Aller au contenu

École pour l'informatique et les techniques avancées

Article soupçonné de non-pertinence. Cliquez pour suivre ou participer au débat.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
EPITA
Histoire
Fondation
Statut
Type
École d'ingénieurs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique
SA EPITA – RCS Créteil 898
Nom officiel
École pour l'informatique et les techniques avancéesVoir et modifier les données sur Wikidata
Régime linguistique
Fondateur
Patrice Dumoucel
Président
Marc Sellam
Directeur

Sylvain Goussot (depuis Décembre 2023)
Fabrice Bardèche (09/2023 - 12/2023)
Philippe Dewost (2021 - 2023)
Joël Courtois (1997 - 2021)

Patrice Dumoucel (1984 - 1997)
Devise
L'école de l'intelligence informatiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
3 258 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Budget
16,5 millions d’euros ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Campus
Lyon, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse
Carte

L'École pour l’informatique et les techniques avancées (EPITA) est l'une des 204 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1].

Créée en 1984, c'est un établissement d'enseignement supérieur privé (reconnu par l'État). Elle est membre de la conférence des grandes écoles (CGE), de l'union des grandes écoles indépendantes (UGEI)[2], de la conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (CDEFI) et appartient au pôle Institute of Technology du groupe IONIS.

L’école a été créée en 1984 par le Groupe Paris-Campus, fondé par Patrice Dumoucel, qui intègre de nombreux autres établissements créés ou repris par le Groupe. Le groupe IONIS rachète l'école en 1994[3].

En 1995, le certificat de l'EPITA devient un titre reconnu niveau I par l'État à la suite de la session de "homologuée de niveau I par le ministère de l'industrie", puis en continuité de la session de de la commission nationale de la certification professionnelle et par l'Arrêté du [4].

À partir de 2007, elle est habilitée par la commission des titres d'ingénieur (CTI) à délivrer le diplôme d'ingénieur pour trois ans. Cependant, compte-tenu de la durée des études (3 ans) et de la non-rétroactivité, le titre d'ingénieur diplômé n'est délivré aux lauréats qu'à partir de 2010[4]. Auparavant, le titre "d'ingénieur de l'EPITA" est toujours valide. Les ingénieurs sont déclarés à l'IESF[5]. Elle est reconnue via la CTI par l’État à partir de 2008[6]. En 2010, l'habilitation est renouvelée pour trois ans[7]. L'école d'ingénieurs devient membre de l'Union des grandes écoles indépendantes (UGEI)[8] en 2013. En 2011, elle est habilitée par le ministère de l'Éducation nationale à délivrer le diplôme national de master en sciences et technologies, mention informatique[9]. À partir de , l'habilitation par la commission des titres d'ingénieur est renouvelée pour la durée maximale possible[10].

En 2017, l'école ouvre de nouveaux campus à Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse[11] et en 2016, dans le cadre d'un partenariat entre le Groupe IONIS et le Groupe Sup de Co, elle ouvre sa première école à l'étranger : EPITA Dakar[12].

En 2019, EPITA devient partenaire de la défense Nationale française dans le but de collaborer dans le domaine de la cybersécurité[13].

En 2021, EPITA annonce que le cycle ingénieur - jusque là disponible uniquement au campus du Kremlin-Bicêtre - sera aussi accessible dans les campus de région[14].

En 2022, EPITA obtient le Grade de Licence pour son Bachelor Cybersécurité[15].

Organisation

[modifier | modifier le code]

L'école est gérée au quotidien par un directeur général. De 1997 à 2021, ce directeur était Joël Courtois[16], précédemment enseignant à l’Institut supérieur d'électronique de Paris de 1984 à 1995[17].

Le 1er juillet 2021, l'école passe du statut d'Association à celui de Société Anonyme à Conseil de Surveillance et Directeur Général Unique.

En Septembre 2023, Fabrice Bardèche reprend la direction générale de l'EPITA succédant ainsi à Philippe Dewost.

L'école est présidée par le président du Groupe IONIS, Marc Sellam.

Innovation pédagogique

[modifier | modifier le code]

C'est à l'EPITA qu'est inventé en 1984 le concept de « piscine » d'intégration[18], période d'apprentissage intensif, y compris nocturne, de la programmation informatique. Ce dispositif pédagogique sera repris et modifié dans d'autres écoles, notamment à Épitech ou 42 sous l'impulsion de Nicolas Sadirac[19],[20].

