ESCP Europe[13].

En 2015, l'école établit son sixième campus européen via une alliance avec l'université Kozminski, basée à Varsovie (Pologne).

Les Campus d'ESCP Europe[modifier | modifier le code]

ESCP Europe se définit comme une école paneuropéenne avec ses 5 campus urbains situés à Paris (France), Londres (Royaume-Uni), Madrid (Espagne), Berlin (Allemagne) et Turin (Italie). En 2015, l'école a inauguré un 6e campus à Varsovie (Pologne) en alliance avec l'université de Kozminski afin de s'ouvrir vers l'Europe de l'Est. Les étudiants ont vocation à passer par, au minimum, deux campus durant leur scolarité et peuvent recevoir un diplôme reconnu par les instances nationales des différents pays d'Europe où l'école est établie. Un étudiant d'ESCP Europe peut très bien être diplômé de l'école sans être passé par le campus de Paris par exemple.

  • En France, ESCP Europe occupe une position de tout premier plan pour l’enseignement du management, elle est membre de la Conférence des grandes écoles. L'école est située dans le XIe arrondissement de Paris, à proximité du quartier Oberkampf (métro Rue Saint-Maur). À un quart d'heure de ESCP Europe, dans le XIIe arrondissement, on trouve une résidence réservée aux étudiants d'ESCP Europe, construite en 1994.
  • Au Royaume-Uni, l'école est membre de l’AMBA et de l’Association des Écoles de Commerce. ESCP Europe est située dans le quartier de Hampstead, à Londres. Ce pôle doit progressivement, au sein du groupe ESCP Europe, développer une expertise en finance.
  • En Allemagne, l’école est une Wissenschaftliche Hochschule qui relève du système d’enseignement supérieur allemand. Elle est située près du château Charlottenburg à Berlin.
Les campus d'ESCP Europe
Paris Berlin Londres Turin
Escp-Paris.jpg Heubnerweg(2).JPG Escp-London.jpg Escp-Torino.jpg

Les campus d'ESCP Europe ont des partenaires académiques locaux de premiers plans avec qui l'école co-valide les parcours des étudiants :

En conséquence, les titres universitaires obtenus par les étudiants sont reconnus par les instances universitaires nationales au Royaume-Uni, en Italie et en Espagne. En Allemagne, l'ESCP à Berlin a un statut de Grande École scientifique et relève directement du système d’enseignement supérieur allemand financé par le Gouvernement régional de Berlin. Elle peut à ce titre délivrer seule un diplôme reconnu dans par le système universitaire allemand, tout comme l'ESCP Europe Paris en France. Ce système de covalidation est unique en Europe et permet aux étudiants du programme Grande École de sortir de l'ESCP avec trois diplômes de trois pays européens différents en poche. Et ce, tout en restant au sein de la même institution en suivant un parcours pédagogique cohérent et évolutif d'une durée de trois ans.

Sur ces différents campus ESCP Europe a aussi développé des programmes communs avec ses partenaires académiques ou bien d'autres institutions locales comme le "Master in Business Project Management" délivré conjointement par ESCP Europe et l'Université polytechnique de Madrid. En Italie, l'ESCP s'est associée à l'École polytechnique de Turin pour monter un programme commun de master en sciences de l'ingénieur. D'une durée de trois ans, ce programme est destiné à des étudiants déjà titulaires d’un diplôme d’ingénieur de premier degré. Au terme du cursus, les étudiants obtiennent une Laurea magistrale in Ingegneria Gestionale  du Politecnico di Torino et le diplôme Grande École de ESCP Europe.

Gamme de formations[modifier | modifier le code]

Master in Management - Grande École[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

Le MIM fondé en 1819 est le programme historique de ESCP Europe. En France, ce programme est couramment appelé "le programme Grande École". Les candidats, admis sur concours, représentent 70 nationalités. Les étudiants en master (Bac+4 et Bac+5) ont la possibilité de choisir un campus européen différent (Londres, Paris, Berlin, Turin, Madrid) à chaque semestre et de se construire un cursus personnalisé en fonction des options proposées sur les différents lieux d’étude. Ils peuvent aussi choisir d'étudier un semestre ou deux au sein d'une des 60 universités partenaires.

Ce programme permet d'obtenir le diplôme « Grande école » de ESCP Europe, le grade de master est alors conféré de droit à ses titulaires, ainsi qu'un ou deux des diplômes suivants, pour les étudiants, en fonction de leur parcours sur les différents campus :

  • Flag of the United Kingdom.svg European Master of Science in Management grade universitaire post-graduate conféré par The City University, London
  • Flag of Germany.svg Diplom-Kaufmann/-Kauffrau un diplôme d’État visé en Allemagne
  • Flag of Italy.svg Laurea Magistrale in Economia reconnu au niveau Bac+5 en Italie
  • Espagne Master Europeo en Administración y Dirección de Empresas conféré par l'Universidad Carlos III de Madrid.

Cursus[modifier | modifier le code]

Année de Pré-MasterL'année de pré-master, l'équivalent d'une troisième année de licence, est réservée aux étudiants français issus des classes préparatoires ainsi qu'à certains étudiants internationaux (principalement italiens). Elle se déroule sur les campus de Paris ou de Turin.

