École supérieure d'ingénieurs Léonard-de-Vinci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
École supérieure d'ingénieurs Léonard-de-Vinci
Logo ESILV.svg
Histoire et statut
Fondation
Dates-clés
2003 : Autonomisation (création de l'ESILV)
Type
École d'ingénieurs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique
Fondateur
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
2 001 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Budget
21 000 000 d’euro ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Divers
Membre de
Site web

L'École supérieure d'ingénieurs Léonard-de-Vinci (ESILV) est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1].

L'école est située au sein du pôle universitaire Léonard-de-Vinci au cœur du quartier d'affaires de La Défense, dans le département des Hauts-de-Seine, en île-de-France.

Elle est membre de l'association Léonard de Vinci qui regroupe deux autres écoles : l'école de management Léonard de Vinci (EMLV) et l'Institut de l'Internet et du Multimédia (IIM) avec lesquels elle développe des programmes et enseignements transversaux[2].

Historique[modifier | modifier le code]

L'ESILV est créée en 1995 à l'initiative du Conseil général des Hauts-de-Seine et en particulier de son président Charles Pasqua.

L'école a été pour la première fois habilité par la commission des titres d'ingénieur (CTI) en 2003 pour 3 ans puis pour la durée maximale à partir de 2008[3].

En 2012, Pascal Brouaye et Nelly Rouyrès (anciens directeurs de l'ECE Paris) prennent la direction du Pôle universitaire Léonard-de-Vinci[4],[5] : ils ont l'intention de créer des partenariats entre les 3 écoles du pôle ainsi que des cursus croisés. Ce qui se traduit par exemple par la mise en place pour les élèves d'un master en partenariat avec l'EMLV, permettant l'acquisition d'une double compétence.

Depuis la rentrée 2015, l'école propose un double-diplôme ingénieur-manager avec l'EMLV dès la première année.

Organisation[modifier | modifier le code]

L'école est dirigée par le Conseil d’École constitué de dix personnalités qualifiées et de dix représentants du personnel et des élèves. Son président est membre du Conseil Scientifique et Pédagogique du pôle universitaire Léonard-de-Vinci et est nommé par le Conseil d'Administration de l'Association Léonard de Vinci. Le rôle de ce conseil est de définir les programmes de recherches et pédagogiques, les collaborations industrielles et internationales et de répartir les emplois d'enseignants-chercheurs.

Elle fait partie d'une des écoles du pôle universitaire Léonard-de-Vinci avec l'EMLV et l'IIM[Quoi ?], d'autres établissements sont en partenariat avec le pôle donc leurs élèves empruntent[Mal dit] les locaux du pôle (Université Paris-Dauphine, Université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense, ESCE et SKEMA Business School).

Le comité de direction, constitué du directeur, du directeur adjoint, des directeurs du Département des enseignements et des recherches (DER) et du directeur des études, assiste au conseil d’École.

Les programmes pédagogiques de l'école sont définis par le conseil d'école et sont mis en œuvre par la Direction des Études (DDE)[6]. Elle intervient dans l'organisation, la coordination, le suivi et l'animation pédagogique quotidien des programmes de l'école.

Les Départements d'Enseignements et de Recherches (DDR) sont dirigés par des enseignants œuvrant dans la recherche qui ont été sélectionnés par le Conseil Scientifique et Pédagogique du Pôle Universitaire Léonard de Vinci sur la présentation d'un projet Enseignement-Recherche. Chaque département développe des actions de recherche en collaboration avec d'autres universités ou avec des industriels par l'intermédiaire de contrats de recherche[7].

Enseignement et recherche[modifier | modifier le code]

Cycle préparatoire[modifier | modifier le code]

Le cycle préparatoire intégré dure deux années et est marqué par l'acquisition de connaissances scientifiques théoriques et techniques. Ces bases scientifiques sont caractérisées par l'informatique, la mécanique, les mathématiques, l'électricité, l'électronique et l'électromagnétisme (63 % des heures de cours) mais aussi par la culture générale et le développement des capacités de communication (37 % des heures de cours).

Durant le cycle préparatoire, les étudiants passent le TOEIC (et/ou au TOEFL) à la fin du cursus scolaire et peuvent participer aux compétitions universitaires (35 % des étudiants)[8].

