Christine Musselin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christine Musselin
Defaut.svg
Fonction
Directrice de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
(61 ans)
Nationalité
Formation
Sociologie
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse

Christine Musselin est une sociologue française, née le [1].

Elle a dirigé de 2007 à 2013 le centre de sociologie des organisations (CSO), unité mixte de recherche rattachée à Sciences Po et au CNRS, avant d'être nommée directrice scientifique de Sciences Po.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christine Musselin a fait ses études à l'École supérieure de commerce de Paris dont elle est diplômée en 1980. Elle obtient un DEA de sociologie à Sciences Po Paris en 1982 et présente sa thèse en 1987 sous la direction de Michel Crozier. Elle est habilitée à diriger des recherches en 2000 à l'université de Nanterre[2].

Christine Musselin a commencé sa carrière d'enseignante à l'École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) de 1983 à 1986, avant d'enseigner à l'École nationale des ponts et chaussées de 1988 à 1990, puis au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) de 1990 à 1993.

À partir de 1990, elle développe plusieurs enseignements à l'institut d'études politiques de Paris. En 2012, elle se déclare candidate à la succession de Richard Descoings à la direction de Sciences Po[3].

Activités scientifiques[modifier | modifier le code]

Christine Musselin a mené de nombreux travaux scientifiques autour du thème de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle dirige d'ailleurs un programme de recherche comparatif sur les systèmes d'enseignement supérieur autour de trois axes : le gouvernement des universités, le pilotage des systèmes d'enseignement supérieur par les autorités publiques, et l'étude des marchés du travail universitaires[4].

Responsabilité scientifiques[modifier | modifier le code]

Depuis 2008, Christine Musselin est membre du conseil scientifique de l'Observatoire des sciences et des techniques (OST), membre du conseil scientifique du centre Marc-Bloch, et membre du conseil scientifique de la ville de Paris. Elle participe aussi à la sélection des universités desInitiatives d'excellence allemande depuis 2009.

Christine Musselin a participé à la commission Schwartz sur l'avenir des personnels de l'enseignement supérieur lancée par la ministre Valérie Pécresse, en 2008, au moment de la réforme relative à l'autonomie des universités.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • En quête d'universités, Paris, l'Harmattan, 1989, avec E. Friedberg.
  • « L'université des professeurs », Sociologie du Travail, 31(4), pp. 455-476, 1989, avec E. Friedberg.
  • « Structures formelles et capacités d'intégration dans les universités françaises et allemandes », Revue Française de Sociologie, 31(3), pp. 439-461, 1990.
  • L’État face aux universités, Paris, Anthropos, 1993, avec E. Friedberg.
  • « Les marchés du travail universitaires, comme économie de la qualité », Revue Française de Sociologie, 37(2), pp.189-208, 1996.
  • « Perspectives pour une analyse sociologique des marchés du travail universitaires », L’Année Sociologique, 50 (2), pp. 521-542, 2000.
  • La longue marche des universités françaises, Paris, Presses Universitaires de France, 2001 (publié en anglais : The long March of French Universities, New York, Routledge, 2004).
  • « Le concept de qualité : où en sommes-nous ? », Sociologie du travail, 44 (2), pp. 255-260, 2002, avec C. Paradeise (publié en anglais dans Sociologie du travail in English en 2004)
  • Le marché des universitaires. France, Allemagne, États-Unis, Paris, Presses de Sciences Po, 2005 (publié en anglais : The markets for academics, New York, Routledge, 2010).
  • « European academic labor markets in transition », Higher Education, 49, p. 135-154, 2005.
  • « Sociologie de l’action organisée et analyse des politiques publiques : deux approches pour un même objet ? », Revue Française de Science Politique, 55(1), p. 51-71, 2005.
  • « The steering of higher education systems: a public management perspective », Higher Education, 56, pp. 325-348, 2008 avec E. Ferlie et G. Andresani.
  • « Les universitaires », Repères sociologie, La découverte, 2008, 119p.
  • "La grande course des universités", Paris, Presse de Sciences Po, 2017

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Musselin, Christine (1958-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 23 septembre 2016)
  2. [Document biographique de l'AERES]
  3. AEF Dépêche n°168206 Paris du lundi 18 juin 2012
  4. AEF Dépêche n°168206 Paris du lundi 18 juin 2012