L'année est organisée autour de cours fondamentaux en management :

La spécificité d'ESCP Europe tient dans l'importance que l'école accorde aux sciences sociales et humanités au cours de cette première année. En effet, les étudiants doivent choisir parmi un ensemble d'électifs obligatoires portant sur la géopolitique, la philosophie, l'histoire, l'art... Les cours de sciences sociales et humanités sont assurés par des professeurs extérieurs provenant d'institutions reconnues dans ces différents domaines (École des hautes études en sciences sociales, Sciences Po Paris...). Pendant de nombreuses années Philippe Nemo a été le responsable de l'enseignement en sciences sociales et humanités d'ESCP Europe.

En parallèle à leurs cours à ESCP Europe, les étudiants peuvent suivre une licence en mathématique ou droit grâce aux partenariats établis avec des universités :

Année de Master 1

La première année de master peut se faire sur les différents campus de l'école. Les étudiants peuvent, par exemple, choisir de passer un semestre à Londres et un Paris ou bien de rester un an sur le campus de Madrid. L'année de Master 1 permet aux étudiants de choisir quelques électifs en plus des cours fondamentaux ci-dessous :

Un des moments forts de l'année de master 1 est le séminaire au parlement européen de Strasbourg (Start@Europe) co-organisé avec l'École nationale d'administration (France). Pendant 3 jours toute la promotion se retrouve pour vivre une simulation de préparation, négociation et vote d'une loi au niveau des instances européennes.

Année de Master 2

La deuxième année de master peut également se faire sur les différents campus de l'école et permet aux étudiants de préciser leur projet professionnel en choisissant une ou deux options. Les options proposées dépendent du campus sur lequel on se trouve. Les grandes options par campus sont les suivantes :

Paris

  • International Business Development
  • Information Financière & Audit
  • Entrepreneuriat
  • Management des Industries Culturelles et Médiatiques
  • Stratégie et Conseil
  • Finance
  • Marketing Manager
  • Droit & Finance
  • Économie
  • Finance de Marché
  • Innovation

Londres

  • Business Consulting
  • Creativity Marketing Management

Madrid

  • Entrepreneuriat social
  • Marketing & Digital Communication
  • Project Management

Berlin

  • Sustainability
  • International Business

Les étudiants peuvent également prendre une option avec un établissement partenaire :

La dernière année est également l'occasion pour de nombreux étudiants de réaliser un double diplôme en-dehors de l'Europe. L'école a noué une vingtaine d'accords de double-diplôme en-dehors de la France. Les étudiants d'ESCP Europe peuvent par exemple être diplômés du "Master in Finance" du Massachusetts Institute of Technology (USA) ou bien du "Master in Business Administration" de Shanghai Jiao Tong University (Chine) lors de leur dernière année. ESCP Europe a également plus de 100 partenaires pour des programmes d'échange ce qui garantit à la majorité des étudiants la possibilité de partir à l'étranger s'il le souhaite pour un semestre.

Admission[modifier | modifier le code]

L'admission au MiM d'ESCP Europe se fait par concours ou dossier et il existe deux grands niveaux d'admission :

  • Bac+2 pour les étudiants français issus de classes préparatoires et certains étudiants internationaux
  • Bac+3 pour les étudiants français non issus de classes préparatoires et les étudiants internationaux

Une promotion du MiM comprend environ 800 étudiants.

Bac+2 Nombre de places
Étudiants français issus de classes préparatoires 350
Étudiants internationaux 90
Total 440
Bac+3 Nombre de places
Étudiants français non issus de classes préparatoires 25
Étudiants internationaux 310
Total 335

Classements[modifier | modifier le code]

En France, ESCP Europe fait partie des "trois parisiennes", expression qui sert à désigner les trois meilleures écoles de commerce françaises (les deux autres étant HEC Paris et l'ESSEC), avec son Master in Management - Grande École. En 2015, ce programme a été classé 7e meilleur au monde par le Financial Times[14], ce qui permet à l'école de garder ses trois 1ères places en Allemagne, Italie et Espagne, de conforter une 2e place au Royaume-Uni et une 3e place en France avec ce programme.

MiM Ranking - Financial Times 2010 2011 2012 2013 2014 2015
ESCP Europe ranking - World 1 3 2 2 7 7
ESCP Europe ranking - France 1 1 1 1 3 3
ESCP Europe ranking - UK 1 1 1 1 1 2
ESCP Europe ranking - Germany 1 1 1 1 2 1
ESCP Europe ranking - Spain 1 1 1 1 2 1
ESCP Europe ranking - Italy 1 1 1 1 1 1

Dans les classements nationaux, l'ESCP est généralement classée à la 3e place[15],[16] derrière HEC Paris et l'ESSEC et devant l'EM Lyon. De même, l'école est systématiquement classée 3e par le classement SIGEM, qui recense les choix des étudiants de classes préparatoires à l'issue des concours[17].

