Edenred

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edenred
logo de Edenred
Logo d'Edenred
illustration de Edenred

Création Juin 2010
Fondateurs AccorVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : EDEN (Indice CAC Next 20)
Siège social 16 Boulevard Garibaldi, 92130 Issy les Moulineaux
Drapeau de la France France
Direction Bertrand Dumazy (PDG)
Directeurs Bertrand DumazyVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires 94,5 % Investisseurs institutionnels, 5 % Actionnaires individuels, 0,5 % d'auto-détention
Activité Services aux entreprises
Produits Ticket Restaurant, Kadéos, Ticket Car, UTA
Filiales 46 pays
Effectif 10 000 employés au 31 décembre 2021
SIREN 393365135Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.edenred.com

Capitalisation 11,2 milliards d'euros à fin décembre 2019
Chiffre d'affaires 1 627 millions d'euros (2021)
+ 14,0 % (2020)

Edenred est un groupe basé en France commercialisant des systèmes de paiement à usages spécifiques au service des entreprises, des salariés et des commerçants. Anciennement connu sous le nom d'Accor Services, l'entreprise a été créée en lors de la scission du groupe AccorHotels entre ses activités d'hôtellerie et de services prépayés. Le groupe est présent dans 46 pays et emploie 10 000 salariés.

Historique[modifier | modifier le code]

Accor Services[modifier | modifier le code]

Sur le modèle du titre-restaurant Luncheon Voucher, qui existait depuis 1954 au Royaume-Uni, Jacques Borel lance en France en 1962 le titre Ticket Restaurant. Une ordonnance gouvernementale de 1967 officialise le titre-repas comme un avantage social. À partir de 1976, Ticket Restaurant et sa déclinaison Ticket Alimentación se développent dans plusieurs pays d'Europe et en Amérique latine, principalement au Brésil et au Mexique.

Filiale du groupe Accor à partir de 1983, l'entité Ticket Restaurant devient Accor Services en 1998.

Dans les années 2000, la société lance des programmes de motivation comme Kadéos en Europe et en Asie, et des cartes-carburants en Amérique latine, avec le développement de Ticket Car.

Edenred[modifier | modifier le code]

Le , l'Assemblée générale extraordinaire du groupe Accor approuve la séparation des activités Hôtellerie et Services[1],[2]. Accor Services, nouvellement baptisé Edenred[3], entre à la Bourse de Paris le [4].

Depuis 2010, Edenred s’est implanté dans de nouveaux pays comme la Finlande en 2011, le Japon en 2012[5], la Colombie en 2013, la Russie[6], les Émirats arabes unis en 2014[7] ou la Moldavie en 2018[8].

En 2014, Edenred fait l’acquisition de C3, une société présente sur le marché des cartes-salaires aux Emirats arabes unis[9]. Le groupe acquiert également 34 % d’UTA, le no 2 européen des cartes-essence[10], puis monte à hauteur de 51 % en janvier 2017[11] et à 66 % en 2018[12].

En 2016, Edenred créée une coentreprise avec le brésilien Embratec, doublant ainsi la taille de son activité de solutions de mobilité professionnelle dans ce pays[13].

Après avoir lancé ses titres de services sous format carte durant les années 2000 en Amérique latine, Edenred lance la carte Kadéos en 2012 et la carte Ticket Restaurant en avril 2014, sur le marché français[14].

Désormais, 90 % des solutions d'Edenred sont dématérialisées, à l'image du lancement de Ticket Restaurant sur Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay en France[15]. Depuis 2018, Edenred a également signé plusieurs partenariats avec des plateformes de livraisons de repas comme Uber eats et Deliveroo permettant de commander et de se faire livrer son plat avec Ticket Restaurant[16],[17].

En novembre 2018, Edenred annonce l'acquisition de Corporate Spending Innovations, une entreprise spécialisée dans les paiements dématérialisées inter-entreprise, pour six cents millions de dollars[18].

