École supérieure des technologies industrielles avancées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École supérieure des technologies industrielles avancées
Image illustrative de l'article École supérieure des technologies industrielles avancées
Devise Des métiers d'avenir dans le monde entier
Informations
Fondation 1985
Type Grande école d'ingénieurs
Budget 12M en 2015
Localisation
Ville Bidart
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Direction
Président Patxi Elissalde
Chiffres clés
Doctorants 17[1] en 2015
Niveau Bac+6 (Mastère Spécialisé)
Diplômés/an 240[1] en 2016
Divers
Affiliation CGE, CDEFI, Aerospace Valley
Site web estia.fr
Estia students.jpg

L'École supérieure des technologies industrielles avancées (ESTIA) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur ; elle est membre de la Conférence des grandes écoles et dispense depuis 1996 un cursus international trilingue.

Description[modifier | modifier le code]

Située sur la Technopole du Pays basque à Bidart, l'ESTIA repose sur un partenariat universitaire national (Universités de Bordeaux et de Pau) et international (Grande-Bretagne, Espagne...). Née de la volonté de la chambre de commerce de Bayonne, l'ESTIA a été conçue pour être un levier technologique de l'activité régionale, ainsi qu'une ouverture sur l'Europe économique et technologique de demain.

Le Campus ESTIA rassemble :

  • une école d'ingénieurs et des formations spécialisées, décrites ci-dessous ;
  • un pôle de recherche associant des enseignants chercheurs, des chercheurs invités et des doctorants ;
  • des plateformes techniques au service des entreprises ;
  • un incubateur accueillant les créateurs et une pépinière abritant 63 entreprises en janvier 2017.

Présentation[modifier | modifier le code]

Ancien logo.

L'ESTIA forme des ingénieurs généralistes trilingues, ayant pour vocation la responsabilité de bureaux d'études et méthodes, de production ainsi que la responsabilité de projets. L'ESTIA les conduit à maîtriser aussi bien l'informatique que la mécanique, l'énergétique et l'électronique afin qu'ils soient opérationnels dans de nombreux secteurs d'activités : aéronautique, automobile, électronique, agro-alimentaire, biens d'équipements, informatique.

L'ingénieur Estia[modifier | modifier le code]

  • Formation systémique, scientifique, technologique et humaine très large en mécanique, électronique, génie électrique, énergies renouvelables, informatique, management et génie industriel, sciences humaines, économique
  • Enseignement en français, anglais et espagnol (adapté à ceux qui n'ont jamais étudié l'espagnol avant)
  • Parcours possible par l'apprentissage grâce aux partenariats industriels des entreprises partenaires
  • Environnement privilégié, entre mer et montagne, à deux pas de la frontière espagnole sur la Technopole de la Côte Basque
  • Second diplôme pour tous : en plus du diplôme d'ingénieur ESTIA, préparation simultanée de Master of Science (avec les Universités de Cranfield, Wolverhampton, Salford-Manchester (Royaume-Uni) ou de Master avec l'Université du Pays basque (École d'Ingénieurs de Bilbao, de San-Sébastian ou de l'Université de Mondragon en Espagne).
Une pédagogie particulière axée sur l'innovation
  • Enseignants de plusieurs nationalités et enseignement trilingue, cours à l'étranger pour tous
  • Pédagogie par projets et concours des meilleurs projets : l'ingénieur ESTIA est entraîné à innover ; selon ses goûts personnels et selon ses perspectives professionnelles, il choisit parmi plusieurs modèles d'approfondissement proposés en 3e année
  • Stimulation de l'innovation et de l'entreprenariat ; au cœur d'un parc technologique, d'un incubateur et d'une pépinière d'entreprises
  • Développement de la créativité : 24 H de l'innovation au cours desquels l'ingénieur ESTIA démontre sa capacité à proposer en groupe des solutions inédites à des sujets proposés par des entreprises

Formation[modifier | modifier le code]

L'étudiant ESTIA reçoit une formation scientifique et technologique alliée à une culture industrielle qui le prépare à trois types de fonction :

  • la conception de produits mécaniques et électroniques : innovation et développements industriels innovants ; ceci concerne tous les aspects de la conception du produit et des méthodes d'industrialisation ;
  • la maîtrise des procédés automatisés : robotique, systèmes embarquées et automation qui correspond à la conception, la mise en œuvre et la maintenance de systèmes de production ;
  • la stratégie et l'organisation de la production et du "système-entreprise" : sciences et méthodes en génie des systèmes industriels ; industrialisation, logistique, qualité, sous statut d'apprentissage.

L'approche pédagogique alterne théorie et pratique au cours d'un cursus trilingue :

  • certains enseignements sont dispensés en langue française ;
  • d'autres en langue espagnole (notamment par les professeurs de l'école d'ingénieurs de Bilbao ou des Universités de Mondragon ou San-Sebastian) ;
  • d'autres en langue anglaise (notamment par les enseignants de l'Université de Cranfield, de l'Université de Wolverhampton et de l'Université de Salford - Manchester).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]