École supérieure du commerce extérieur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ESCE
École supérieure du commerce extérieur
Devise International in any language
Nom original École supérieure du commerce extérieur
Informations
Fondation 1968
Fondateur Ubifrance, anciennement « Centre Français du Commerce Extérieur »
Type École supérieure de commerce
Localisation
Ville Paris
Pays Drapeau de la France France
Campus Paris, Lyon
Direction
Président Catherine Lespine
Directeur Jean Audouard
Chiffres clés
Enseignants 62 permanents et 220 associés
Étudiants 2 500 dont 500 internationaux
Divers
Affiliation UGEI, EFMD, CGE[1]
Site web www.esce.fr
ESCE-UIBE-Beijing
Un partenariat stratégique existe entre l'ESCE et l'UIBE Beijing depuis 2004
Pierre Gattaz Jean Meimon ESCE
Pierre Gattaz, Président du MEDEF, en conférence à l'ESCE, et Jean Meimon, cofondateur de l'ESCE (à droite)
Tony Blair ESCE
Tony Blair, ancien Premier Ministre Britannique au Campus Eiffel en 2014 (L'ESCE est historiquement la première école du Campus Eiffel)

L'École supérieure du commerce extérieur ou ESCE, est une école de commerce située à Paris dans le XVe arrondissement, membre de la conférence des Grandes Ecoles et accréditée EPAS. C'est en 2017 l'une des 38 écoles de commerce habilitées à délivrer le grade de Master[2]. Elle appartient au groupe INSEEC suite au désengagement de Laureate, son ancien propriétaire, de ses actifs francais[3] en 2016.

Fondée en 1968 par le Centre français du commerce extérieur (devenu Business France), l'ESCE se distingue par sa spécialisation en affaires internationales et son mode de sélection, principalement Post Bac, lors du Concours Sésame dont elle est l'une des écoles fondatrices en 1992[4] et dont elle a longtemps été l'établissement le plus demandé[5].

L'ESCE est notamment reconnue pour avoir développé un accord de double diplôme avec la Berlin School of Economics & Law, considérée comme la meilleure école de commerce d'Allemagne ainsi que l'UIBE Beijing, l'une des écoles de commerce les plus prestigieuses de Chine[6].

L'école est également réputée pour son vivier d'entrepreneurs, à l'origine de quelques unes des plus grandes start-up françaises (Zenly, Sixth June, Doz, Actradis, Simplifield...).

Locaux ESCE
Locaux de l'ESCE, rue Sextius Michel, 75015 Paris

Reconnaissance du diplôme[modifier | modifier le code]

École de commerce privée « post-baccalauréat », l’ESCE est un établissement reconnu par l’État. Il délivre un diplôme de responsable en commerce extérieur, visé BAC+5 par l'État (arrêté du 22 août 2003). L'école a également été habilitée à délivrer le Grade de Master par la commission Helfer, en novembre 2008.

Modes d'admission[modifier | modifier le code]

L'école peut être intégrée via deux concours :

  • en 1re année, pour les bacheliers et les Bac+1, après avoir réussi le Concours Sésame[7],[8] ;
  • en 3e année, pour les admissions parallèles post Bac+2 , après avoir été reçu au Concours Ambitions + ;
  • en 4e année, en Master 1, pour les admissions parallèles post Bac+3, après avoir été reçu au Concours Ambitions+.

Contenus de la formation[modifier | modifier le code]

Le premier cycle : 3 années généralistes[modifier | modifier le code]

Ce sont 3 années généralistes, où l’étudiant découvre les métiers de l’entreprise : droit et économie, sciences humaines, management, commerce international et marketing, techniques quantitatives de gestion, langues appliquées aux affaires, études et recherches, projet professionnel, etc.

