Aller au contenu

EDHEC Business School

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

EDHEC Business School
Histoire
Fondation
Statut
Type
Forme juridique
Association déclarée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur
Devise
Make an impact[3]
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
8 600 au total (2020)[4]
dont 3 000 internationaux (2020)[4]
Enseignants
175 permanents (2020)[4]
et 800 vacataires (2020)[4]
Budget
175 millions d’euros (2022)[2]
Localisation
Pays
Ville
Carte

EDHEC Business School (École des hautes études commerciales du Nord, plus couramment EDHEC)[5],[1] est une grande école de commerce et de gestion française[6],[1] privée, de statut associatif à but non lucratif (association loi de 1901)[5],[1],[7], membre de l'université catholique de Lille et dont le campus principal est situé à Roubaix.

Fondée à Lille en 1906, elle prend le nom d'École des hautes études commerciales du Nord en 1951, d'où elle tire son acronyme. À partir des années 2010, elle possède des campus à Lille, Nice, Paris, Londres et Singapour.

L'établissement délivre des formations à la gestion, en particulier un cursus après les classes préparatoires (CPGE) appelé « Programme Grande École » et conférant le grade de master (bac +5). Il délivre également un « bachelor en administration des affaires (BBA) » (bac +4), une maîtrise en administration des affaires (MBA) et un diplôme d'établissement nommé PhD, qui n'est pas un doctorat[Note 1].

Reconnue pour son excellence académique, l'EDHEC est régulièrement citée comme l'une des meilleures écoles de commerce en France et dans le monde pour ses diplômes d'établissements de Master en Management et de MBA, dans des revues grand public comme le Financial Times, The Economist, Le Figaro et Challenges. En France, elle côtoie généralement dans les classements HEC, l'ESSEC, l'ESCP, et EM Lyon, l'EDHEC y étant placée de la 3e à la 5e place selon les publications.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

L'École des hautes études d'ingénieur (HEI) est fondée par la faculté des sciences de l'université catholique de Lille en 1885 afin de contribuer à la formation des ingénieurs français. La révolution industrielle fait du nord de la France un des centres français de cette révolution. Les élites textiles lilloises, constatant la nécessité d'une formation commerciale et financière, font créer en 1906 à l'HEI une section dédiée au commerce. L'école devient alors l'HEIC, l'école des Hautes études industrielles et commerciales[8]. Sur les sept étudiants inscrits la première année, seuls deux obtiendront le certificat d'études supérieures commerciales.

À la rentrée 1921, la section des Hautes études commerciales du Nord ou HEC Nord est rattachée à la faculté libre de droit de l'université catholique de Lille, fondée en 1875. En 1946, l'effectif total d'étudiants s'élève à 156.

La croissance de l'après-guerre aux années 1980[modifier | modifier le code]

En 1951, un conflit judiciaire a lieu avec HEC, dont le nom était protégé, et amène HEC Nord à se renommer l'EDHEC (École des hautes études commerciales du Nord)[9][réf. non conforme]. L'école compte alors 169 étudiants. Un concours d'entrée à l'école est introduit en 1954, avec deux sessions en juin et septembre.[réf. nécessaire]

En 1956, l'EDHEC quitte le bâtiment de l'université catholique de Lille pour emménager dans « l'hôtel EDHEC », au 67 boulevard Vauban[10]. À la rentrée 1962, l'EDHEC accueille 185 élèves dont 13 filles[11]. Le baccalauréat est rendu obligatoire pour pouvoir intégrer l'école en 1966. Au cours de cette décennie, l'EDHEC déménage à nouveau pour s'installer au 47 boulevard Vauban, dans des locaux qui s’avéreront eux-mêmes trop petits pour suivre la croissance de l'école [11].

En 1970, une épreuve orale est ajoutée pour compléter les deux sessions habituelles du concours. Sur les 576 candidats inscrits au concours, seuls 110 sont admis. L'EDHEC est reconnue par l'État en 1971.[réf. nécessaire]

La rentrée 1976 a lieu dans un bâtiment neuf situé au 58 rue du Port. L'école bénéficie de ses liens forts avec le secteur de la grande distribution française qui émerge dans les Hauts de France à cette époque-là, avec notamment l'expansion des groupes Auchan et Carrefour

Le second campus de l'école, à Nice, est ouvert en 1991, alors que peu d'écoles se lancent encore dans des expansions géographiques.

Le Groupe EDHEC lance l'École supérieure de management des entreprises (ESPEME) (Bac +4) en 1988 à Lille[12][réf. non conforme].

L'ère Oger : 1988 - 2017[modifier | modifier le code]

Olivier Oger est élu à la présidence de l'école en 1988. Le modèle économique de l'établissement repose à l'époque sur le recrutement annuel de professeurs non-permanents. La nouvelle direction transforme ce modèle et multiplie par dix le nombre de professeurs permanents, tout en créant des laboratoires de recherche propres à l'école[8]. Oger développe notamment des doubles formations, avec l'université catholique de Lille par exemple, ainsi que de nombreux partenariats internationaux[13].

Le projet de croissance de l'EDHEC implique que celle-ci ouvre un second campus en France. Alors que peu d'écoles de commerce se lancent dans la multiplication de leurs campus à l'époque, l'EDHEC fonde en 1991, un campus à Nice[14].

En 1993, l'EDHEC quitte la banque Ecricome et rejoint la banque commune d'épreuves BCE.

En 1999, L'EDHEC obtient l'accréditation EQUIS, et lance son site internet. L'école ouvre son campus à Londres et lance le premier diplôme d'établissement Master of Science de France, qui n'est pas un diplôme national de master. En 2003, l'EDHEC obtient l'accréditation AMBA, puis l'accréditation Association to advance collegiate schools of business (AACSB)[15] en 2005.