Débouchés[modifier | modifier le code]

Les étudiants d'ESCP Europe ont vocation à occuper des positions managériales dans les entreprises et cela dans de nombreux domaines (conseil en stratégie, industrie chimique, édition, activités juridiques, finance...). ESCP Europe est une école cible dans les cabinets de conseil (McKinsey & Company, Boston Consulting Group, Bain & Company...) et banques les plus prestigieuses mondialement (Morgan Stanley, Goldman Sachs, Merrill Lynch, JP Morgan...). La dernière enquête d'insertion des jeunes diplômes issus de la promotion 2014[18] révèle que les étudiants d'ESCP Europe ont un salaire moyen de 48 618€ à la sortie (53 346€ hors de France) et ils sont 97% à avoir trouvé un emploi dans les 6 mois.

Fonctions occupées à la sortie du MiM ESCP Europe Conseil et Études Finance Marketing Commerce Audit Autres
en % de la promo 2014 35% 16% 14% 8% 5% 22%

Il est intéressant de noter que 41.8% des jeunes diplômés d'ESCP Europe travaillent en-dehors de leur pays d'origine. On retrouve la répartition suivante entre pays :

Lieu de travail à la sortie d'ESCP Europe France Allemagne Royaume-Uni Chine Italie Suisse Inde Autres pays
en % de la promo 2014 69% 8% 7% 5% 3% 1% 1% 5%

Master in European Business[modifier | modifier le code]

Le MEB est une formation généraliste internationale à la gestion et aux affaires, dans un contexte européen. Ce programme est structuré comme un MBA. Une courte expérience professionnelle d'environ 2 ans est recommandée (en 2006, 21 % des admis étaient diplômés d'écoles d'ingénieurs, 18 % de marketing / finance, 14 % de sciences politiques, 13 % d'économie et 12 % de sciences juridiques). Les 230 à 250 étudiants admis sur concours peuvent ensuite choisir d’étudier dans deux des cinq campus de ESCP Europe ou sur un campus partenaire (AIT Bangkok, TEC de Monterrey, M.D.I.de New Delhi, HSE Moscow). Le programme dure 12 mois (6 mois dans chacun des 2 pays choisis), les accords avec les campus partenaires permettent, sous certaines conditions, d'obtenir aussi le M.B.A (double-diplôme) de l'institution partenaire. Le diplôme du programme européen d'enseignement supérieur en management est visé par le Ministère de l'Éducation nationale et le grade de master est conféré à ses titulaires. Il a reçu l'accréditation MBM ( Masters in Business and Management) de l'AMBA (Association of MBA), le MEB prépare à des carrières en management général, en conseil, en finance et en marketing notamment.

Masters spécialisés[modifier | modifier le code]

Les Masters à temps plein ESCP Europe consacrés à des domaines spécifiques du management se divisent en deux catégories : 3 masters accessibles aux étudiants détenteurs d’une licence (Master Hôtellerie et tourisme, Master Marketing et créativité, Master en gestion de l'énergie) et 15 mastères spécialisés (MS), principalement accessibles aux étudiants ayant déjà acquis un master ou ayant un bachelor avec au minimum 3 ans d’expérience professionnelle.

Executive Education[modifier | modifier le code]

ESCP Europe propose une grande diversité de programmes de formation continue (diplômants, certifiants ou de courte durée) dédiés aux professionnels ;

Executive MBA : Ce programme d'une durée de 18 mois se compose de 9 cours fondamentaux, 12 cours électifs (parmi 36 proposés et dispensés sur les cinq campus de l’École) et 5 séminaires internationaux. L'originalité principale du programme consiste dans le fait que les participants suivent les 9 cours fondamentaux sur un seul campus, puis ils se déplacent d'un campus à l'autre en fonction des électifs qu'ils choisissent. Les 5 séminaires sont communs à l'ensemble de la promotion. Environ 120 managers se destinant à des postes de dirigeants sont sélectionnées chaque année dans ce programme classé 15e dans le monde par le Financial Times en 2010.

Executive Masters & Executive Specialised Masters : Ces programmes permettent à de jeunes managers à haut potentiel, avec au moins trois ans d'expérience professionnelle, de compléter leur cursus initial par une formation d'expertise dans un domaine spécifique du management.

Executive certificates (diplômes certifiants) : Programmes sur un domaine spécifique et pointu, tel que le management des opérations et de la supply chain, le management de la santé, le marketing digital etc.

Diplôme de Manager Dirigeant : Programme de management général inscrit au répertoire des certifications professionnelles de niveau I (bac+5)

Enfin ESCP Europe propose un catalogue de formations courtes 2-3 jours dans l'ensemble des domaines de management, RH, Finance, Marketing, Commerce, Projets, Organisation.

La VAE est accessible aux candidats salariés, non salariés ou bénévoles, ayant exercé une activité professionnelle d’au moins 5 ans en tant que cadre-dirigeant ou dirigeant.

Programme doctoral[modifier | modifier le code]

ESCP Europe propose un programme Ph.D. sur ses campus de Paris et Berlin ; elle propose également la possibilité de préparer un doctorat en sciences de gestion en partenariat avec une université. Sur le campus berlinois de l'école, les étudiants ont la possibilité de préparer un Doktor der Wirtschafts- und Sozialwissenschaften (Dr.rer.pol).