En décembre 2019, avec trois autres entreprises du secteur, Edenred est condamnée par l'Autorité de la concurrence française à une amende de totale de 414 millions d'euros, à la suite d'un fonctionnement de cartel, comprenant l'échange d'informations confidentielles et un verrouillage du marché du titre restaurant[19],[20]. Le groupe annonce faire appel de la décision devant la Cour d'appel de Paris pour en demander l'annulation le [21].

Identité visuelle (logotype)[modifier | modifier le code]

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Principaux actionnaires au [22]
Nom %
Capital Research & Management (World Investors) 10,4
Fidelity Management & Research 5,53
Select Equity Group 5,02
Wellington Management Group 4,98
Wellington Management 3,13
Jupiter Asset Management (en) 3,00
The Vanguard Group 2,58
Norges Bank Investment Management 2,12
Janus Capital Management (en) 1,59
Fidelity International Limited (en) Investment Advisors (UK) 1,58

Activité[modifier | modifier le code]

Les services de paiement d'Edenred concernent l'alimentation (titres restaurants), la mobilité (péage, parking), la motivation (cartes cadeaux) et les paiements professionnels (cartes virtuelles).

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Jacques Stern est le premier Président-directeur général de l'entreprise sous le nom d'Edenred[23].

Bertrand Dumazy devient Président-directeur général d’Edenred le [24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Palierse, « Les actionnaires d'Accor entérinent le projet de scission du groupe hôtelier et de services », Les Échos, (consulté le ).
  2. « La scission d'Accor validée par les actionnaires », sur www.challenges.fr.
  3. Mathilde Visseyrias, « Séparé des hôtels, Accor Services se rebaptise Edenred », sur Le Figaro, .
  4. « Edenred vedette de l'éphémère CAC 41 », sur www.challenges.fr.
  5. « Edenred: s'implante au Japon et se renforce au Brésil. », sur Le Figaro Bourse (consulté le ).
  6. « Edenred S.A. : Edenred annonce deux acquisitions en ligne avec sa stratégie », sur EuroInvestor (consulté le ).
  7. « Edenred: s'implante aux Emirats Arabes Unis. », BFM Business,‎ (lire en ligne).
  8. (en) « Edenred to issue meal benefits in the Republic of Moldova in 2018 », Business review,‎ (lire en ligne).
  9. admin, « Edenred s’implante dans les Émirats avec le rachat de 50% de C3 Card », sur Le Revenu, (consulté le ).
  10. Jean-Bernard Litzler, « Edenred mise 150 millions d'euros sur les cartes-essence UTA », sur Le Figaro, .
  11. « Carte-essence: Edenred prend le contrôle de l'allemand UTA », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Edenred se renforce dans UTA et acquiert Timex card », Capital,‎ (lire en ligne).
  13. « Edenred finalise sa co-entreprise au Brésil », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. « Edenred lance la carte Ticket Restaurant », sur Capital.fr (consulté le ).
  15. « Apple Pay arrive au menu du Ticket Restaurant », ITespresso.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  16. Bruna Basini, « Ticket Restaurant et Deliveroo s'allient », Le Journal du dimanche,‎ (lire en ligne).
  17. Jean-François Arnaud, « Edenred des tickets restaurants à la fintech globalisée », Challenges.fr,‎ (lire en ligne).
  18. (en) « French company Edenred buys U.S. firm CSI for around $600 million », sur Reuters, .
  19. Mathilde Visseyrias, « Des sanctions lourdes à digérer pour le cartel des titres-restaurant », sur Le Figaro.fr, (consulté le ).
  20. « Cartel des titres restaurant: 414 millions d'euros d'amendes dont 157 millions pour Edenred », sur BFM business (consulté le ).
  21. Jean-François Arnaud, « Edenred, Sodexo, Natixis, Up: les gros émetteurs de titres-restaurants ont-ils verrouillé le marché? », Challenges.fr,‎ (lire en ligne).
  22. « Edenred SE : Actionnaires Dirigeants et Profil Société », sur www.zonebourse.com (consulté le ).
  23. Carole Bellemare, « D'Accor à Edenred, le nouveau défi de Jacques Stern dans les services », sur Le Figaro, .
  24. « Edenred : Bertrand Dumazy prend les commandes », .

Liens externes[modifier | modifier le code]