Edhec, Campus de Lille, inauguré en 2010.

Au début des années 2000, une stratégie de recentrement de l'école sur quelques formations de pointe est mise en œuvre. L'établissement cherche alors, en plus des parcours académiques spécialisés en entrepreneuriat et en droit, à développer une spécialisation en finance[14]. Le diplôme d'établissement master en finance alors rénové connaît une croissance de sa notoriété, qui aboutit en 2018 à son son accession à la première place du classement du Financial Times des masters en finance[16]. L'école investit aussi dans la création d′EDHEC Risk Institute et se lance dans la vente de travaux de recherche et d'indices financiers aux entreprises, qui lui rapporte dans les années 2010 environ 15 millions d'euros par an[14]. Le recours à Internet et aux nouvelles technologies de l'enseignement se développe[réf. non conforme][17].

Dans le même temps, l'école vit une expansion importante, avec une multiplication par dix du nombre d'étudiants entre 1988 et 2017. Le nombre de professeurs atteint 150. Le budget est dans le même temps multiplié par 25, passant de 5 à 125 millions d'euros. Cela s'accompagne également d'une hausse des frais de scolarité, à 44 200  pour le Programme Grande école[18]. Cette expansion permet à l'EDHEC de signer des partenariats aboutissant à la création de doubles-diplômes avec des universités telles que le Massachusetts Institute of Technology ou Berkeley.

Depuis 2005, l'intégralité des formations est assurée en langue anglaise. Le campus de Paris, pour la filière apprentissage, est créé en 2006. En 2007, la filière apprentissage ESPEME Lille est lancée.

En , le campus de Lille inaugure ses nouveaux bâtiments, sur une surface de 43 000 m2 située à cheval entre les communes de Croix et de Roubaix. L'EDHEC quitte alors son berceau historique du quartier Vauban. La même année, l'EDHEC ouvre un Campus à Singapour. Il s'agit de la première implantation permanente de l'EDHEC en Asie. L'année suivante marque la fondation d'un campus Executive à Londres. En 2012, l'EDHEC inaugure son nouveau campus Executive à Paris.

Depuis 2017[modifier | modifier le code]

Emmanuel Métais est élu directeur général de l'EDHEC en 2017, succédant ainsi à Oliver Oger. Celui-ci dirigeait le groupe depuis 1988[19],[20].

En 2019, l'EDHEC signe un partenariat avec Sciences Po Lille instaurant un diplôme dit « double-master », permettant à des étudiants de l'EDHEC d'étudier les sciences politiques, et à ceux de Sciences Po Lille d'étudier le management et le commerce[21]. L'EDHEC signe ensuite un partenariat d'échange universitaire avec l'université chinoise Tsinghua[22]. Le nombre de professeurs permanents est alors de 114[23].

En 2020, l'EDHEC engrange 200 millions d'euros lorsque l'école vend à la Bourse de Singapour 97% des parts de Scientific Beta, une entreprise créée par les chercheurs de l'EDHEC[24],[25]. D'après Emmanuel Métais, les revenus que généraient Scientific Beta permettaient de payer 15% du budget nécessaire pour financer le corps professoral de l'école[26].

Formations[modifier | modifier le code]

L'EDHEC propose plusieurs diplômes d'établissements allant du Bachelor (4 ans d'études) à un diplôme intitulé PhD (3 ans d'études après un grade de master, sans équivalence avec le diplôme national de doctorat), des master of science (sans équivalence avec le diplôme national de master) et des certificats destinés aux professionnels.

Formation initiale[modifier | modifier le code]

Bachelor[modifier | modifier le code]

L'EDHEC propose un Bachelor of Business Administration, qui est le diplôme post-bac de l'école[27]. Le BBA EDHEC se déroule sur le campus de Lille ou de Nice, et est obtenu en 4 ans.[réf. nécessaire] Il a été visé par l’État en [28]. En , L'Étudiant l'a classé première formation d'école de commerce post-bac en France[réf. nécessaire].

La formation est accessible directement après le bac, sur dossier et/ou via le concours PASS[29]. Une formation en ligne (BBA Online) a été créé notamment pour les sportifs de haut niveau[réf. à confirmer][30]. Ce diplôme d'établissement est un Bachelor of Science[réf. nécessaire], le BSc Online, incluant deux spécialisations au choix : management et commerce ; marketing digital.

À l'issue de leur formation, les diplômés du BBA EDHEC peuvent rejoindre directement le monde de l'entreprise ou poursuivre leur formation par un Master of Sciences.[réf. nécessaire]

Programme Grande École[modifier | modifier le code]

Accès au programme[modifier | modifier le code]
Le programme Grande Ecole de l'Edhec est ouvert sur concours aux élèves de Classes préparatoires économiques et commerciales telles que celles du lycée Janson-de-Sailly (Paris).

Les étudiants du « Programme Grande École » de l'EDHEC sont sélectionnés sur concours[réf. nécessaire] En majorité, les près de 3 750 étudiants[31] qui suivent ce programme l'intègrent en première année (couramment appelée année de pré-master), après deux ou trois années de classes préparatoires ; en particulier les classes préparatoires économiques et commerciales (couramment appelées « prépas HEC »). 380 places sont offertes par ce concours, pour environ 5 000 candidats inscrits, et environ 9 000 élèves de classes préparatoires économiques et commerciales. Ce concours est rattaché à la Banque commune d'épreuves (BCE) pour les écoles de gestion (filière de classes préparatoires commerciales option G et T, et classes préparatoires lettres ENS A/L, ENS B/L, ENS LSH). En 2015, 500 places étaient ouvertes à travers ce mode d'admission.