Enfin, sur le campus turinois de l'école, les étudiants peuvent préparer un Dottorato di ricerca in Economia aziendale (en collaboration avec l'Université de Turin).

Les domaines de recherche portent sur : Affaires internationales, Comptabilité, Contrôle de gestion, Finance, Marketing, Organisation, Ressources humaines, Stratégie et management, Systèmes d'information et de décision.

Partenariats internationaux[modifier | modifier le code]

Partenaires des pôles européens[modifier | modifier le code]

Ces établissements covalident les parcours des étudiants de l'ESCP sur les divers pôles européens du groupe. En conséquence, les titres universitaires obtenus par les étudiants sont reconnus par les instances universitaires nationales au Royaume-Uni, en Italie et en Espagne. En Allemagne, l'ESCP à Berlin a un statut de Grande École scientifique et relève directement du système d’enseignement supérieur allemand financé par le Gouvernement régional de Berlin. Elle peut à ce titre délivrer seule un diplôme reconnu dans par le système universitaire allemand, tout comme l'ESCP Europe Paris en France.

Ce système de covalidation est unique en Europe et permet aux étudiants du programme Grande École de sortir de l'ESCP avec trois diplômes de trois pays européens différents en poche. Et ce, tout en restant au sein de la même institution en suivant un parcours pédagogique cohérent et évolutif d'une durée de trois ans.

Campus associé[modifier | modifier le code]

L'École supérieure des affaires (ESA) de Beyrouth (Liban), fondée en 1996, compte parmi les écoles de commerce les plus en vue au Proche-Orient. Son existence résulte d'un accord de coopération entre la France et le Liban. Son pilotage a été confié à la CCIP qui la gère en tant que pôle associé de l'ESCP, en liaison avec le ministère des Affaires étrangères français et la Banque centrale du Liban. Les élèves de l'ESA obtiennent pour chaque programme proposé un diplôme d'établissement ainsi qu'un diplôme de l'ESCP ou d'une autre université ou grande école partenaire.

Cette école dispose également d'une antenne au Bahreïn.

Accords de double-diplômes à l'international[modifier | modifier le code]

Accords dans le cadre du programme Grande École[modifier | modifier le code]

ESCP Europe propose des accords de double diplômes (Master in Business Administration ou Masters) avec 19 universités en-dehors de l'Europe, dans 8 pays différents.

Asie Amérique
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de l'Inde Inde Drapeau du Japon Japon Drapeau de la République de Chine Taïwan Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam Drapeau de l'Argentine Argentine Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau du Mexique Mexique
Type MBA
Type Master
  1. Master in Finance
  2. Master in Marketing
  3. Master in Business Analytics
  4. Master of Real Estate and Hospitality Assets
  5. Master in Information and Technology Management
  1. Master of Enterprise Management
  2. Master of Technology Economics and Management
  1. Master in Finance
  2. Master in Marketing and Communication
  3. Master in Organisational Management
  1. Master in Finance
  2. Master in Management Studies
  1. Master in Industrial and Labour relations
  1. Master in Professional Accounting

Accord dans le cadre du programme MBA[modifier | modifier le code]

  • Norwegian School of Management d'Oslo

Accord pour les mastères spécialisés[modifier | modifier le code]

  • Les étudiants des deux Mastères Spécialisés « Management des hommes et des organisations » et « Stratégie conseil, organisation », pourront obtenir le Master of Industrial and Labor Relations (M.I.L.R.) de l’Université Cornell.

Accords d'échange à l'international[modifier | modifier le code]

Accords dans le cadre du programme Grande École[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de ce programme de formation, 62 accords d'échange avec des universités partenaires hors d'Europe ont été signés, sur tous les continents. Parmi les universités partenaires du programme on trouve :

Amérique du Nord
Drapeau du Canada Canada Drapeau des États-Unis États-Unis
Amérique du Sud et Centrale
Drapeau de l'Argentine Argentine Drapeau du Brésil Brésil Drapeau du Chili Chili Drapeau de la Colombie Colombie Drapeau du Costa Rica Costa Rica Drapeau du Mexique Mexique Drapeau du Pérou Pérou
Asie-Pacifique
Drapeau de l'Australie Australie Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Drapeau de l'Inde Inde Drapeau du Japon Japon Drapeau de Singapour Singapour Drapeau de la République de Chine Taïwan Drapeau de la Thaïlande Thaïlande Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Moyen-Orient et Afrique
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Drapeau d’Israël Israël Drapeau de la Turquie Turquie

Accords dans le cadre du programme MEB[modifier | modifier le code]

  • Tec de Monterrey (ITESM), Mexique
  • Asian Institute of Technology (AIT) à Bangkok, Thaïlande
  • Management Development Institute (MDI) de New-Delhi, Inde

Partenariats en France[modifier | modifier le code]

Le Pôle de recherche et d'enseignement supérieur HESAM[modifier | modifier le code]

ESCP Europe est membre fondateur du PRES Hautes Études-Sorbonne-Arts et Métiers, aux côtés du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO), de l’École nationale des chartes (ENC), de l’École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI - Les Ateliers), de l’École nationale supérieure d’arts et métiers (Arts et métiers ParisTech), de l’École pratique des hautes études (EPHE)et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (UP1). Sont également associés à ce PRES l’École nationale d’administration (ENA), l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et l’Institut national du patrimoine (INP).

