CESI (enseignement)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
CESI
Groupe Cesi.png
Logo du CESI.
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
CESI
Directeur
Vincent Cohas
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
22 000
Budget
67 M€
Divers
Devise
« Révélez vos talents ! »
Membre de
Site web

Le CESI (anciennement centre des études supérieures industrielles) est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1]. Il s'agit d'un groupe d'enseignement supérieur et de formation professionnelle privé français, spécialisé dans la formation des ingénieurs, des cadres, des techniciens et des agents de maîtrise. Son activité se décline autour de cinq marques : ei.CESI, exia.CESI, CESI Entreprises, CESI Alternance et CESI Certification, réparties dans 29 campus en France, en Espagne, en Algérie et au Cameroun.

Historique[modifier | modifier le code]

Le CESI, ainsi que son école d'ingénieurs ei.CESI, ont été créés en 1958 [2] par cinq groupes industriels : SNECMA (aujourd'hui Safran Aircraft Engines), Renault, Télémécanique, Chausson et CEM pour pallier la pénurie d’ingénieurs de production en France et permettre à leurs techniciens supérieurs et à leurs agents de maîtrise d’accéder à une fonction d’ingénieur [3]Source insuffisante . A l'origine, le CESI se nomme centre interentreprises de formation (CIF) [4]. En 1960 sortent les 24 premiers diplômés ingénieurs CESI, entrés deux ans plus tôt comme agents de maîtrise ou techniciens [5].

En 1969, le centre lance sa première formation interentreprises, intitulée Accompagnement du passage au statut de cadre, afin de faciliter l’accès à de nouvelles fonctions et la mobilité des salariés dans l’entreprise [3].

Depuis 1978, l'ei.CESI est habilitée par la commission des titres d'ingénieur (CTI) à délivré le diplôme d'ingénieur CESI[réf. souhaitée]. Puis en 1989, le CESI ouvre son premier cursus de formation d'ingénieur par alternance. Il s'agit de la première école à proposer l'apprentissage dans l'enseignement supérieur en France[réf. nécessaire]. Dès 1998, il propose ses premières formations de techniciens supérieurs [3].

En 2004, l'exia.CESI, l'école supérieure en informatique du CESI, est créée. L'année suivante, c'est la marque CESI Entreprises qui voit le jour [6]. En 2006, le CESI crée son unité de recherche : laboratoire d’innovation numérique pour les entreprises et les apprentissages au service de la compétitivité des territoires (LINEACT) [3].

Initialement une société par actions simplifiée (SAS), le CESI est composé depuis 2010 de trois structures : une association loi de 1901 (CESI Association), d'une SAS regroupant les activités françaises (CESI SAS), et d'une SAS regroupant les activités étrangères (CESI International SAS) [7]. En effet, trois filiales du Cesi sont présentes à l’international : CESI Iberia en Espagne à Madrid et Barcelone (créé en 1989), CESI Algérie à Alger et Oran (créé en 2003) et CESI Cameroun à Douala (créé en 2018) [8],[9]. Cette même année en 2010, CESI Certifications est créé [10].

En 2014, la cinquième marque est créée : CESI Alternance - école supérieure des métiers[11]. Deux ans plus tard, l'institut supérieur des matériaux du Mans (ISMANS) intègre le groupe CESI [12]. En 2018, le CESI devient membre de la comUE Hesam Université [13].

En 2018, les différentes écoles fusionnent sous le nom CESI école d'ingénieur.

Directeurs du CESI[modifier | modifier le code]

Les 24 campus français du CESI.

Groupe CESI[modifier | modifier le code]

  • 2012 - aujourd'hui : Vincent Cohas [14]
  • 2010 - 2012 : Hilaire de Chergé [15]
  • 1982 - 2010 : Jacques Bahry [16]

ei.CESI et exia.CESI[modifier | modifier le code]

  • 2010 - aujourd'hui : Jean-Louis Allard [17]
  • 1999 - 2010 : André-Georges Clep [17]

CESI Entreprises et CESI Alternance[modifier | modifier le code]

  • 2012 - aujourd'hui : Sophie Crespy [18]
  • 2005 - 2012 : Vincent Cohas [19]

CESI Certifications[modifier | modifier le code]

  • 2013 - aujourd'hui : Sébastien Maurice [20]

Formations[modifier | modifier le code]

Le groupe CESI dispense principalement des formations par alternance (apprentissage et contrat de professionnalisation), mais aussi des formations par voie initiale et des formations continues. Les métiers préparés couvrent un panel de fonctions, de technicien supérieur à ingénieur en passant par manager, ou responsable, dans divers domaines : informatique, ressources humaines, bâtiment et travaux publics, gestion de projet, etc.

ei.CESI[modifier | modifier le code]

Logo de l'ei.CESI.

Les diplômes d'ingénieurs sont habilités par la commission des titres d'ingénieur (CTI) : ils sont aux normes européennes et confère le grade de master [2]. En 2018, l'ei.CESI comporte 5112 ingénieurs : 35 % en formation initiale, 60 % en formation par alternance, et 5 % en formation continue. S'ajoutent à cela les 840 étudiants en mastère spécialisé, pour un total de 5152 étudiants. Les filles représentent 45 % des étudiants [2].

exia.CESI[modifier | modifier le code]

Logo de l'exia.CESI.

L'école d'ingénieurs en informatique du CESI forme près de 1250 étudiants aux métiers de l’informatique dans 16 centres français ainsi qu'à Alger et Oran, et à Douala[21].

CESI Entreprises[modifier | modifier le code]

Logo de CESI Entreprises.

