École centrale d'électronique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
ECE
ECE LOGO 2021 web.png
Image dans Infobox.
Histoire
Fondation
Statut
Type
Nom officiel
ECE
Fondateur
Eugène Poirot
Directeur
François Stephan
Devise
Là où tout devient possible
Membre de
Concours Avenir, CGE, CDEFI, UGEI, ASTech, « Elles Bougent », ANR, Campus France, Omnes Éducation, TEDx[3].
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
2500, dont:
1704 élèves-ingénieurs (2019)[2]
Enseignants
398, dont:
82 enseignants permanents[1]
Budget
17 700 000 
Localisation
Pays
Campus
10 rue Sextius Michel
Immeuble Pollux 37, quai de Grenelle
Ville
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L’ECE (anciennement École centrale d’électronique) est l'une des 204 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[4].

Ses locaux sont situés dans le 15e arrondissement de Paris et dans le 7e arrondissement de Lyon.

Elle forme principalement dans les technologies de l'information.

En 2022, elle est classée 36e par le classement des écoles d'ingénieur de l'Étudiant[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien logo de l'École centrale d'électronique.
Logo de l'École centrale d'électronique jusqu'en novembre 2017.

L'école est fondée en 1919, sous le nom d'École centrale de la TSF dans le but de former les tout premiers opérateurs radio. La TSF est alors une technologie naissante, et l'école reste longtemps la seule à former les opérateurs radio civils et militaires. Ses locaux sont alors situés 77 rue de la Verrerie.

En 1960, son nom devient École centrale de TSF et d’électronique, puis, en 1963, École centrale d’électronique. Elle ajoute à son cursus l'application des transistors.

L'ECE est reconnue par l'état depuis 1964 et habilitée par la commission des titres d'ingénieurs depuis 1990[6].

En 2010 elle lance le programme Prep'Ac[7] une rentrée décalée (en mars) en première année du cycle préparatoire intégré, pour la réorientation des étudiants de PACES.

À partir de 2011, elle transforme sa pédagogie en créant le programme Valorisation des projets des étudiants (VPE)[8].

En 2012, elle ouvre son incubateur sous le nom de "ECE Cube"[9].

En , l'école quitte ses locaux de la rue de Grenelle et emménage dans l'ancien siège historique de la DCNS (direction des constructions navales) occupé depuis 1926, au 10 rue Sextius-Michel dans le 15e arrondissement. Ce bâtiment de 13 000 m2 est un campus partagé avec l'ESCE, l'ECTEI (devenue IT Paris Eiffel, puis ECE Tech), l'IFG CNOF, et depuis 2014 l'EBS Paris du même groupe[10].

En 2016, l'école rejoint le groupe INSEEC U, à la suite de la cession par le groupe Laureate Education de ses écoles parisiennes au fonds d'investissement français Apax Partners et BPI France.

En , une première promotion d'élèves[11] intègre son campus de Lyon[12], au 25 rue de l'Université, dans l'ancien garage Citroën.

Lors de cette même rentrée démarre la spécialisation en cybersécurité issue du partenariat de l'École avec Orange Cyberdefense et Microsoft France. Il s'agit d'une spécialisation en master 2 (bac+5) axée sur l'identité et la gestion des accès en environnement Microsoft[13],[14].

Elle lance aussi avec l'ESCE un mastère spécialisé nommé Blockchain Project Design, habilité par la CGE.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Durant le cycle préparatoire intégré, les étudiants ont des mathématiques et de la physique, mais aussi de l'informatique et l'électronique dans une part importante dans l'enseignement. Des enseignements de formation humaine sont également dispensés, tels l'anglais, la communication et la gestion.

12 mois de stages sont prévus tout au long de la scolarité à l'ECE[15] [source insuffisante] :

Une majeure est à choisir en 2e année de cycle ingénieur

Il faut également en 2e année de cycle ingénieur choisir une mineure qui occupera une demi-journée par semaine. Elle est à choisir parmi 9 possibles[16][source insuffisante] :

Admission[modifier | modifier le code]

On peut intégrer l'ECE après le baccalauréat pour la 1re année, dans le cadre du Concours Avenir[17] en passant par la plateforme gouvernementale Parcoursup[18].

On peut également entrer à l'ECE en 2e année de cycle préparatoire après une année de prépa classique (Math Sup MPSI, PCSI, PTSI) ou après une année de DEUG Scientifique ou Technologique (Niveau Bac + 1). L'admission se fait sur dossier et entretien. Il y a environ 25 places disponibles.