Accords avec des universités[modifier | modifier le code]

Les étudiants ont la possibilité de poursuivre, en parallèle de leurs études à ESCP Europe, des formations dans les universités suivantes [19]:

- Master recherche en « Gestion et dynamique des organisations »

- Master recherche en « Management des organisations et politiques publiques »

  • L’Université Paris X – Nanterre, l’École des Mines :

- Master recherche en sciences financières

-Master recherche en « Sciences du management et de gestion des organisations »

- Cursus en mathématiques

- Master 2 en Droit des produits et marchés financiers

- Master 2 Juriste d'affaires

Accords avec des écoles d'ingénieurs[modifier | modifier le code]

En , ESCP Europe, l’École centrale Paris et Supélec ont signé un important accord académique portant sur trois axes : accord d’échange d’étudiants, de double diplôme et de recherche, dans le but d'une ouverture sur les thématiques scientifiques et sur le management en contexte international[20].

Les étudiants de ESCP Europe peuvent désormais se spécialiser en :

  • Génie industriel à l'École centrale Paris
  • Ingénierie des systèmes informatiques et avancés (option ISIA) à l'École centrale Paris
  • Informatique : Systèmes et réseau à Supélec (campus de Rennes)
  • Systèmes informatiques à Supélec (campus parisien de Gif-sur-Yvette)
  • ou suivre les cours du MS Technologie et management de l'École centrale Paris

Les élèves de l’ESCP peuvent par ailleurs se porter candidats aux épreuves d’admission à Supélec après une phase de mise à niveau en physique et mathématiques. Les admis effectuent ensuite leur scolarité à Supélec et à l’ESCP en parallèle sur une durée de 4 ans et demi à l’issue de laquelle ils obtiennent le diplôme des deux établissements.

ESCP Europe est partenaire du master de recherche en Sciences de gestion du CNAM en collaboration avec l'ENSAM.

En Italie, l'ESCP est associée à l'École polytechnique de Turin dans le cadre d'un master en sciences de l'ingénieur.

  • Par ailleurs, l'ESCP est associée, dans le cadre du collège des Hautes Études Environnementales et du Développement Durable (CHEE & DD) à l'École centrale de Paris et à l'Institut national agronomique Paris-Grignon (INA-PG). L'objectif de ce collège est d'étudier et de diffuser des connaissances sur les dimensions politiques, juridiques, économiques et sociologiques de l’environnement et du développement durable. Les sessions ont lieu alternativement à l'INA- PG, à la Maison des Centraliens et à l'ESCP.

Accords avec des écoles de commerce[modifier | modifier le code]

  • Les étudiants de l'ESCP peuvent suivre les cours des majeures Management alternatif et Management des arts et de la création de HEC Paris.

Autres partenariats[modifier | modifier le code]

  • L'ESCP a signé une convention de partenariat avec l'École nationale d'administration (France)[21] pour concevoir et développer des programmes de formation initiale et continue pour la conduite des affaires publiques et privées. Depuis 2009, l'ENA participe au séminaire Start@Europe organisé pour les étudiants du « Master in Management» de l'ESCP à Strasbourg.
  • L'ESCP dispense conjointement avec l'Asfored, le centre de formation et d’expertise pour les métiers de l’édition, de la presse et de la communication, le MS Management de l'Édition.
  • Depuis 2009, les étudiants du MS Droit et Management International assistent, sur le Campus ESCP Europe de Londres, à des cours et des conférences organisés en partenariat avec la City Law School.
  • Le Centre de formation des journalistes (CFJ) et le MS Médias de l'ESCP ont signé un accord d’échange grâce auquel leurs élèves respectifs ont la possibilité de suivre des cours dans l’institution partenaire.
  • L'École normale supérieure lettres et sciences humaines de Lyon et l'ESCP ont signé un accord pour permettre à leurs élèves respectifs de poursuivre leur formation dans l'institution partenaire.
  • L'EHESP a créé un Executive Health MBA en partenariat avec l'ESCP et la London School of Economics
  • L'ESCP organise une formation pour les élèves commissaires priseurs en partenariat avec l'École du Louvre

Programme mixte[modifier | modifier le code]

Le double Master franco-russe en management International[22] a été monté en partenariat avec le Haut Collège d’Économie de Moscou (HCE). D'une durée de deux ans il se déroule à Moscou au sein de la faculté de management du HCE puis sur le campus parisien de l'ESCP Europe. Il permet à la dizaine d'étudiants russes recrutés dans cette filière d'obtenir le diplôme d’État russe de Magistratura en management et le Master « Grande École » de ESCP Europe.