Chaque année, environ 190 étudiants, majoritairement issus de l'université ou de classes préparatoires scientifiques, intègrent aussi le programme en première année, et autant en deuxième année, via les admissions sur titre (AST1 ou AST2).

Programme[modifier | modifier le code]

Le Programme Grande École de l'EDHEC est composé de trois années d'enseignement, qui correspond successivement à :

  • l'année dite de « pré-master », qui se déroule après deux années d'études post-baccalauréat ;
  • deux années donnant accès au diplôme de l'EDHEC.

Ce diplôme n'est pas un diplôme national de master mais accorde le grade de master[32]. Cette formation impose aux étudiants d'effectuer un semestre de stage au minimum, ou un semestre dans une université partenaire[32]. Les étudiants finissent leur scolarité en se spécialisant dans le cadre d'un des dix Masters of Science de l'école[32].

L'année de pré-master est destinée à initier les étudiants aux éléments fondamentaux des sciences de gestion, d'économie et de management. Au cours du deuxième semestre de cette année, les étudiants sont amenés à choisir des cours dits « électifs ». À l'issue de cette première année, les étudiants doivent faire leur choix parmi plusieurs filières telles que la filière « Financial Economics », la filière « Business Management » ou la filière GETT. Il est possible de poursuivre le programme en alternance, via la filière « Apprentissage Européen ». En dernière année, les étudiants se spécialisent en choisissant un des MSc de l'école, en des domaines tels que le marketing, la finance, l'entrepreneuriat, le management stratégique, la finance de marché.[réf. nécessaire]

Doubles-diplômes[modifier | modifier le code]

L'EDHEC propose plusieurs doubles-cursus, dont certains aboutissent à l'obtention du diplôme de l'établissement partenaire[33],[34]. Les doubles-diplômes sont possibles, selon la filière, avec des établissements tels que la MIT Sloan School of Management[35], la London School of Economics[35], Sciences Po Lille[réf. nécessaire], l'École nationale supérieure des mines de Paris[36], Imperial College Business School[35], HEC Montréal[37], l'université de Maastricht, l'Aston University Business School[38].

PhD en finance[modifier | modifier le code]

L'EDHEC propose un diplôme d'établissement nommé « PhD in Finance », qui n'est pas reconnu par l'État, et n'est pas un diplôme national de doctorat[32]. Il ouvert aux détenteurs de diplômes en mathématiques statistiques, économie ou finance, depuis 2008[39]. La formation se déroule en trois ans[réf. nécessaire], et les étudiants doivent suivre des modules de cours pendant leur formation[32]. Elle ouvre à des carrières dans la finance.[réf. nécessaire]

Le diplôme propose une filière de formation initiale, mais aussi de formation continue pour des professionnels[32]. Les étudiants proviennent d'établissements tels que la Wharton School de l'université de Pennsylvanie, l'université Yale, la London School of Economics, la Haas School of Business de l'université de Berkeley, ou encore l'université de Toronto[32]. Environ une dizaine d'étudiants obtiennent ce diplôme chaque année.[réf. nécessaire] 26 nationalités sont représentées.[réf. nécessaire] Les étudiants suivent leur formation dans les laboratoires de l'EDHEC Risk Institute[40], à savoir sur les campus de Nice[41], de Londres[40], ou encore de Singapour depuis depuis 2011[réf. nécessaire]. Les enseignants ont souvent enseigné dans des universités tels que la Wharton School, l'université Columbia, ou encore l'université de Princeton ou l'université de Chicago.[réf. nécessaire] Les étudiants peuvent bénéficier de l'aide de l'établissement pour trouver des postes de chercheurs contractuels dans des grandes écoles ou universités telles que l'ESSEC, l'université de Princeton ou encore l'université Bocconi[32].

Hervé Morin en conférence à l'EDHEC.

Formation continue - Executive Education et MBA[modifier | modifier le code]

L'EDHEC Executive Education est une offre de formation pour professionnels proposée par l'école. La formation continue est classée parmi les trois premières de France et les dix meilleures du monde par le Financial Times en 2022[42].

Le diplôme d'Executive MBA associe des cours fondamentaux académiques et une expérience sur le terrain[43]. Elle est classée parmi les vingt meilleures du monde par The Economist[44].

Frais de scolarité[modifier | modifier le code]

En 2015, Le Monde indique que les frais de scolarité de cet établissement privé sont de 45 000 euros pour trois ans d'étude (et une année de césure)[45] ; en 2021, ils s'élèvent à 48 180 euros[46]. En 2020, pour le programme Bachelor, ils varient de 11 000 euros (parcours « Business Management ») à 16 000 euros (parcours « Global Business ») par an, d'après l'EDHEC[47].

Campus[modifier | modifier le code]

L'école propose des formations réparties sur cinq sites y compris ses nouveaux campus Executive à Paris, Singapour et Londres. Les deux campus académiques, à Lille et à Nice, en phase avec les standards internationaux, accueillent l'ensemble du panel des activités de l'école : formation initiale, formation continue, recherche[48]

Campus de Lille[modifier | modifier le code]

Panorama du campus.

Implanté à Lille depuis 1906, l'école a installé son nouveau campus aux normes HQE dans un parc de 8,5 hectares à cheval sur les communes de Croix et de Roubaix dans la Métropole européenne de Lille depuis la rentrée 2010. Il regroupe l'ensemble des activités de l'EDHEC en région (EDHEC, ESPEME, MBA, Masters of Science, formations continues). Le groupe y dispose de 43 000 m2 de locaux, 21 amphithéâtres, deux salles de spectacle, une salle de marché, quatre salles informatiques, un incubateur et accélérateur de projets d'entreprises (start-up), trois restaurants et 3 200 m2 d'équipements sportifs[48].