Financement des études[modifier | modifier le code]

Les frais de scolarité ci-dessous sont donnés à titre indicatif pour l’année 2019 – 2020[19] :

  • formation Prépac (rentrée décalée) : 5 600  ;
  • cycle Préparatoire Intégré : 9 100  par an ;
  • cycle Ingénieur : 9 500  par an.
Logo Alumni ECE
Logo Alumni ECE

Alumni ECE[modifier | modifier le code]

L’association Alumni ECE est une association loi de 1901 fondée en 1927 [20] qui regroupe tous les élèves diplômés de l'ECE.

Son objectif est d'accompagner la formation du projet professionnel des étudiants de l'école. Puis de faciliter la carrière des diplômés de l'ECE en animant le réseau des 10 000 anciens élèves[21], en organisant des conférences et des rencontres de networking, ainsi que des réunions d'anciens élèves à travers le monde[22].

Alumni remarquables[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant résume la position de l'ECE dans les classements nationaux des écoles d'ingénieurs :

Nom 2019 (Rang) 2020 (Rang) 2022 (Rang)
L’Étudiant[28] 52 36
Usine Nouvelle[29] 10 7
Daur Rankings[30] 70 73

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avis de la CTI, 2017
  2. a b et c Données certifiées de la CTI, 2019
  3. [1]
  4. Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  5. « Classement 2022 des écoles d'ingénieurs - L'Etudiant », sur www.letudiant.fr (consulté le )
  6. « Décision de la CTI relative à l'accréditation de l'ECE »
  7. « Prép’ac pour se réorienter en 1re année de médecine », Studyrama.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Idefi : l'ECE va déployer la 'valorisation des projets des étudiants' », EducPros by L'Etudiant,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. « Matinale « start-up des lieux innovants - Focus sur l’ECE Cube » – Agenda – Les Actualités – Opticsvalley | Le Réseau des hautes technologies en Ile-de-France », sur www.opticsvalley.org (consulté le ).
  10. Jessica Gourdon, « Indiscret. L’ESCE quitte le pôle Léonard de Vinci et s’installe dans le 15e », sur www.letudiant.fr, mis en ligne le 2 février 2012, mis à jour le 14 septembre 2012, consulté le 21 octobre 2013.
  11. « L’ECE Paris s’implante à Lyon à la rentrée 2018 », Studyrama Grandes Ecoles,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Séance plénière du 5 décembre 2017 – CTI – Commission des Titres d'Ingénieur », sur www.cti-commission.fr (consulté le ).
  13. « Orange Cyberdefense, Microsoft et l’école ECE Paris s’associent pour former les futurs talents de la cybersécurité », sur www.orange.com (consulté le ).
  14. « Orange Cyberdefense forme à la sécurité avec l'ECE Paris et Microsoft - Le Monde Informatique », LeMondeInformatique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. (en) « Stages », sur École d’ingénieurs ECE (consulté le )
  16. (en) « Mineures », sur École d’ingénieurs ECE (consulté le )
  17. « Concours Avenir - intégrez une grande école d'ingénieurs », sur Concours Avenir (consulté le )
  18. « Parcoursup - Comment ça marche ? », sur www.parcoursup.fr (consulté le )
  19. « Tarifs et financement - École d’ingénieurs ECE Paris », École d’ingénieurs ECE Paris,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. https://www.journal-officiel.gouv.fr/document/associations_b_archive/192700580018
  21. https://repertoire.iesf.fr/
  22. http://alumni-ece.fr/
  23. « Hubert Palmiéri: de l’ONERA à Arianespace – » (consulté le )
  24. « Décès d'Edouard Chemel, l'amoureux de Concorde », sur Aerobuzz, (consulté le )
  25. « Christophe Lasseur : biographie, actualités et émissions France Culture », sur France Culture (consulté le )
  26. (en) « De l’ECE Paris à l’Oréal », sur École d’ingénieurs ECE, (consulté le )
  27. « À propos », sur EOS imaging (consulté le )
  28. « Classement général des écoles d'ingénieurs », sur L’Étudiant
  29. « Le classement 2019 des écoles d'ingénieurs », sur Usine Nouvelle
  30. « Le classement 2020 des écoles d'ingénieurs », sur Daur Rankings