Accords de recrutement[modifier | modifier le code]

Dans le but de favoriser l’intégration européenne et le mélange culturel, l'ESCP Europe a noué 9 alliances académiques avec des institutions d'Europe de l'Est. Dans le cadre de ces alliances, ESCP Europe intègre dans son programme grande école des étudiants en provenance de :

Accords de coopération pédagogique[modifier | modifier le code]

  • École Supérieure Algérienne des Affaires (ESAA)
  • Institut Marocain de Management (IMM)
  • Centre franco-vietnamien de formation à la gestion (CFVG) de Hanoi

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

En 2011, les anciens élèves de ESCP Europe sont au nombre de 45 000 (recensés par l'Association des Anciens, tous diplômes confondus). À ce jour, environ 10 000 d'entre eux travaillent dans un autre pays que la France. 1 200 nouveaux diplômés sortent de l'école chaque année. Ils travaillent dans le monde de l'entreprise, mais aussi dans les administrations centrales, dans la politique, l'enseignement ou les médias.

Jeunes talents (- de 40 ans)[modifier | modifier le code]

Choiseul 100[modifier | modifier le code]

Chaque année, l'Institut Choiseul classe les 100 jeunes leaders économiques français de moins de 40 ans appelés à jouer un rôle majeur dans l'économie française. Pour réaliser ce classement, l'Institut prend en compte plusieurs criteres pondérés tels que les accomplissements (expériences, réalisations, progression), la situation (position, réputation, influence), le potentiel (créativité, vision, agilité). Parmi les 100 premiers jeunes talents classés par l'Institut Choiseul en 2015 on retrouve les ESCP qui suivent :

Classement Prénom, Nom Fonction Entreprise
8 Guillaume de Montplanet Directeur Général Adidas France
33 Rémy Baume Directeur Général Groupe Zannier
49 Fany Pechiodat Présidente Directrice Générale My little Paris
58 Chloé Jay Directrice Générale Van Cleef & Arpels France
59 Héloise Tarraud Directrice des Relations Extérieurs et du Développement Durable Orangina Schweppes France

Prix "Alumni of the year"[modifier | modifier le code]

Depuis 2006, ESCP Europe Alumni organise l’élection de l'Alumni of the Year, le trophée des étoiles montantes ESCP Europe. Les principaux critères de sélection des nominés sont les suivants : être âgé(e) de moins de 40 ans, avoir été "très haut, très loin, très vite" en particulier au cours de l'année qui précède sa nomination et afficher un parcours international à l’image de l’école. Les lauréats de ce trophée sont les suivants :

Alumny of the Year 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Nom Emmanuel Babeau Étienne Thobois Guillaume de Montplanet Sébastien de Montessus Lindsey Nefesh-Clarke Clémentine Raisin-Hauvespre Catherine Barba Fany Pechiodat Stéphane Distinguin Augustin Paluel-Marmont
Fonction au moment de l'élection DG Finances Pernod Ricard DG du GIP Coupe du monde de rugby 2007 Directeur Marketing de Reebok France Vice-Président Exécutif de l'activité minière d'Areva Fondatrice et PDG de Women's Worldwide Web (W4) Directrice Marketing The Organic Pharmacy Directeur Général et Associé de Digital Commerce Factory Fondatrice de My little Paris Fondateur et PDG de FaberNovel Co-fondateur de Michel et Augustin

Anciens élèves notables[modifier | modifier le code]

Sont notamment passés par les salles de classe de ESCP Europe :

Politiques et hauts fonctionnaires[modifier | modifier le code]

Dirigeants d'entreprise[modifier | modifier le code]

Personnalités des médias, de l'édition et de la culture[modifier | modifier le code]

Créateurs d'entreprise[modifier | modifier le code]

Enseignants et chercheurs[modifier | modifier le code]

Dirigeants associatifs[modifier | modifier le code]

Sportifs[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Anciens directeurs[modifier | modifier le code]

Budget[modifier | modifier le code]

Pour l'année 2014, le budget s'élevait à 90 millions d'euros. En divisant cette somme par le nombre d'élèves, environ 4000, on peut se faire une idée du budget par élève, soit environ 22 500 €. Les frais de scolarité facturés aux étudiants des différents programmes sont soit inférieurs à ce montant (le programme est subventionné), soit supérieurs (le programme est bénéficiaire). Finalement, ESCP Europe cherche à équilibrer ses comptes, avec la formation continue, les contrats de recherche et, depuis peu, les dons que les anciens élèves peuvent faire.

Un cinquième environ des ressources de ESCP Europe provient d'une subvention de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris. Le Sénat de Berlin, la Confindustria italienne et d'autres acteurs institutionnels européens contribuent également au financement de l'école.

Un système de bourses et d'exemption partielle des frais de scolarité permet qu'aucun élève du programme Grande École ne soit refusé pour des questions financières.

Implication citoyenne[modifier | modifier le code]

ESCP Europe a mis en place le dispositif Double Ascension11. Il permet à un dizaine de jeunes étudiants issus de BTS (Lycée Jean Renoir) et DUT de Seine Saint-Denis (IUT de Bobigny) de bénéficier durant un an d’un cursus aménagé qui leur permet de suivre une licence en sciences de gestion à l’Université Paris 13, tout en préparant leur entrée à ESCP Europe.