Le campus est situé à proximité du parc Barbieux, dans un quartier résidentiel de grandes villas construites par les industriels et l'ancienne bourgeoisie de la région lilloise[49].

Le campus est relié au centre de Lille par la Ligne R du tramway de Lille - Roubaix - Tourcoing (station Parc Barbieux, à environ 25 minutes du centre de Lille). La ligne 2 du métro de Lille s'arrête aussi à environ 1 km de l'EDHEC (station Mairie de Croix).

Campus de Nice[modifier | modifier le code]

Edhec, campus de Nice.
Bâtiment principal, Edhec, campus de Nice.

Le campus accueille 2 000 étudiants et propose des formations premières, dont une spécialisation en économie financière, un MBA full-time, un PhD en finance, de la formation continue intra et en est le siège principal du centre de recherche en finance, l'EDHEC-Risk Institute. Le campus, qui s'étend sur 11 500 m2 s'est agrandi de 5 000 m2 depuis la rentrée 2013, offrant ainsi aux étudiants de nouveaux espaces dédiés aux cours, des installations sportives ainsi que des locaux administratifs, treize amphithéâtres et vingt-deux salles de cours. Ce campus compte également avec un espace d'incubation d'entreprises[48].

Paris[modifier | modifier le code]

Le campus de Paris rassemble les programmes dirigeants en formation continue, notamment l'Advanced Management Programme, le pôle de recherche en économie, le pôle de recherche en analyse financière et comptabilité, l'Association des Diplômés et la Direction Entreprises et Carrières, ainsi que la filière apprentissage européen. Le campus parisien, hébergé dans le bâtiment classé Le Centorial, double sa surface en 2018 pour atteindre 1 500 m2 et afin d'accueillir cours, événements et pôles de recherche. L'entrepreneuriat est aussi présent sur le campus parisien notamment à travers la présence de l'EDHEC à Station F depuis son inauguration en 2017[50].

Londres[modifier | modifier le code]

Présent à Londres depuis 1998, l'EDHEC y propose depuis lors des services sur mesure aux entreprises et aux diplômés. Une activité de formation continue spécialisée s'est mise en place, en particulier dans le secteur de la finance. Depuis 2003, l'EDHEC a ainsi accueilli plus de 5 000 professionnels de la City dans ses séminaires et conférences de recherche[51],[48].

Singapour[modifier | modifier le code]

L'EDHEC a ouvert à Singapour un campus Executive en . Le campus y accueille l'EDHEC Risk Institute Asia ainsi que des formations continues (PhD in Finance, séminaires de formation, part time Executive MSc in Risk and Investment Management)[48].

Recherche[modifier | modifier le code]

Coupe de France de Finance des Grandes Écoles 2012, Edhec Transaction.

L'EDHEC dépense 20 % de ses ressources financières pour la recherche. Certains programmes de recherche sont conduits en partenariat avec les universités de Princeton et de Yale.

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Des voiliers Grand Surprise participant à la 37e édition de la Course Croisière EDHEC, organisée par des étudiants de l'école.

Associations étudiantes[modifier | modifier le code]

Parmi les associations créées et gérées par les étudiants de l'école se trouve la Course Croisière EDHEC, dite « CCE ». Fondée à l'école en 1968, cette association d'une cinquantaine d'étudiants organise chaque printemps une rencontre sportive réunissant plusieurs milliers d'étudiants du monde entier, et considérée comme le plus grand événement sportif étudiant d'Europe[52]. Le renouvellement de ses membres est sélectif, la charge de travail associatif à assumer en parallèle du cursus académique conséquente, et l'association dispose d'un budget de 2,5 millions d'euros[53]. La CCE est présentée comme l'une des « associations phares » de l'école[54].

Le festival de musique caritatif Le père Noël est-il un rocker ? est également fondé par des étudiants de l'EDHEC. Lancé en 1995, il vise à récolter des jouets pour enfants par le biais de concerts réunissant pour certaines éditions autour de 5 000 personnes[55].

L'école dispose de plus de quatre-vingt associations étudiantes.[réf. nécessaire]

EDHEC Alumni[modifier | modifier le code]

L’Association EDHEC Alumni est une association loi de 1901 qui facilite la carrière des diplômés de l'EDHEC en gèrant les plus de 81 clubs d'anciens élèves fondés dans plus de 45 pays.[réf. nécessaire]

Classements[modifier | modifier le code]

Plusieurs classements portent sur l'EDHEC[56]. Selon le classement du Financial Times des dernières années (2017-2022), la filière « Financial Economics » du programme Grande École de l'EDHEC est classée de la 1re à la 5e place mondialement dans la catégorie Masters in Finance Pre-experience[56]. La filière « Business Management » du programme Grande École est classée 9e mondialement dans la catégorie Masters in Management en 2021 [57],[58],[59]. L'EDHEC est aussi classée 4e école de commerce française en 2021 (derrière HEC, ESSEC et ESCP Europe) dans le classement mondial des Business Schools du Financial Times[58].

Pour les classements nationaux, l'école est régulièrement classée parmi les cinq meilleures écoles de commerce françaises, avec HEC, l'ESSEC, l'ESCP Europe, et EM Lyon, l'EDHEC étant placée de la 3e à la 5e place selon les classements, et régulièrement à la 4e place à partir de 2021[59]. Selon le classement officiel SIGEM (qui comptabilise les choix d'affectation des étudiants des classes préparatoires à la suite des concours, hors choix des admissions sur titres), l'EDHEC est à la 4e place derrière HEC, l'ESSEC et l'ESCP Europe, et devant EM Lyon[60].

