Institut textile et chimique de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut textile et chimique de Lyon
Devise Devenez créateur des produits du futur !
Informations
Fondation 1988[1]
Type Grande école d'ingénieurs privée
Budget 4,6 millions d'euros[2]
Localisation
Ville Lyon
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Campus Écully
Direction
Président Louis-Philippe Reynaud
Directeur Jérôme Marcilloux
Chiffres clés
Enseignants-chercheurs 16
Étudiants 500[3]
Doctorants 2
Niveau Bac+2 (BTS) à Bac+6 (Mastère Spécialisé)
Diplômés/an 99 en 2012[4]
Divers
Affiliation CGE, CDEFI, AGERA, Université de Lyon, UGEI, Institut polytechnique de Lyon, Fédération Gay-Lussac
Site web itech.fr

L'Institut textile et chimique de Lyon (ITECH) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Elle est située à Écully, dans la région lyonnaise, et spécialisée dans le domaine des matériaux polymères.

Histoire de l'école[modifier | modifier le code]

L'histoire de l'ITECH commence par la création de l'École de Tissage en 1883. Cette école spécialisée dans la soierie s'ouvre logiquement au sein de la ville de Lyon, haut lieu du textile français. Parallèlement, en 1899, s'ouvre l'École française de la Tannerie. Bien que spécialisée dans le cuir, cette école se diversifie rapidement dans la plasturgie (avec l'aide du centre national des arts et métiers).

En 1969, avec l'ouverture d'un département peintures, encres et adhésifs, l'école française de tannerie devient l'ESCEPEA (École Supérieure du Cuir et des Peintures, Encres et Adhésifs).

1988 marque un tournant important dans l'histoire de l'école puisque, c'est à cette période qu'elle prend officiellement le nom ITECH, à la suite de la fusion entre l'ESCEPEA et l'ESITL (héritière de l'école de Tissage).

En 1993 l'ITECH devient membre de l'Institut polytechnique de Lyon qui fédère ECAM, ISARA, CPE et ITECH.

Programmes[modifier | modifier le code]

Classe préparatoire Intégrée (Bac +2 )[modifier | modifier le code]

La classe préparatoire PCSI (Physique Chimie Sciences Industrielles) forme les bacheliers durant deux ans en partenariat avec le Lycée Assomption Bellevue de Lyon. Cette formation permet de rejoindre par la suite le cursus Ingénieur à l'ITECH. Depuis janvier 2010, la classe préparatoire est passée sous le régime du contrat d'association avec l'État[5].

Brevet Technicien Supérieur (Bac +2)[modifier | modifier le code]

Ce BTS permet d'acquérir un diplôme dans le domaine des peintures, encres et adhésifs. La formation est accessible par la voie classique, en alternance ou en formation continue[6].

Post Premier Cycle[modifier | modifier le code]

Formation ouvert aux titulaire d'un DUT, BTS ou deuxième année de licence, elle permet d'acquérir des connaissances supplémentaires dans la formulation de produits chimiques et plus particulièrement les adhésifs, la chimie appliquée au cuir, couleurs, peintures et encres. Cette formation est reconnue par la CPNE[7].

Ingénieur (Bac +5)[modifier | modifier le code]

L'ITECH, membre de la conférence des grandes écoles forme des ingénieurs dont le diplôme est accrédité par la Commission des titres d'ingénieur (CTI).

L'école compte quatre départements qui représentent les quatre spécialités de l'école :

  • le département chimie de formulation : Ce département est spécialisé dans le domaine des peintures, encres, vernis, adhésifs et cosmétiques. Il travaille également sur la microencapsulation et la microbiologie industrielle ;
  • le département plasturgie : Ce département travaille sur les procédés de transformation des matières plastiques (thermoplastiques et thermodurcissables) comme l'injection ou le thermoformage ;
  • le département textile : Situé à Roanne, les compétences de ce département couvrent l'ensemble de la fabrication textile. Il s'intéresse à la création de fils (moulinage/guipage/texturation), à la fabrication de tissus, aux procédés de finissage (teinture, impression, apprêts, tissus fonctionnels) ;
  • le département cuir : Le département cuir forme des ingénieurs spécialisés dans le développement de process de transformation de la peau en cuir, dans l'analyse des tannins, la caractérisation chimique des cuirs, la caractérisation mécanique des cuirs, l'optimisation des spécifications pour cuirs techniques, la diminution de la charge polluante des effluents.

L'école permet également l'acquisition du diplôme d'Ingénieur par apprentissage en trois années. Dans ce cas, la spécialisation se fait à travers la formation en entreprise[8]. La réalisation du cursus sous statut étudiant ou apprenti est sanctionné par le même diplôme.

Enfin, l'école permet également de choisir une voie plus axée vers la recherche scientifique en proposant une collaboration avec l'Université Claude Bernard Lyon 1. Les étudiants qui le souhaitent peuvent ainsi choisir de remplacer leurs cours de spécialité en dernière année par des cours du Master Matériaux[9] proposés à l'UCBL. Cette spécialisation conduit ainsi à l'obtention d'un double diplôme Ingénieur ITECH / Master Recherche[10].

Mastères Spécialisés (Bac +6)[modifier | modifier le code]

L'ITECH dispense également d'un Mastère Spécialisé

  • Ingénierie de l'Innovation et du Produit Nouveau

Partenaires internationaux[modifier | modifier le code]

  • DongHua University (Shanghai)
  • Material Engineering Institute of Soochow university (Chine)
  • Saint Petersbourg State University of Technology and Design
  • Université de Fukui (Japon)
  • Université Polytechnique de Montréal (Québec)
  • Fachhochschule de Reutlingen (Allemagne)
  • Université Polytechnique de Catalogne (Espagne)
  • Bolton Institute (Grande-Bretagne)
  • Université de Bergamo (Italie)
  • Eastern Michigan University (USA)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]