ESCP Europe est partie prenante :

  • du pacte mondial de l’ONU
  • du comité 21 pour l’environnement et le développement durable en France
  • du projet « Égalité des chances » pour l’accès aux grandes écoles. L'établissement a ainsi signé en novembre 2006 un partenariat qui s'inscrit dans la cadre du projet initié par la Conférence des Grandes Écoles. À partir du 1er décembre 2006, des lycéens de classes de 2de et de 1re du Lycée Edgard Quinet et du lycée François Rabelais bénéficient au cours de leur scolarité du soutien des étudiants volontaires de ESCP Europe.

Par ailleurs, ESCP Europe :

  • est associée au Collège des Hautes Études Environnementales et du Développement Durable
  • a mis en place une procédure de Validation des acquis de l’expérience (VAE) de niveau bac+5

Frais de scolarité[modifier | modifier le code]

Malgré la participation financière de la CCIP, les frais de scolarité sont, comme dans les autres écoles de commerce, beaucoup plus élevés qu'à l'université :

la première année du programme Grande école est facturée 11 500 €, la deuxième et la troisième sont facturées 12 500 € chacune
les Mastères spécialisés coûtent à l'étudiant entre 14 000 € et 19 500 €, pour une année de formation
les Exécutives Mastères spécialisés coûtent aux cadres en formation entre 16 000 € et 25 000 €, pour une année de formation
le MEB revient à 16 500 €
le coût de l'Exécutive MBA est de 51 000 €, ce montant étant fréquemment payé par l'entreprise qui emploie le participant.

Pour les étudiants, le financement des études est facilité par les offres de prêts à des taux compétitifs pour les étudiants en écoles de commerce, d'ingénieurs ou des troisièmes cycles universitaires réputés. Par ailleurs, outre les jobs proposés sur le campus (cafétaria, assistanat, études pour la junior-entreprise, etc.), les stages que doivent obligatoirement effectuer les élèves au cours de leur scolarité sont, la plupart du temps, bien rémunérés. Enfin, pour attirer des étudiants aux revenus modestes, ESCP Europe a mis en place un système de bourses qui compensent tout ou partie des frais de scolarité.

Fondation[modifier | modifier le code]

En , la Fondation ESCP Europe a été créée, à l’initiative de 17 anciens élèves d'ESCP Europe (dont Patricia Barbizet, Christophe de Margerie, Thierry de La Tour d'Artaise, Patrick Gounelle, Édouard Salustro,...) dans le but de permettre le développement international de l’École, de favoriser le recrutement de professeurs-chercheurs sur les cinq campus européens, la création de bourses supplémentaires pour favoriser l'accueil des candidats d'origine sociale modeste, le lancement de nouvelles chaires d'enseignement et l'agrandissement des infrastructures pédagogiques.

La Fondation ESCP Europe est composée d'un conseil d'administration (12 membres) et d'un comité exécutif (4 membres). Actuellement, Patrick Gounelle (ancien PDG d'Ernst & Young France et Europe de l'Ouest) est le Président de la Fondation, Bernard Poussot(Membre du conseil d'administration de Roche) est Vice-Président, François Kayat (Associé-Gérant chez Lazard) est Trésorier et Brynhild Dumas est Directrice Exécutive.

Pour l'année 2014 [23], la Fondation ESCP Europe a pu compter sur la générosité de 1117 donateurs, dont 27 grands donateurs parmi lesquels 5 qui ont donné plus de 200 000 euros (Christophe de Margerie, Patrick Gounelle, Jean-Marc Janodet, Francis Charles Lang, Bernard Poussot). La fondation peut également compter sur le soutien de 35 entreprises partenaires (BNP Paribas, Deloitte, EY, Société générale, KPMG, L'Oréal,...) dont 5 via une chaire. Les entreprises représentent toujours la majorité des sources de financement de la Fondation ESCP Europe mais les anciens éléves sont appelés à s'impliquer davantage via notamment la lancement de "Class Gifts" [24], la possibilité de renommer des amphitéatres ou salles de classe en l'échange d'un don, par exemple. Depuis sa création en 2005, la fondation a levé un peu plus de 10 millions d'euros [25].

Recherche[modifier | modifier le code]

Professeurs-Chercheurs[modifier | modifier le code]

Le corps professoral est réparti sur les cinq campus et compte 178 enseignants attitrés (hors intervenants), dont 117 professeurs permanents, parmi lesquels Jean-Pierre Bertrel, Patrick Besson, Emmanuel Combe, Jean-Marc Daniel, Ghislain Deslandes, Jacqueline Fendt, Marion Festing, Frédéric Fréry, Isaac Getz, Andreas Kaplan, Didier Marteau, Daniel Rouach et plusieurs professeurs affiliés, parmi lesquels Jean-Pierre Raffarin, Christian de Boissieu, Gunnar Graef, Joachim Bitterlich… Ils enseignent le management interculturel, la comptabilité, le droit, l'économie, l'entrepreneuriat, la finance, les langues, le marketing, la psychologie, les méthodes quantitatives, les sciences politiques, la stratégie, etc.