Classements nationaux
Classements 2023 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016
Classement SIGEM 4e[60] 4e[61] 4e[62] 5e[63] 5e[64] 5e[65] 5e[66] 5e[67]
Challenges - Classement des écoles de commerce[68] 3e[69] 4e[70] 4e[71] 4e 4e[72] 5e[73] 6e[74]
Le Figaro - Palmarès des écoles de commerce[75] 5e[76] 4e[77] 4e[78] 5e[79] 5e[80] 5e[81] 5e[82] 5e
Le Parisien - Palmarès des écoles de commerce 4e[83] 4e[84] 4e[85] 4e[86] 4e[87] 3e[59] 5e[88] 5e[89]
Le Point - Palmarès Master des écoles de commerce[90] 4e[91] 4e[92] 5e[92] 5e[93] 5e[94] 5e[95] 5e[96] 5e
L'Étudiant - Palmarès général 4e[97] 4e[98] 4e[99] 5e[100] 5e[101] 3e[102] 4e[103] 4e[104]
Eduniversal - Écoles de commerce post-prépa 5e[105] 5e[106] 5e[107] 6e[108] 7e[109] 9e[110] 6e[111] 7e[112]


Classements internationaux
Palmarès 2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016
Classement mondial des Masters in Management The Economist 3e[113] 12[114] 16[115]
Classement MBA The Economist 7[116] 32[117] 34[118] 44[118]
Classement Bloomberg - European best Business Schools 14[119] 13[120]
QS - Classement mondial des Masters en Marketing 9e[121] 7[121] 9e[121] 11[121]
QS - Classement mondial des Masters en Management 14[121] 14e[121] 15e[121] 13[121] 14[121]
QS - Classement mondial des Masters en Finance 22[121] 22[121] 26[121] 21[121]
QS - Classement mondial MBA 43[122] 38[123] 45[124] 51[125] 60[126]
QS - Classement mondial EMBA 43[127] 40[128] 46[129] 35[130]
Times Higher Education - employabilité 57[131] 58[132] 59[132]
Financial Times - Classement européen des Business Schools 7[133] 11[134] 14[135] 15[136] 14[137] 14

[138]

14[139]
Financial Times - Classement mondial des Masters en Management 12e[140] 9e[141] 16e[142] 19e[143] 17e[144] 16e[145] 15e[146]
Financial Times - Classement mondial des Masters en Finance (pre-expérience) 5[147] 5e[148] 5e[149] 3e[150] 1re[56] 4e[151]
Financial Times - Classement mondial Executive Education custom 6[152] 8e[153] 10e[154] 27e[155] 22e[156] 29e[157]
Financial Times - Classement mondial Executive Education open 15[158] 39[159] 40[160] 37[161] 41[162] 48[163]
Classement de Shanghai - Classement mondial en Management 301-400[164] 301-400

[165]

Classement de Shangai - Classement mondial en Finance 151-200[166] 100-150[167] 76-100[168] 76-100[169] 151-200[170]
Classement de Shangai - Classement mondial Business administration 301-400[171]
Classement de Shangai - Classement mondial Economics 401-500[172] 401-500[173] 301-400[174] 301-400[175]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Directeurs généraux[modifier | modifier le code]

Nom Période Titre
Début Fin
Daniel Leroux[8] 1974 1982 Directeur
Jacques-Louis Keszler[8] 1982 1987 Directeur
Olivier Oger 1988 2017 Directeur général
Emmanuel Métais 2017 ... Directeur général