L'ESILV a mis en place pour les élèves en classe préparatoire avec l'Université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense une double validation du cursus. S'ils le souhaitent, ils peuvent bénéficier des deux premières années de la licence Sciences, Technologie et santé, mention mathématiques, informatique et applications (MIA). Les étudiants peuvent ainsi se réorienter s'ils ne sont pas admis en cycle ingénieur.

Cycle ingénieur[modifier | modifier le code]

D'après la CTI, les caractéristiques des diplômes sont les suivantes[9] :

Intitulé du diplôme d'ingénieur Type de formation Habilitation Label
Ingénieur diplômé de l’École supérieure d'ingénieurs Léonard de

Vinci

Formation initiale sous statut d'étudiant Maximale EUR-ACE
Ingénieur diplômé de l'École supérieure d'ingénieurs Léonard de

Vinci

Formation initiale sous statut d'apprenti

Activités de recherche[modifier | modifier le code]

La recherche est intégrée au De Vinci Research Center [10], un laboratoire commun aux trois écoles de l'association Léonard de Vinci qui est engagée dans différents[Lesquelles ?] projets de recherche partenariale et est dirigé par Patrice Fontaine, Président du Conseil scientifique du pôle Léonard de Vinci et Directeur de recherches au CNRS[11].

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Il existe des associations d'étudiants du pôle universitaire Léonard-de-Vinci en commun avec les autres étudiants des écoles du pôle et de plus petites associations créées et gérées par les étudiants :

  • Bureau des étudiants du pôle : l'objectif du BDE est d'animer la vie étudiante et d'organiser régulièrement des évènements tels que des soirées, des voyages, des spectacles, des animations sportives, etc.[12]
  • Bureau des anciens du pôle : fondé en 1996, le bureau des anciens constitue plus de 6 000 anciens élèves diplômés du pôle universitaire Léonard-de-Vinci. Le réseau des anciens est une association à but non lucratif[13]. Essentiellement axé sur l'emploi, il est composé de différents pôles d'activités, dont notamment l'accompagnement pour la création d'entreprise[14].

Débouchés[modifier | modifier le code]

Différents secteurs d'activités des diplômés promo 2010

Les principaux secteurs d'activité où travaillent les diplômés : mécanique, aéronautique, automobile, génie civil, informatique, télécommunications, banques, assurances[15].

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté du 18 janvier 2019 fixant la liste des Écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  2. Olivier Rollot, « Le Pôle Léonard-de-Vinci parie sur la pluridisciplinarité », sur Il y a une vie après le bac ! (consulté le 22 juin 2016)
  3. « Décision n° 2013/05-03 relative à l’habilitation de l'École supérieure d’ingénieurs Léonard de Vinci (ESILV) à délivrer un titre d’ingénieur diplômé » [PDF], sur Cti, le site de la Commission des Titres d'Ingénieur
  4. SB, « Indiscret. Pascal Brouaye et Nelly Rouyrès prennent la direction générale du pôle Léonard de Vinci », Educpro by l'Etudiant,‎ (lire en ligne, consulté le 24 août 2018)
  5. educpros, « Écoles d’ingénieurs : l'EISTI et l'ESILV rejoignent le concours Avenir »
  6. ESILV, « Direction des études »
  7. Pôle universitaire Léonard de Vinci, « Présentation succincte des activités de l'ESILV 2007/2008 »
  8. ESILV, « Sports »
  9. Avis CTI
  10. « Research Center - Pôle Universitaire Léonard de Vinci », sur Pôle Universitaire Léonard de Vinci (consulté le 22 juin 2016)
  11. « Présentation - Pôle Universitaire Léonard de Vinci », sur Pôle Universitaire Léonard de Vinci (consulté le 22 juin 2016)
  12. ESILV«« Bureau des étudiants »»
  13. ESILV, « Bureau des anciens »
  14. ESILV, « Réseaux des anciens - ESILV, l’École supérieure d’ingénieurs Léonard de Vinci »
  15. Studyrama, « l'ESILV, École supérieure d'ingénieurs Léonard de Vinci »