Le deuxième cycle : 2 années de spécialisation avec l’acquisition d’une double compétence[modifier | modifier le code]

  • Une compétence commune à tous : le Commerce International
  • Une filière au choix parmi 8 spécialisations :
    1. Audit et Contrôle de gestion
    2. Entrepreneuriat
    3. Finance Internationale
    4. International People Management
    5. Marketing International
    6. Marketing du Luxe
    7. Marketing Grande Consommation
    8. Supply Chain Management

L’internationalisation des études[modifier | modifier le code]

Apprentissage de 2 langues étrangères courantes liées au management des affaires internationales[modifier | modifier le code]

  • 9 langues différentes étudiées : anglais / espagnol / allemand / italien / russe / portugais / arabe / chinois / français (pour les étrangers)
  • 6h de cours de chaque langue par semaine (4 x 1h30)
  • Possibilité de s'initier au chinois
  • Cours du second cycle indifféremment dispensés en français ou en anglais
  • Préparation aux examens des Chambres de Commerce franco-étrangères
  • La majorité des professeurs de langues sont originaires du pays de la langue étudiée
  • 450 étudiants étrangers en cours chaque année

Possibilités de départ à l’étranger[modifier | modifier le code]

À l’occasion de :

  • stages en entreprise en : 1re année (2 mois) / 3e année (6 mois) / 5e année (6 mois),
  • semestre d’échange Erasmus en université partenaire en : 2e année (sous réserve de validation de tous les modules avant rattrapages)/ 4e année,
  • double diplôme en : 4 ou 5e année.

140 universités partenaires : Ainsi, tous les étudiants peuvent partir et ils sont envoyés par groupe réduit de 2 ou 3 étudiants maximum, afin de s’adapter à l’environnement du pays et de pratiquer la langue.

Dans 42 pays : Allemagne / Australie / Autriche / Belgique / Brésil / Canada / Chili / Chine / Corée du Sud / Costa Rica / Danemark / Espagne / Estonie / États-Unis / Finlande / Grande-Bretagne / Grèce / Hongrie / Irlande / Italie / Japon / Lettonie / Lituanie / Macao / Maroc / Mexique / Norvège / Nouvelle-Zélande / Panama / Pays-Bas / Pérou / Pologne / Portugal / Russie / Slovaquie / Suède / Suisse / Tunisie / Turquie.

17 accords de doubles diplômes : En 4 ou 5e année, l’étudiant peut réaliser une année complète en université partenaire afin d’obtenir le diplôme de l’ESCE et le diplôme d’État de l’université d'accueil dans laquelle il aura étudié pendant cette dernière année.

Dans 8 pays : Allemagne / Chine / Espagne / Estonie / États-Unis / Grande-Bretagne / Pays-Bas / Suède.

Le programme franco-allemand[modifier | modifier le code]

Ce double cursus intégré permet d’alterner des études à l’ESCE Paris et à la Hochschule für Wirtschaft und Recht à Berlin de la 2e à la 5e année, afin d’obtenir le diplôme d’État de chacun des 2 établissements. Le programme franco-allemand est soutenu par l’Université Franco-Allemande.

La professionnalisation du cursus[modifier | modifier le code]

Les métiers préparés à l’ESCE[modifier | modifier le code]

  • Communication et marketing
  • Finances internationales
  • Audit et contrôle de gestion
  • Import/export
  • Supply Chain Management
  • Vente
  • Logistique et achats
  • Management et des ressources humaines
  • Entrepreneuriat

Le suivi du projet professionnel[modifier | modifier le code]

  • Définition du « passeport compétences »

Le passeport compétences est le recueil et l’inventaire des acquis de l’étudiant dans le cadre du projet professionnel. Il recense en fonction des expériences professionnelles et personnelles : les savoirs, le savoir-faire ou les compétences, les souhaits en matière professionnelle. L’étudiant découvrira ainsi le métier et le secteur d’activité vers lequel il souhaite se diriger.

  • Le Forum entreprise

Chaque année, le département Relations entreprises organise un forum qui réunit plus d'une cinquantaine d'entreprises.

  • Partenariat pédagogique avec KPMG

L'ESCE et KPMG ont conclu un partenariat permettant à une quinzaine d'étudiants de 4e année, après sélection, d'intégrer l'option « audit conseil », et d'être ainsi formés pendant un an par des équipes de professionnels de KPMG au sein de ses unités françaises ou de ses filiales implantées à l'étranger. Les étudiants de l’ESCE se verront proposer, pour les meilleurs d'entre eux, à l'issue de leurs études un poste dans l'entreprise.