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

*Anfruns, Julien, haut-fonctionnaire, homme d'affaires

Professeurs[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes explicatives[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Anne Mascret, Enseignement supérieur et recherche en France: une ambition d'excellence, La Documentation Française, (ISBN 9783331954105, lire en ligne), "Les grandes écoles ne présentent pas non plus d'homogénéité du côté de leur statut : – certaines sont publiques , rattachées à un ministère ( Polytechnique , Mines de Paris, Centrale Paris, Ecole de Management de Strasbourg...) – d'autres, les écoles consulaires, sont également publiques mais dépendent d'une chambre de commerce et d'industrie (HEC, ESCP Europe, Sup de Co La Rochelle, École supérieure d'ingénieurs en électrotechnique et électronique…) – il y a enfin une multitude d'écoles privées, qui sont généralement sous tutelle ministérielle également mais peuvent prendre divers statuts : association loi de 1901 ( Edhec Business School – École des hautes études commerciales du Nord - , Montpellier Business School , École de Management de Normandie, Institut Catholique d'Arts et Métiers...) fondation (EPF Ecole d'ingénieurs...) ou société de type SAS – Société par Action Simplifiée (Ecole Supérieure du Commerce Extérieur...) ou SARL – Société à responsabilité limitée ( Institut supérieur européen de gestion ... )."
  2. [1]
  3. Le Monde Grandes Ecoles, 2 juin 2016
  4. a b c et d EDHEC Foundation Annual Report 2019-2020
  5. a et b Gwénolé Guiomard, Les écoles de commerce et de management, Hobsons France, (ISBN 9782845551589, lire en ligne), p. 90
  6. École membre de la Conférence des Grandes Écoles (lire en ligne sur le site de la C.G.E), association que le Ministère de l'Enseignement supérieur reconnait comme « association de grandes écoles d'ingénieurs, de management et de haut enseignement, toutes reconnues par l’État » (lire en ligne sur le site du Ministère).
  7. Entreprise.data.gouv.fr ASSOCIATION EDHEC BUSINESS SCHOOL
    "Établissement d'enseignement supérieur indépendant et association loi 1901 à but non lucratif, l’EDHEC ..." Site internet de l'Edhec (Français)
    "Recognised since 1958 as a public interest not-for-profit association under France’s Law of 1901, EDHEC..." Site internet de l'Edhec (English).]
  8. a b c et d EDHEC, « EDHEC Business School, un cas d'école », sur youtube.com,
  9. Collectif, Lille, métropole créative ?: Nouveaux liens, nouveaux lieux, nouveaux territoires, Presses Universitaires du Septentrion, (ISBN 978-2-7574-1788-1, lire en ligne)
  10. Catherine Masson, La Catho: Un siècle d’histoire de l’Université catholique de Lille 1877-1977, Presses Universitaires du Septentrion, , 560 p. (ISBN 978-2-7574-2152-9, lire en ligne), p. 428
  11. a et b Catherine Masson, La Catho: Un siècle d’histoire de l’Université catholique de Lille 1877-1977, Presses Universitaires du Septentrion, , 560 p. (ISBN 978-2-7574-2152-9, lire en ligne), p. 387
  12. (en) Continuing Higher Education Review: The Journal of the National University Continuing Education Association, Ohio State University, Office of Continuing Education, (lire en ligne), p. 80
  13. Geraldine Dauvergne, Bien choisir son bachelor, Les Editions De L'opportun, , 161 p. (ISBN 978-2-8176-0469-5, lire en ligne)
  14. a b et c Claire Bouleau, « L'incroyable progression de l'EDHEC Business School sous le mandat d'Olivier Oger », sur Challenges, .
  15. (en) Triple accredited business schools (AACSB, AMBA, EQUIS)
  16. Kira Mitrofanoff, « Edhec, HEC, l’Essec et ESCP Europe... la France championne du monde des masters en finance », sur Challenges, .
  17. (en) Stansfield Mark et Connolly Thomas, Institutional Transformation through Best Practices in Virtual Campus Development: Advancing E-Learning Policies: Advancing E-Learning Policies, IGI Global, (ISBN 978-1-60566-359-3, lire en ligne)
  18. Claire Bouleau, « L'incroyable progression de l'EDHEC Business School sous le mandat d'Olivier Oger », sur Challenges,
  19. « L'EDHEC à l'heure du changement », sur Business Cool, (consulté le )
  20. « L'incroyable progression de l'EDHEC Business School sous le mandat d'Olivier Oger », sur Challenges (consulté le )
  21. « EDHEC Business School et Sciences Po Lille : une alliance stratégique », sur www.edhec.edu, (consulté le )
  22. « L’EDHEC signe un partenariat académique avec une prestigieuse université chinoise », sur tribuca.net (consulté le )
  23. HCÉREC, « Rapport d'évaluation de l'EDHEC business school », sur le site du HCÉRES, (consulté le ), p. 16
  24. Amandine Pinot, « L'EDHEC s'engage pour l'avenir », sur La Gazette Nord-Pas de Calais, .
  25. Maximilien Arengi, « L’EDHEC vend sa filiale Scientific Beta pour 200 millions de dollars ! », sur Business Cool, .
  26. Isabelle Rouhan et Clara Doïna Schmelk, Les métiers du futur - avocat augmenté, éducateur de robots, éthicien de l'IA, médecin numérique, neuro-manager... Prospectives et paroles d'experts, edi8, (ISBN 978-2-412-04738-5, lire en ligne)
  27. Éva Mignot, Bien choisir son école de commerce - Nouvelle édition, L'Etudiant Éditions, (ISBN 978-2-38015-135-0, lire en ligne)
  28. « Enquête annuelle CEFDG (Diplôme de l'ESPME) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur cefdg.fr, (consulté le )
  29. « Concours écoles de commerce post-bac : Concours PASS », sur Concours Pass (consulté le ).
  30. « BBA Edhec online, taillé pour le haut niveau », sur L'Équipe (consulté le )
  31. « Enquête annuelle CEFDG (Diplôme de l'EDHEC) », sur cefdg.fr, (consulté le )
  32. a b c d e f g et h HCERES, « Rapport d'évaluation de l'EDHEC Business School », Publication du Haute Conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur,‎ (lire en ligne)
  33. Jean-Marc Engelhard, Quels métiers après une école de commerce ?, Editions l'Etudiant, (ISBN 978-2-84624-625-5, lire en ligne)
  34. EDHEC, « Les doubles diplômes à l’international », sur edhec.edu (consulté le )
  35. a b et c Dorian Zerroudi, « L’international au cœur de la pédagogie de l’EDHEC Business School », sur Misterprepa, (consulté le )
  36. « La place de Paris veut créer un label pour les formations en finance durable », sur Les Echos, (consulté le )
  37. « HEC Montréal : un tremplin vers l’Amérique du Nord », sur lepetitjournal.com (consulté le )
  38. « Doubles diplômes », sur ge.edhec.edu, (consulté le )