Classements

[modifier | modifier le code]

L'EPITA apparaît dans les classements nationaux des écoles d'ingénieurs :

Nom 2019 (Rang) 2020 (Rang) 2021 (Rang) 2024 (Rang)
L’Étudiant[21] 71 88 58
Usine Nouvelle 20[22] 15[23] 15[24] 14[25]
Le Figaro

(Catégorie "écoles d'ingénieurs post-bac")

19[26]

Anciens élèves

[modifier | modifier le code]
  • Nicolas Sadirac (promotion 1992) : cofondateur d'Epitech, de l'école 42, et de 01 Edu System[27].
  • Jessy Bernal (promotion 2008): cofondateur de Doctolib[28].
  • Claire Calmejane (promotion 2005) : Directrice de l'Innovation du Groupe Société Générale[29].
  • Julien Lemoine (promotion 2004): cofondateur et CTO d'Algolia[30].

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  2. « EPITA, avis authentifiés et classement - L'Etudiant », sur www.letudiant.fr (consulté le )
  3. Décision no 2014/01-06 relative à l’habilitation de l’École pour l’informatique et les techniques avancées (EPITA) à délivrer un titre d’ingénieur diplômé
  4. a et b « Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) (Résumé descriptif de la certification) - Commission nationale de la certification professionnelle », sur www.rncp.cncp.gouv.fr (consulté le )
  5. « Répertoire des Ingénieurs et des Scientifiques », sur iesf.fr (consulté le ).
  6. Arrêté du 15 mai 2008 portant reconnaissance par l'État de l'école pour l'informatique et les techniques avancées, [lire en ligne]
  7. Décision no 2010/06-08 relative à l’habilitation de l’École pour l’informatique et les techniques avancées (EPITA) à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, [lire en ligne]
  8. « Titre d'ingénieur: renouvellement de l'habilitation de l'EPITA pour six ans », Orientation Éducation,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « L'EPITA habilitée à délivrer un DNM », sur le site espacedatapresse.com de la société DataPresse, (consulté le ).
  10. « Studyrama Grandes Ecoles », sur Studyrama Grandes Ecoles (consulté le )
  11. Audrey Sommazi, « Numérique : Epita ouvre une prépa à Toulouse », ToulEmploi,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « Groupe Ecole Supérieure de Commerce de Dakar - Nous travaillons pour l'Afrique ! », sur www.supdeco.sn (consulté le )
  13. « Cyberdéfense : l’EPITA devient partenaire de la Défense Nationale en signant la Charte avec la Garde nationale », sur epita.fr, (consulté le )
  14. « Le Cycle ingé débarque à Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse ! », sur EPITA, (consulté le )
  15. « Bachelor Cybersécurité », sur EPITA (consulté le )
  16. « BIOGRAPHIE », sur le site L'Étudiant (consulté le )
  17. « Joël COURTOIS », sur le site educpros des éditions Génération - L'Étudiant (consulté le )
  18. Christine Piédalu, « Philippe Dewost (Epita) : «La majorité des élèves sont engagés avant d’obtenir leur diplôme» », sur Le Figaro Etudiant, (consulté le )
  19. Nicolas Sadirac, Apprendre 3.0 - Par l'inventeur de la pédagogie d'Epita, Epitech, l'École 42 et Zone 01, First, (ISBN 9782412052358)
  20. Sophie Blitman, « La piscine ou l’épreuve redoutée des « geeks » », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Classement général des écoles d'ingénieurs », sur L’Étudiant
  22. « Le classement 2019 des écoles d'ingénieurs », sur Usine Nouvelle
  23. « Le classement 2020 des écoles d'ingénieurs », sur Usine Nouvelle
  24. « Comparatif des écoles d'ingénieurs 2021 - Usine Nouvelle », sur www.usinenouvelle.com (consulté le )
  25. « Comparatif des écoles d'ingénieurs 2024 - Usine Nouvelle », sur www.usinenouvelle.com (consulté le )
  26. « Classement des écoles d'ingénieurs post-bac 2024 », sur etudiant.lefigaro.fr (consulté le )
  27. « Nicolas Sadirac », sur Leaders Europe, (consulté le )
  28. « Parcours d'EPITéen : Jessy Bernal (promo 2008), cofondateur de Doctolib », sur EPITA, (consulté le )
  29. « biographie-claire-calmejane », sur Société Générale (consulté le )
  30. « Vidéo : Julien Lemoine (promo 2004), cofondateur d’Algolia », sur EPITA, (consulté le )