École supérieure du commerce extérieur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ESCE
Logo ESCE 2017.png
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
École supérieure du commerce extérieur
Fondateur
Ubifrance, anciennement « Centre Français du Commerce Extérieur »
Président
Catherine Lespine
Directeur
Jean Audouard
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
2 500 dont 500 internationaux
Enseignants
62 permanents et 220 associés
Divers
Devise
International in any language
Membre de
UGEI, EFMD, CGE[1]
Site web


L'École supérieure du commerce extérieur ou ESCE, est une école de commerce située à Paris dans le XVe arrondissement et à Lyon dans le VIIe arrondissement. Membre de la Conférence des grandes écoles et accréditée EPAS, l'école appartient au cercle restreint des 38 écoles de commerce habilitées à délivrer le grade de Master[2]. Elle appartient depuis 2016 au groupe INSEEC U. sous la Présidence de Catherine Lespine et la Direction de Jean Audouard.

Ecole co-fondatrice du concours Sésame en 1992 (l'un des principaux concours d'admission au écoles de commerce Post-Bac[3]), elle en a longtemps été l'établissement le plus demandé[4].

L’établissement, qui compte 2 500 étudiants et environ 10 000 Alumni, offre des programmes de type Bachelor, Master in Management, et des Summer Programs. Celui-ci a par ailleurs noué des partenariats avec des écoles internationales (Berlin School of Economics & Law en Allemagne et UIBE Beijing en Chine).

En 2017, les start-ups créées par des Alumni de l'ESCE étaient particulièrement médiatisées, notamment Zenly (rachetée par Snapchat pour 300M$[5]), mais également Simplifield ou Interactive Mobility.

Histoire[modifier | modifier le code]

1968 : Fondation de l’ESCE à Paris par 4 professeurs à l’initiative de Business France

1991 : reconnaissance par l’Etat du diplôme de l’école

1992 : l’ESCE co-fonde le concours Sésame

2001 : le groupe américain Laureate International Universities prend le contrôle de l’ESCE et devient son nouveau propriétaire

2004 : un partenariat stratégique est noué avec l’UIBE Pékin

2009 : le diplôme de l’Ecole est revêtu du grade de Master

2012 : l’établissement est admis au sein de la Conférence des Grandes Ecoles [6]

2015 : obtention de l’accréditation internationale EPAS [7]

2016 : Laureate vend ses actifs français afin d’alléger sa dette en vue de réaliser son IPO[8]. Le repreneur est le groupe INSEEC U., filiale de la société de gestion APAX Partners[9].

Campus de Paris et de Lyon[modifier | modifier le code]

Auparavant située au sein du Pôle universitaire Léonard-de-Vinci, dans le quartier d'affaires de La Défense, l'école emménage en 2012 dans l'ancien siège historique de DCNS (direction des constructions navales) occupé depuis 1926, au 10 rue Sextius-Michel dans le 15e arrondissement. Ce bâtiment de 13 000 m2 rénové[10] est un campus partagé avec l'ECE, L'EBS,Sup de Pub et l'IFG CNOF, du même groupe, et est plus proche des deux autres bâtiments de l'ECE (sur le quai de Grenelle).

L'ESCE Paris collabore avec l'Institut d'administration des entreprises de Poitiers pour certaines formations diplômantes[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’ESCE devient membre de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), 12/01/2012, consulté sur site www.studyramagrandesecoles.com le 13 janvier 2012
  2. « Palmarès des meilleures Écoles de Commerce 2016 », sur lefigaro.fr,
  3. « Le Concours SESAME fête ses 25 ans », sur concours-sesame.net,
  4. « Les écoles de commerce post-bac ont leur place au soleil », sur orientation.blog.lemonde.fr, (consulté en 2018)
  5. « Zenly, la nouvelle pépite de la French Tech », sur Le Monde.fr (consulté le 30 janvier 2018)
  6. « L’ESCE devient membre de la Conférence des Grandes Écoles », sur Studyrama,
  7. (en) « EFMD Awards EPAS Accreditation to Programmes at ESCE, Bologna, Chulalongkorn and Salford », sur EFMD.org,
  8. (en) « Laureate Education Reports Fourth Quarter And Full Year 2016 Financial Results », sur Laureate.net,
  9. « Apax et Bpifrance rachètent cinq écoles privées », sur FIGARO, (consulté le 30 janvier 2018)
  10. Jessica Gourdon, « Indiscret. L’ESCE quitte le pôle Léonard de Vinci et s’installe dans le 15e », sur www.letudiant.fr, mis en ligne le 2 février 2012, mis à jour le 14 septembre 2012, consulté le 21 octobre 2013.
  11. « qui-sommes-nous - IAE Poitiers », sur iae.univ-poitiers.fr, (consulté en 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]