L’apprentissage[modifier | modifier le code]

L'ESCE est une section hors les murs d'AGEFA PME[9] (CFA de la CGPME). Cette section offre la possibilité à 40 étudiants d'effectuer leurs 4e et 5e années en contrat d'apprentissage au sein d'une entreprise ayant une activité orientée vers l'international, qu'il s'agisse d'un PME exportatrice, ou de grands groupes.

Principe de l’apprentissage[modifier | modifier le code]

  • Sélection en 3e année sur dossier (critères de motivation, académiques, sociaux)
  • Alternance sur 24 mois :
    • 1re année d’alternance : 700 heures à l’ESCE / 900 heures en entreprise
    • 2e année d’alternance : 650 heures à l’ESCE / 950 heures en entreprise
  • 2 périodes en alternance : 3 jours en cours, 2 jours en entreprise
  • 2 périodes de 6 mois en entreprise

Les campus Paris / Lyon[modifier | modifier le code]

Auparavant située au sein du Pôle universitaire Léonard-de-Vinci, dans le quartier d'affaires de Paris-La Défense, l'école emménage en 2012 dans l'ancien siège historique de la DCNS (direction des constructions navales) occupé depuis 1926, au 10 rue Sextius-Michel dans le 15e arrondissement. Ce bâtiment de 13 000 m2 rénové[10] est un campus partagé avec l'ECE, L'EBS,Sup de Pub et l'IFG CNOF, du même groupe, et est plus proche des deux autres bâtiments de l'ECE (sur le quai de Grenelle).

L'ESCE Paris collabore avec l'Institut d'administration des entreprises de Poitiers pour certaines formations diplômantes[11].

L'ESCE Lyon est située depuis la rentrée 2017 dans l'immeuble appelé "New Deal" (ancien garage Citroën), 35 rue de Marseille, dans le 7e arrondissement de Lyon. D'autres écoles du groupe INSEEC occupent également cet immeuble

Les sites admissions parallèles à l'étranger Pékin / Nankin / Mexico / São Paulo[modifier | modifier le code]

Ces programmes sont implantés en Chine au sein de l’UIBE (University of International Business and Economics) et de l'Université Normale de Nankin, au Mexique au sein de l’Université Del Valle de Mexico (UVM) sur le campus de Lomas Verdes et au Brésil au sein de l’université Anhembi Morumbi à São Paulo. Ces campus sont strictement réservés en 1re et 2e années (3e année également pour les brésiliens) aux étudiants d’origine du pays concerné. C’est seulement après sélection et examens que les meilleurs d’entre eux poursuivront leur cursus à l’ESCE Paris en admission parallèle.

Vie associative[modifier | modifier le code]

Pendant la première année, les étudiants s’engagent à suivre une des 35 associations encadrées par des enseignants et par le bureau des élèves. Le bureau des élèves est composé d’une équipe de 15 personnes élues par les étudiants.
L'une des missions du BDE est d'organiser chaque année différentes rencontres.

  • Les tournois sportifs : compétitions inter-écoles, tournois de golf
  • Les compétitions : participation à des courses croisières étudiantes
  • Les animations de conférence : Bernard Laporte, alors entraîneur de l'équipe de France de rugby est venu, à l'ESCE, parler et faire un parallèle entre le management d'équipe et le management Sportif ou encore Tony Blair, ancien premier ministre du Royaume-Uni, est venu parler de géopolitique aux étudiants parisiens
  • Les compétitions écoles/entreprises (management, développement durable) : SIFE (ESCE médaille d'argent en 2003, 2004 et 2005 ; médaille d'or en 2009 et 2010)[12]) et EUROMANAGER

Le Groupe ESCE[modifier | modifier le code]

Le Groupe ESCE a pris naissance en septembre 2006 et compte désormais 4 entités :

  1. Le programme ESCE Grande École Post-bac, en 5 ans d'études (diplôme Visé Bac+5 revêtu du grade de Master), basé sur 5 sites internationaux : Paris, Lyon, Pékin, Mexico et São Paulo.
  2. Le CIECE, Centre International des Études sur le Commerce Extérieur, proposant des doubles-diplômes : Master de l'Etat (délivrés par l'IAE de Lyon ou l'IAE Poitiers) et MBA (Master of Business Administration) dans les domaines du Management International, du Marketing, du Management des Ressources Humaines, du Commerce International, de la Finance et de la Stratégie.
  3. Le CIRCEE, Centre Interdisciplinaire de Recherche sur le Commerce Extérieur et l'Économie.
  4. Formatex : des formations professionnelles spécialisées à l'international.