  39. (en) The Economist, Economist Newspaper Limited, (lire en ligne)
  40. a et b « Edhec: school with a mission – relevance », Financial Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  41. « L’EDHEC s’apprête à former des chercheurs en finance », sur L'Etudiant, (consulté le )
  42. (en-GB) « Executive Education 2022: Top 50 combined ranking and school profiles », sur www.ft.com, (consulté le )
  43. « Carnet de route : les EMBA de l’Edhec à Istanbul », sur Les Echos, (consulté le )
  44. « EDHEC Business School », The Economist,‎ (ISSN 0013-0613, lire en ligne, consulté le )
  45. Benoît Floc'h, « Faire ses études à l’Edhec coûte 45 000 euros », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  46. « Les frais de scolarité des écoles de commerce continuent de s’envoler »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), diplomeo,
  47. « Frais de scolarité », sur bba.edhec.edu (consulté le )
  48. a b c d et e Challenges juin 2017
  49. "Autour du Parc Barbieux et de l'avenue G.-Delory où l'on rencontre encore les châteaux des industriels, isolés dans les parcs, et les villas luxueuses, quoique moins vastes, de la bourgeoisie roubaisienne et tourquennoise" Notes et études documentaires - Numéros 3206 à 3223 - Page 45
  50. « Les start-up des étudiants de l'EDHEC iront à la Station F », usine-digitale.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  51. « Campus de Londres », sur EDHEC (consulté le )
  52. Benoît Baume, « Les grandes classes de mer », Libération, .
  53. Laure Buratti, « Présider une association étudiante, c'est parfois tout un métier », Le Monde, .
  54. Elsa Mari, « Et les meilleurs associations étudiantes sont... », Les Échos Start, .
  55. « Le Père Noël est bien un rocker et fête ses 20 ans à Lille », sur L'Express, .
  56. a b et c (en) « Ranking FT Masters in Finance Pre-experience », sur rankings.ft.com (consulté le )
  57. (en) « Business school ranking from the Financial Times 2017 : master in management 2017 »,
  58. a et b (en) « EDHEC ranking among pre-experience French Business Schools in European Business School Rankings 2021 from the Financial Times », sur rankings.ft.com (consulté le )
  59. a b et c Le Parisien 2018
  60. a et b le figaro, « Classement Sigem 2023: les écoles de commerce peinent à recruter », sur Le Figaro Etudiant, (consulté le )
  61. « < Classement SIGEM 2022 », sur L'Étudiant (consulté le )
  62. « Classement SIGEM 2021 : les écoles de commerce toujours plébiscitées par les élèves de prépa », sur L'Étudiant (consulté le )
  63. « SIGEM 2020 : les écoles de commerce ont toujours la cote », sur L'Étudiant (consulté le )
  64. « Classement SIGEM 2019 : la cote d'amour des écoles de commerce auprès des étudiants de prépa », sur L'Étudiant (consulté le )
  65. « Le classement SIGEM 2018 », sur Major-Prépa, (consulté le )
  66. « Classement SIGEM 2017 : HEC, l’ESSEC et l’ESCP toujours au top », sur L'Étudiant (consulté le )
  67. « Classement SIGEM 2016 : les écoles de commerce préférées des élèves de prépa », sur L'Étudiant (consulté le )
  68. « Classement des écoles de commerce Challenges », sur Challenges (consulté le )
  69. « Classement des écoles de commerce: le podium bouleversé », sur Challenges, (consulté le )
  70. « Le classement 2022 des écoles de commerce », sur Challenges, (consulté le )
  71. « Le classement 2022 des écoles de commerce », sur Challenges, (consulté le )
  72. Challenges 2019
  73. Challenges 2018
  74. Challenges 2016
  75. « Palmarès des écoles de commerce Le Figaro », sur Studyrama (consulté le )
  76. « Classement 2023 des écoles de commerce », sur Le Figaro Etudiant (consulté le )
  77. « Classement des Grandes Écoles de Commerce 2022 », sur Le Figaro Etudiant (consulté le )
  78. « Classement des Grandes Écoles de Commerce 2021 », sur Le Figaro Etudiant (consulté le )
  79. « Classement des Grandes Écoles de Commerce 2020 », sur Le Figaro Etudiant (consulté le )
  80. Ecoles-Commerce, « Classement écoles de commerce Le Figaro 2019 », sur Ecoles commerce, (consulté le )
  81. Le Figaro
  82. Le Figaro
  83. Par Gilbert Azoulay Le 17 mai 2023 à 07h39 et Modifié Le 17 Mai 2023 À 07h57, « Ecoles de commerce : notre classement des meilleures business school post-prépa en 2023 », sur leparisien.fr, (consulté le )
  84. « Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant - Le classement 2022 », sur Le Parisien Etudiant (consulté le )
  85. « Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant - Le classement 2021 », sur Le Parisien Etudiant (consulté le )
  86. « Classement des Ecoles de Commerce », sur Le Parisien Etudiant (consulté le )
  87. Par Gabriel JaquemetLe 14 mai 2019 à 11h24, « Ecoles de commerce : le palmarès 2019 du Parisien Etudiant », sur leparisien.fr, (consulté le )
  88. Le Parisien 2017
  89. « Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant », sur Le Parisien étudiant (consulté le )
  90. « palmarès Master », sur Studyrama (consulté le )
  91. « Classement Le Point 2023 : l’EDHEC 4e Grande Ecole et 2e BBA en France », sur EDHEC BUSINESS SCHOOL (consulté le )
  92. a et b Emilie, « Classement écoles de commerce Le Point 2022 », sur Actualité et classements écoles de commerce, (consulté le )
  93. Ecoles-Commerce, « Classement écoles de commerce Le Point 2020 », sur Ecoles commerce, (consulté le )
  94. Ecoles-Commerce, « Classement écoles de commerce Le Point 2019 », sur Ecoles commerce, (consulté le )
  95. Le Point
  96. Le Point
  97. « Classement 2023 des grandes écoles de commerce - L'Etudiant », sur www.letudiant.fr (consulté le )
  98. « Classement 2022 des grandes écoles de commerce - L'Etudiant », sur www.letudiant.fr
  99. « Classement 2021 des grandes écoles de commerce - L'Etudiant », sur www.letudiant.fr (consulté le )
  100. « L’Etudiant - Classement 2020 des grandes écoles de commerce », sur Studyrama Grandes Ecoles, (consulté le )
  101. « Classement 2019 des écoles de commerce de « L’Etudiant » : le top 10 inchangé », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  102. Par Gabriel JaquemetLe 16 mai 2018 à 09h36 et Modifié Le 16 Mai 2018 À 14h46, « Ecoles de commerce : le palmarès 2018 du Parisien Etudiant », sur leparisien.fr, (consulté le )
  103. Par Gabriel JaquemetLe 23 mai 2017 à 13h18 et Modifié Le 23 Mai 2017 À 14h36, « Ecoles de Commerce : le palmarès 2017 du Parisien Etudiant », sur leparisien.fr, (consulté le )
  104. « Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien Etudiant - Le classement 2016 », sur Le Parisien Etudiant (consulté le )
