École de commerce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une école de commerce est un établissement d’enseignement supérieur spécialisé dans le commerce et le management. En Suisse la dénomination renvoie également aux écoles du degré secondaire II préparant au diplôme de commerce, équivalent du certificat fédéral de capacité.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le terme « Business school » désignait initialement les écoles américaines qui enseignent les matières et techniques liées au monde des affaires ou de l’entreprise : management, stratégie, finances, comptabilité, marketing, ressources humaines, etc. Aux États-Unis, ces écoles sont souvent des facultés, des collèges ou des écoles dépendant d’une université. La première, Wharton de l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie, fut fondée en 1881. En Amérique du Nord, le terme « business school » s’entend donc comme un établissement universitaire délivrant un Master of Business Administration (ou MBA) ou un diplôme équivalent.

En Europe, les termes équivalents (comme écoles de commerce pour la France) ne sont pas aussi précis. Ils peuvent aussi désigner des écoles ne délivrant que de diplômes de niveau bac+2. De plus, certaines universités européennes proposent également des diplômes de gestion d’entreprise. Le terme anglais a donc eu tendance à se généraliser en Europe puis en Asie aux établissements délivrant uniquement un enseignement de management et de gestion des entreprises du niveau équivalent au bac + 4/5 en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

En Belgique[modifier | modifier le code]

En Belgique, les écoles de commerce utilisent fréquemment la dénomination «business school» ou «Management school» des formulations s'en approchant.

On peut citer la Solvay Business School, ICHEC Brussels Management School, HEC de Liège (fondée en 1898), Leuven School of Business and Economics, Louvain school of management,United Business Institute, European Business School Brussels,… La Vlerick management school propose quant à elle uniquement une formation post-graduated (MBA, Executive education). La majorité des diplômés provenant de ces écoles occupe des places à haute responsabilité dans les grandes entreprises.

Les diplômes délivrés par ces écoles vont généralement jusqu'au niveau Master ou Doctorat tel que défini par le processus de Bologne.

En France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Études de commerce en France.

En France, ce sont sans doute les écoles supérieures de commerce et de management et les instituts d'administration des entreprises qui correspondraient le mieux au terme de « business school ». Certaines d’entre elles reprennent d’ailleurs maintenant officiellement ce terme. De manière générale pour les ESC les étudiants français intègrent ces écoles après un concours qui suit le baccalauréat ou bien deux années préparatoires, et les étudiants non français après un diplôme bac+3. L’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP) et Rouen Business School (NEOMA Business School) sont les plus vieilles du monde.

ESSEC, ESCP Europe, Reims Management School (NEOMA), Rouen Business School (NEOMA), Télécom École de Management et HEC notamment délivrent en outre un doctorat en Sciences de Gestion en partenariat avec les universités. Elles ont développé depuis quelques années des programmes de MBA destinés à des cadres se rapprochant des programmes anglo-saxons.

Télécom École de Management (de l'institut Mines-Télécom) est la seule école supérieure de commerce à unir les managers et les ingénieurs (Télécom Sud-Paris) sur un même campus.

L'EDHEC, quant à elle, se distingue par une reconnaissance internationale de son expertise financière (risk management et recherche particulièrement).

Skema Business School est quant à elle présente sur 6 sites : 3 villes en France (Lille, Sophia Antipolis, Paris La Défense et La Villette), en Chine (Suzhou), au Maroc (Casablanca) ainsi que sur son nouveau campus aux États-Unis à Raleigh en Caroline du Nord en partenariat avec la North Carolina State University[2],[3]. D'autres campus sont envisagés au Brésil (Sao Paolo), en Australie, en Inde (Bangalore) et en Russie[4].

La plupart des 80 universités françaises proposent également des diplômes (Licence, Master ou Doctorat) dans les domaines de l'économie et de la gestion d'entreprise.

Certains groupes de formation proposent de formations post-bac en 3 ans avec le grade de Bachelor. Ces programmes sont en général basés sur les formations anglo-saxonnes et peuvent être diffusés en français ou en anglais. Ils permettent de poursuivre vers des formations à bac+5 de type MBA. Parmi les écoles les plus connues on retrouve la Skema et l'ESC Toulouse.

Il existe également des Écoles de commerce en 4/5 ans, accessibles sur concours directement après le baccalauréat, certaines délivrant le grade de master. Les plus réputées de ces écoles post-bac sont celles qui délivrent le Grade Master à savoir l'ISG, l'EM Normandie, l'ESCE, l'EBS, l'Essca, l'IÉSEG School of Management, l'Esdes, l'Ecole Internationale de l'Enseignement Supérieur, l'ESG, l'IPAG et l'EDC [5].

D'autres écoles post bac+3 proposent des mastères professionnels. Ces cursus sont adaptés à des publics désirant associer études et expérience professionnelle et sont en général suivi en alternance (répartition du temps entre école et entreprise). Ces programmes ont été créés dans le même état d'esprit que les licences professionnelles et sont destinées à former des cadres immédiatement opérationnels.

Il existe aussi des réseaux d'écoles de commerce post-bac reconnues en 4 ou 5 ans. Ces écoles sont présentes sur plusieurs sites en France.

La pertinence des écoles de commerces est régulièrement remise en cause[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]