Professeurs notables[modifier | modifier le code]

Jean-Marie Cambacérès (Professeur Associé depuis 2010) : Énarque (Promotion Voltaire)[13], Ancien député, homme d'affaires, Président des Affaires Européennes & Internationales au CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental), fondateur d'ESCE-Centre Asie[14].

Entreprises notables fondées par des Alumni[modifier | modifier le code]

Zenly[15] (rachetée par Snapchat en 2017 pour un montant de ~300 Millions USD, selon les Echos l'une des 10 start-up françaises les plus chères de l'histoire[16])

Doz.com (nommée "best B2B Marketing Startup", à l'évenement France Digitale Day, 1,6M USD levés[17])

Sixth June (entreprise leader dans le streetwear dont l'un des modèles phares est porté par Neymar[18])

GoodWill (leader européen de l'aviation privée pour le marché du sport[19])

HelloArtisan.com, plateforme d'intermédiation entre les artisans et les propriétaires, 0,5 Million € levés[20]

Digifood, application de livraison de repas dans les stades, 0,6 Million € levés[21]

Jogg.in, plateforme de course à pied, 80k membres facebook[22]

Simplifield, systèmes d'information pour l'industrie du retail, 4 Millions USD levés en 2017.

Interactive Mobility, plateforme de divertissement pour avions et VTC, levée de fonds de 4 Millions € en cours[23]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L’ESCE devient membre de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), 12/01/2012, consulté sur site www.studyramagrandesecoles.com le 13 janvier 2012
  2. « Palmarès des meilleures Écoles de Commerce 2016 », sur lefigaro.fr,
  3. « Apax rachète les écoles françaises du groupe Laureate », letudiant.fr,‎ (lire en ligne)
  4. « Écoles de commerce : le concours Sésame, mode d’emploi », letudiant.fr,‎ (lire en ligne)
  5. « Le concours SESAME officialise les statistiques de la session 2008 », sur actualites.prepa-hec.org, (consulté le 4 octobre 2015)
  6. « University of International Business and Economics Ranking | University of International Business and Economics Reviews | CUCAS China University Ranking », sur ranking.cucas.edu.cn (consulté le 3 décembre 2017)
  7. Concours SESAME
  8. Écoles de commerce recrutant après le baccalauréat, concours commun à plusieurs écoles
  9. « Etablissements référencés - AGEFA », sur http://www.agefa.org, (consulté le 4 octobre 17)
  10. Jessica Gourdon, « Indiscret. L’ESCE quitte le pôle Léonard de Vinci et s’installe dans le 15e », sur www.letudiant.fr, mis en ligne le 2 février 2012, mis à jour le 14 septembre 2012, consulté le 21 octobre 2013.
  11. « qui-sommes-nous - IAE Poitiers », sur iae.univ-poitiers.fr, (consulté en 2017)
  12. SIFE résultats
  13. « Hollande, Royal, Villepin… Le fabuleux destin de la "promo Voltaire" de l'ENA », sur francetvinfo.fr,
  14. « ESCE CENTRE ASIE »,
  15. « Paris: Avec ces applis, retrouvez vos amis perdus dans la foule ou à la buvette d’un festival », sur 20minutes.fr,
  16. « Le Français Zenly tombe dans l'escarcelle de Snap », sur Les Echos,
  17. « DOZ Valuation and Funding », sur the PitchBook Platform,
  18. « Journal - Neymar s'habille en Sixth June », sur www.sixthjune.com (consulté le 15 décembre 2017)
  19. « L’interview : Samuel Bucciacchio, président-fondateur de Goodwill », sur tendancenomadbusiness.com,
  20. « La plateforme HelloArtisan lève 500 000 euros », sur lemoniteur.fr,
  21. « La start-up Digifood livre des repas dans les stades de foot », FIGARO,‎ (lire en ligne)
  22. Olivier Harmant, « La startup du jour : Jogg.in, avec qui courir aujourd'hui ? », FrenchWeb.fr,‎ (lire en ligne)
  23. « Interactive Mobility : pousser les murs pour s’agrandir », Les Echos Business,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]