L'école CESI Entreprises propose des formations professionnelles pour les entreprises. Chaque année, CESI Entreprise diplôme environ 700 salariés sur ses 24 campus français [8]Source insuffisante .

CESI Alternance[modifier | modifier le code]

Logo de CESI Alternance.

L'école CESI Alternance regroupe 28 formations en alternance de niveau bac+2, bac+4 et bac+5, dans les filières suivantes de « Informatique & numérique », « Marketing & communication digitale », « Ressources humaines », « Qualité, sécurité, environnement », « Performance industrielle », et « Bâtiment et travaux publics »[22]. Chaque année, l'école diplôme environ 2 600 étudiants salariés.

CESI Certification[modifier | modifier le code]

Logo de CESI Certification.

CESI Certification est un organisme certificateur accrédité par le comité français d'accréditation (COFRAC). Il permet de certifier des personnes dans les domaines de l'immobilier et du bâtiment et travaux publics, de industrie et des services, ainsi que de la formation professionnelle et de la pédagogie [23].

Logo de l'ISMANS Groupe CESI.

ISMANS — Groupe CESI[modifier | modifier le code]

L'institut supérieur des matériaux du Mans (ISMANS) est une école d'ingénieurs consulaire post-bac, située au Mans, membre du groupe CESI et habilitée par la commission des titres d'ingénieur [24]. La formation de cinq ans se divise en deux cycles : un cycle préparatoire intégré de deux ans ainsi que d'un cycle ingénieur de trois ans. En 2018, l'école est constituée 185 étudiants, dont 10 en formation continue. 12 % d'entre-eux sont des filles. 29 ont été diplômés cette année-là [24].

Recherche[modifier | modifier le code]

Le CESI est doté d'un laboratoire de recherche, le laboratoire d'innovation numérique pour les entreprises et les apprentissages au service de la compétitivité des territoires (LINEACT). Il est doté en 2017 de 42 enseignants-chercheurs et 10 doctorants, répartis sur 15 sites, eux-mêmes regroupés en 6 régions : Arras et Rouen pour la région Nord-Ouest, Nancy, Reims et Strasbourg pour la région Est, Saint-Nazaire, La Rochelle et Angoulême pour la région Ouest, Lyon pour la région Sud-Est, Bordeaux, Pau, Toulouse et Montpellier pour la région Sud-Ouest, Orléans et Nanterre pour la région Ile-de-France [25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté du 18 janvier 2019 fixant la liste des Écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé
  2. a b et c « CESI - Données certifiées CTI 2018 », sur cti-commission.fr, (consulté le 17 août 2018)
  3. a b c et d « Histoire du CESI : l’utopie au défi du marché », sur cesi.fr (consulté le 17 août 2018)
  4. « Historique du développement du Cesi : 50 ans », sur https://lesdiplomes.wordpress.com/,
  5. Association des Ingénieurs CESI (AICESI), Cinquantenaire de la première promotion d'ingénieurs CESI, , 115 p. (lire en ligne)
  6. « Le Cesi crée la marque Cesi Entreprises », Le Moniteur,‎ (lire en ligne)
  7. Avis de situation SIRENE où il faut rentrer le numéro SIREN 775 722 572 que l'on peut trouver dans les mentions légales du site du Cesi.
  8. a et b « Le groupe CESI à l'international », sur cesi.fr (consulté le 17 août 2018)
  9. « Présentation de l'école CESI Exia Cameroun », sur http://exia.cm (consulté le 17 août 2018)
  10. « CESI Certification », sur cesi.fr (consulté le 17 août 2018)
  11. « Le CESI dévoile CESI Alternance : L’Ecole Supérieure des Métiers », myRHline,‎ (lire en ligne)
  12. « Découvrir l'école - ISMANS Groupe CESI », sur ismans.fr (consulté le 17 août 2018)
  13. « Le CESI, l’IFM, l’École Boulle, l’École Duperré, l’École Estienne et l’Ensaama deviennent membres d’HESAM Université », Communiqué de presse HESAM Université, 21 février 2018
  14. « Vincent Cohas est nommé directeur général du groupe de formation professionnelle et d'enseignement supérieur. », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  15. « Hilaire de Chergé va succéder à Jacques Bahry à la Direction Générale du groupe CESI », Cap Campus,‎ (lire en ligne)
  16. « Jacques Bahry », sur actualite-de-la-formation.fr,
  17. a et b Communiqué de presse : « Jean Louis Allard prend la Direction de l’Ecole d’Ingénieurs du Cesi, l’Ei.Cesi. », ei.CESI, 23 octobre 2010
  18. « Sophie Crespy Cesi.Entreprises », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  19. « VINCENT COHAS Directeur général du groupe CESI », sur letudiant.fr (consulté le 18 août 2018)
  20. « Le « Lean 6 Sigma », un nouveau champ de certification de compétences professionnelles dans l’industrie et les services, pour Cesi Certification », myRHline,‎ (lire en ligne)
  21. « Le CESI ouvrira une spécialisation informatique habilitée CTI à la rentrée », Studyrama,‎ (lire en ligne)
  22. « L'école supérieure des métiers - CESI Alternance », sur cesi-alternance.fr (consulté le 17 août 2018)
  23. « Qu'est-ce que la certification ? », sur cesi-certification.fr (consulté le 17 août 2018)
  24. a et b « INSTITUT SUPÉRIEUR DES MATÉRIAUX DU MANS - Données certifiées CTI 2018 », sur cti-commission.fr, (consulté le 17 août 2018)
  25. HCÉRES, ÉVALUATION DE L’UNITÉ : Laboratoire d'Innovation Numérique pour les Entreprises et les Apprentissages au service de la Compétitivité des Territoires LINEACT, , 7 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site officiel : CESI