Agnès Bénassy-Quéré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quéré.

Agnès Bénassy-Quéré est une économiste française, membre du Cercle des économistes[1], présidente-déléguée au CAE depuis octobre 2012 et actuelle présidente de l'Association française de sciences économiques (AFSE)[2]. Elle est la première (avec Bruno Amable) à être couronnée par le prix du meilleur jeune économiste de France en 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Diplômée en 1987 d'ESCP Europe, Agnès Bénassy-Quéré est docteur en économie, ayant soutenu en 1992 à l'université Paris-Dauphine sa thèse « Détermination des taux de change dans un modèle macroéconomique multinational » ; son directeur de thèse était Henri Sterdyniak[3]. Par ailleurs habilitée à diriger les recherches (HDR) en sciences économiques en 1995, Agnès Bénassy-Quéré fut également reçue à l'Agrégation de sciences économiques en 1996[4].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Activités d'enseignement :

Activités de recherche au Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII) :

  • 1998-2006 : Directeur adjoint au CEPII
  • 2006-2012 : Directeur du CEPII[5].
  • Depuis le 1er octobre 2012, elle est présidente déléguée du Conseil d'analyse économique.

Elle a animé une chronique « Les idées claires[6] » tous les jeudis matin dans l'émission Les Matins sur France Culture pendant 3 saisons.

Famille[modifier | modifier le code]

Agnès Bénassy-Quéré est l'épouse du physicien français David Quéré. Ils ont trois enfants.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]