En raison des options et troisièmes cycles proposés au sein de cette école, certains enseignants de l'ESCP Europe sont plus particulièrement spécialisés en management de l'édition et des médias, management de la santé, management et organisation, management industriel et gestion des opérations et management public.

Centres de recherche[modifier | modifier le code]

  • Centre d'étude des transferts de technologies et des processus d'innovation[26]
  • Centre d’étude et de recherche Amérique Latine-Europe[27]
  • Centre de recherche en distribution et commerce électronique[28]
  • Centre de Recherche en Management et Histoire Financière
  • Centre de recherche en philosophie économique[29]
  • Centre de recherche en management public[30]
  • Centre de Recherches sur l’Individu et la Société Hypermodernes (CRISHYP)
  • Centre d'Études et de Recherches Sociologiques (CERS)
  • RFID European Lab[31]

Chaires de recherche[modifier | modifier le code]

à Paris :

  • Finance de marché - stratégie d'investissement et d'arbitrage (avec OTCex Group)
  • Stratégie des risques et Performance (en partenariat avec KPMG)
  • Entrepreneuriat (en partenariat avec Ernst & Young) dont dépend l'incubateur Blue Factory
  • Santé (en partenariat avec Johnson & Johnson)
  • Contrôle interne et maîtrise des activités (en partenariat avec IFACI)
  • Marketing et Communication
  • Dirigeance d'entreprise
  • Transformation et innovation financière avec BNP Paribas CIB, créée en 2013

à Berlin :

  • Finance
  • Management international et stratégique
  • Marketing international
  • Marketing
  • Organisation & recherche empirique
  • Management des ressources humaines & leadership interculturel
  • Économie
  • Systèmes d'information
  • Institut pour la gestion de l'environnement

Institut Vital Roux[modifier | modifier le code]

L’Institut Vital Roux, créé en 1995 au sein de l'ESCP Europe, a pour vocation d’être un lieu de dialogue et de rencontres entre la communauté économique et le monde de la recherche. Les ouvrages Institut Vital Roux sont publiés, en France, aux éditions Vuibert.

Publications[modifier | modifier le code]

Le European Management Journal[32] est une publication professionnelle de référence[33]. Édité en langue anglaise par ESCP Europe et l'université de Glasgow aux éditions Elsevier, ce bimensuel s'adresse à des chercheurs, des doctorants et des professionnels. Il vise à diffuser les derniers articles de recherche en management dans un contexte européen.

Bibliothèque[modifier | modifier le code]

La bibliothèque du campus parisien de l'ESCP Europe a une collection constituée d'un peu plus de 40 000 ouvrages (en sciences de gestion, droit, sociologie, etc.) et de 750 périodiques. On y trouve également les mémoires d'étudiants, des rapports annuels d'entreprises, des dossiers de presse et des bases de données en libre accès.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Focus On - Generation Europe Foundation - Ecoles de commerces et opportunités professionnelles »
  2. (en) Triple accredited business schools (AACSB, AMBA, EQUIS), MBA Today 5 octobre 2014
  3. Histoire de l'école sur le site de l'établissement.
  4. Exposé de Jean-Pierre Nioche, Professeur, in « Pratique et théorie dans l’enseignement de la gestion ». Intervention à l’école de Paris du management, le 20 mai 1997
  5. « Andreas Kaplan: European Management and European Business Schools: Insights from the History of Business Schools, European Management Journal, 2014 »
  6. A. Renouard, Histoire de l'École supérieure de commerce de Paris, Raymond Castell éditions, 1999.
  7. European Business school rankings 2010 sur Financial Times Europe, consulté le 19 juin 2011.
  8. Business school rankings 2014 sur Financial Times
  9. [1]
  10. [2]
  11. "Métiers de la finance : tapis rouge pour les ingénieurs !", dans Le Journal des Grandes Écoles" du 17 mai 2011 [3]
  12. "Des candidats en quête de sens", dans Le Figaro du 14/10/2007 [4]
  13. « Novi Mundi Université (page 34) »
  14. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le 22 octobre 2015)
  15. [5]
  16. [6]
  17. [7]
  18. « Enquête premier emploi - Master in Management Grande Ecole - Relations Entreprises ESCP Europe », sur www.escpeurope.eu (consulté le 23 octobre 2015)
  19. Liste des doubles diplômes
  20. Accord académique entre ESCP Europe, École Centrale Paris et Supélec
  21. http://www.onisep.fr/Toute-l-actualite-nationale/Etudes-apres-le-bac/Convention-ESCP-Europe-ENA-quels-changements-pour-les-etudiants
  22. Double Master franco-russe en management International
  23. « ESCP Europe | Grow ESCP Europe Leadership and Excellence », sur ESCP Europe (consulté le 16 février 2016)
  24. « Campaign page | ESCP Europe », sur ESCP Europe (consulté le 16 février 2016)
  25. « SUPPORT US | ESCP Europe », sur ESCP Europe (consulté le 16 février 2016)
  26. « GTI Lab » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2013-04-01
  27. CERALE
  28. CERIDICE
  29. CREPHE
  30. « CRMP » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2013-04-01
  31. http://www.rfideuropeanlab.org/
  32. Sur elsevier.com
  33. classification des revues académiques