Isaac Getz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Getz.

Isaac Getz est professeur à l'ESCP Europe et auteur de livres dans les domaines du comportement organisationnel, du leadership et de la transformation organisationnelle. Il a été professeur visitant aux Universités Cornell, Stanford et à l’Université du Massachusetts. Il est connu pour avoir théorisé la notion de l’entreprise libérée et l’avoir popularisée en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isaac Getz a fait des études d’ingénieur en mathématiques appliquées et en computer science, est diplômé d’un master en science de management, d’un doctorat en psychologie et d’une habilitation à diriger des recherches en gestion[1].

Son livre coécrit avec Alan Robinson, Vos idées changent tout !, a introduit en France le concept de « management des idées »[2]. Basé sur l'étude d'une soixantaine d'entreprise dans quelques dizaine de pays, le livre décrit les principes des meilleures pratiques de Systèmes de Management des Idées (SMI)[3]. Le livre a été traduit en allemand, en néerlandais, en italien et en espagnol.

En 2009, dans son article « Liberating leadership : How the initiative-freeing radical organizational form has been successfully adopted » publié dans la California Management Review, Isaac Getz a théorisé le concept de « freedom-form company », traduit plus tard en français comme l'« entreprise libérée »[4].

La même année, il a co-publié aux États-Unis avec Brian Carney (éditorialiste) le livre Freedom, Inc. traduit publié en France en 2012 sous le titre Liberté & Cie (Fayard). Son édition de poche de 2013 (Flammarion) a popularisé la notion de l'entreprise libérée en France.[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Isaac Getz, Vos idées changent tout !, Paris, Éd. d'Organisation, 2003 (2e édition, 2007), 209 p. (ISBN 2-7081-2871-X)
  • Isaac Getz et Brian M. Carney, Liberte & Cie, Fayard, (ISBN 2213662819), nouvelle édition Flammarion, 2016; traduction de l'ouvrage original Freedom, Inc., Crown Business/Random House, 2009, nouvelle édition, 2016. L'ouvrage a fait l'objet d'éditions néerlandaise, hongroise, suédoise, tchèque, indienne et les éditions chinoise, sud coréenne et israélienne sont prévues en 2017.
  • Isaac Getz, La liberté, ça marche !, Flammarion, (ISBN 978-2-08-138021-9)
  • Isaac Getz, La liberté d'action des salariés : une simple théorie, ou un inéluctable destin ? Gérer et Comprendre, no 108, (lire en ligne), article repris intégralement dans l'édition Flammarion de l'ouvrage Liberté & Cie déjà cité.
  • Isaac Getz, L’entreprise libérée : Sa notion, son processus de libération et ses antécédents. In J.-M. Saussois (Dir.), Les organisations : Etats des savoirs, Editions Sciences Humaines, , pp. 420-430.
  • Isaac Getz et Jean-François Zobrist, De la renaissance. In Renaissance[s] : Le plaisir d’entreprendre, Eyrolles/APM, , pp. 375-386.
  • Isaac Getz et Laurent Marbacher, L’entreprise libérée : Une philosophie pratique stimulée par un écosystème. In M. Mack et Ch. Koehler (Dirs.) Entreprises vivantes : Ensemble, elles peuvent changer le monde, (lire en ligne), pp. 17-39
  • Isaac Getz, « Liberating Leadership: How the Initiative-Freeing Radical Organizational Form Has Been Successfully Adopted, California Management Review, Vol 51, N°4, pp. 32-58 », sur cmr.ucpress.edu (consulté le 24 juillet 2016) - Republication en Français Le leadership libérateur, forme radicale de l’organisation. L’Expansion Management Review, N°138, septembre 2010, pp. 63-81 Portail PMB de Citédoc (consulté le 24 juillet 2016)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • L'ouvrage Vos idées changent tout ! était parmi les trois finalistes du Prix Manpower du meilleur livre 2003[12].
  • L'article « Liberating leadership : How the initiative-freeing radical organizational form has been successfully adopted », California Management Review (en) a reçu le Prix académique SYNTEC Conseil en Management 2010, pour le meilleur article d’un chercheur français dans la catégorie « Management / Ressources Humaines / Organisation »[9].
  • L'ouvrage Liberté & Cie a reçu le Prix DCF du meilleur livre 2013 en catégorie « Stratégie d'entreprise »[13].
  • L’étude de la FNEGE de 2016 auprès des 1600 managers français a classé Isaac Getz comme le 4e auteur vivant le plus influent au monde, dans le domaine du management[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de présentation », sur escpeurope.eu (consulté le 12 décembre 2016)
  2. Magalie Claustres, « Interview : "Vos idées changent tout" », sur lentreprise.lexpress.fr, (consulté le 8 décembre 2016)
  3. « Extrait de Vos idées changent tout » [PDF], sur acifr.org (consulté le 8 décembre 2016)
  4. Jean-Marc Le Gall, « La liberté des salariés, une innovation féconde ? », sur lemonde.fr, (consulté le 12 octobre 2016)
  5. « Isaac Getz, l'homme qui libère les patrons », sur leparisien.fr, (consulté le 7 mars 2016)
  6. Sophie Péters, « Et si on partageait le pouvoir dans l'entreprise ? », sur latribune.fr, (consulté le 2 août 2016)
  7. Anne Bariet, « Libérer les salariés : un modèle anti-crise? », sur lentreprise.lexpress.fr, (consulté le 4 août 2016)
  8. « DANS L'ENTREPRISE, FINI L'AUTORITARISME, BONJOUR L'INTELLIGENCE COLLECTIVE ! », sur capital.fr, (consulté le 4 août 2016)
  9. a et b Isaac Getz, « La confiance comme base pour innover l'Etat », sur archives.lesechos.fr, (consulté le 7 août 2016)
  10. Bérangère Lepetit, « Salariés, soyez vos propres chefs ! », sur leparisien.fr, (consulté le 10 août 2016)
  11. Delphine Lorin, « CHEZ GORE-TEX, CHAQUE SALARIÉ EST SON PROPRE MANAGER », sur capital.fr, (consulté le 10 août 2016)
  12. « Libérez l'entreprise », sur moodstock.fr, (consulté le 12 décembre 2016)
  13. « Prix du livre DCF fonction commerciale », sur reseau-dcf.fr (consulté le 8 décembre 2016)
  14. « Le défi des sciences de gestion est aujourd’hui leur reconnaissance par les managers », sur orientation.blog.lemonde.fr, (consulté le 29 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]