  105. « Classement Ecoles de Commerce - Post-Prépa, top 25 2023 des licences Ecoles de Commerce - Post-Prépa », sur www.meilleures-grandes-ecoles.com (consulté le )
  106. « 2022 Classement Ecoles de Commerce - Post-Prépa Eduniversal », sur www.meilleures-grandes-ecoles.com (consulté le )
  107. « Classement Eduniversal Grande Ecole 2021 »
  108. « Classement Eduniversal Grande Ecole 2020 »
  109. « Classement Eduniversal Grande Ecole 2019 »
  110. « Classement Eduniversal Grande Ecole 2018 »
  111. « Classement Eduniversal Grande Ecole 2017 »
  112. « Classement Eduniversal Grande Ecole 2016 »
  113. (en) « Master in Management 2021 | Which MBA? | The Economist », sur whichmba.economist.com (consulté le )
  114. (en) « Master in Management 2021 | Which MBA? | The Economist », sur whichmba.economist.com (consulté le )
  115. (en) « Master in Management 2021 | Which MBA? | The Economist », sur whichmba.economist.com (consulté le )
  116. (en) « Which MBA? | The Economist », sur whichmba.economist.com (consulté le )
  117. (en) « Full-time MBA Ranking 2021 | Which MBA? | The Economist », sur whichmba.economist.com (consulté le )
  118. a et b (en) « Full-time MBA Ranking 2021 | Which MBA? | The Economist », sur whichmba.economist.com (consulté le )
  119. (en) « These Are Europe's Best Business Schools », Bloomberg.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  120. (en) « These Are Europe's Best Business Schools », Bloomberg.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  121. a b c d e f g h i j k l et m (en) « EDHEC Business School », sur Top Universities (consulté le )
  122. (en) « Full Time MBA: Global 2022 », sur Top Universities (consulté le )
  123. (en) « QS Global Executive MBA Rankings 2021 », sur TopMBA.com (consulté le )
  124. (en) « Executive MBA Rankings - Global 2020 », sur TopMBA.com (consulté le )
  125. (en) « Executive MBA Rankings - Global 2019 », sur TopMBA.com (consulté le )
  126. (en) « Executive MBA Rankings - Global 2018 », sur TopMBA.com (consulté le )
  127. (en) « Full Time MBA: Global 2022 », sur Top Universities (consulté le )
  128. (en) « MBA Rankings 2021 - Global », sur Top Universities (consulté le )
  129. (en) « World University Rankings - Full Time MBA: Global 2020 », sur Top Universities (consulté le )
  130. (en) « World University Rankings - Full Time MBA: Global 2019 », sur Top Universities (consulté le )
  131. (en) « Best universities for graduate jobs: Global University Employability Ranking 2022 », sur Student, (consulté le )
  132. a et b (en) « Graduate employability: top universities in France ranked by employers 2021 », sur Student, (consulté le )
  133. « European Business School Rankings 2022 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  134. « European Business School Rankings 2021 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  135. « European Business School Rankings 2020 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  136. « European Business School Rankings 2019 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  137. « European Business School Rankings 2018 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  138. « European Business School Rankings 2017 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  139. « European Business School Rankings 2016 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  140. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  141. « EDHEC earns a spot among Europe’s Top 10 Business Schools Financial Times confirms EDHEC’s place among Europe’s elite institutions », sur www.edhec.edu, (consulté le )
  142. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  143. Financial Times 2019
  144. Financial Times 2018
  145. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  146. « Masters in Management 2016 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  147. « Masters in Finance pre-experience 2022 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  148. « Masters in Finance pre-experience 2021 », sur rankings.ft.com (consulté le )
  149. « Classement 2020 des masters in finance pre-experience du Financial Times », sur Studyrama Grandes Ecoles, (consulté le )
  150. (en) « EDHEC in Masters in Finance Pre-experience 2018 rankings from the Financial Times », sur rankings.ft.com (consulté le )
  151. « Masters in Finance Pre-experience 2016 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  152. « Executive Education Custom 2022 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  153. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  154. « Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  155. « Executive Education - Customised - 2018 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  156. « Executive Education - Customised - 2017 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  157. Financial Times 2015
  158. « Executive Education Open 2022 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  159. « Executive Education - Open - 2020 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  160. « Executive Education - Open - 2019 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  161. « Executive Education - Open - 2018 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  162. « Executive Education - Open - 2017 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  163. « Executive Education - Open - 2016 - Business school rankings from the Financial Times - FT.com », sur rankings.ft.com (consulté le )
  164. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  165. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  166. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  167. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  168. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  169. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  170. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  171. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  172. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  173. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  174. (en) « Shanghai ranking Economics 2019 », sur shanghairanking.com
  175. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects », sur shanghairanking.com (consulté le )
  176. « Le talonneur Guirado chausse les crampons à l'Edhec Business School », sur Nice-Matin, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]