École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen
Devise Créons ensemble l'environnement de demain
Informations
Fondation 1993
Fondateur ESTP[1]
Type École d'ingénieurs privée
Localisation
Coordonnées 49° 12′ 59″ nord, 0° 21′ 59″ ouest
Ville Caen
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Région Basse-Normandie
Campus Campus 2 de Caen
Direction
Président Philippe Gruat
Directeur Jérôme Lebrun
Chiffres clés
Étudiants 470[2]
Doctorants 8[3]
Niveau Bac+6 (Mastère Spécialisé)
Diplômés/an 72 en 2016[3]
Divers
Affiliation UGEI, CGE, CDEFI
Site web www.esitc-caen.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen

Géolocalisation sur la carte : Caen

(Voir situation sur carte : Caen)
École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction de Caen

L’École supérieure d'Ingénieurs des travaux de la construction de Caen est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises, habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur. Elle est membre de la Conférence des grandes écoles.

Située à Caen, créée en 1993, elle forme en cinq ans des ingénieurs spécialisés dans le BTP.

Depuis 2016, L'ESITC Caen fait partie des 47 établissements d'enseignement supérieur privés français reconnus à ce jour d'Intérêt Général par l'Etat (Label EESPIG).

Depuis sa création, l'école connait une situation de plein emploi pour ses diplômés.

Formations[modifier | modifier le code]

L'école délivre un diplôme d'ingénieur habilité par la CTI.

Il est possible d'intégrer l'école via APBaprès :

  • Un bac S
  • Un bac STI2D option Architecture et Construction

pour un cursus en 5 ans. Dès la 1ère année la formation comprend des apprentissages liés au secteur (topographie, dessin…).

Il est également possible d'intégrer l'école via le Cycle Ingénieur (3ème année) après :

  • CPGE (MP,PT,PSI,PC)
  • DUT Génie Civil
  • BTS Bâtiment/Travaux Publics
  • ATS

Cette immersion dans le monde de la construction permet à l’élève de découvrir la large palette de métiers et de construire son projet professionnel progressivement au travers de : Plus de 16 mois cumulés de stages en entreprises avec des projets « grandeur nature ».

Des parcours personnalisés grâce aux spécialisations, options et doubles diplômes.

Un parcours à l’international'd’au minimum 3 mois.

Des enseignements orientés « construction durable » grâce au support des travaux du laboratoire de recherche.

Une formation High Tech, intégrant la maquette numérique. La proximité très forte avec les entreprises, associée à une formation exigeante et complète, assure une très bonne intégration professionnelle, proche du plein emploi.

En 2016, 100 % des diplômés étaient en poste 2 mois après la remise de leur diplôme. 23 % des jeunes ingénieurs déclaraient travailler à l’échelle internationale[non neutre]

En s’appuyant sur ses spécialités, l’école propose également deux formations de niveau bac+6 à orientation professionnalisante :

  • Mastère Spécialisé « Expert en Eco Matériaux et Conception BIM »
  • Mastère Spécialisé « Expert en Ouvrages Maritimes et Portuaires »

Une formation continue est également proposée.

Recherche[modifier | modifier le code]

Créé fin 1993, le laboratoire de recherche de l’ESITC Caen a été inauguré en janvier 1994.

L’activité de Recherche dans le domaine des matériaux de la construction porte sur des enjeux environnementaux et territoriaux développés avec des laboratoires universitaires français (en particulier de l’Université Caen Normandie) et européens  et des entreprises du BTP.

Plusieurs thématiques sont couvertes :

  • géotechnique environnementale, concerne le traitement et la valorisation des matériaux inutilisables en l’état, tels que les sédiments de dragage et les sols,
  • matériaux et éco-construction, concerne le développement de matériaux et d’éco-matériaux, généralement à base de matrices cimentaires.
  • Énergie et Environnement, prise en compte des performances énergétiques et environnementales des matériaux. Cette thématique pourra être développée avec la mise à disposition en 2016 des nouvelles salles  (entre autres une Halle aux Matériaux pour ‘essais grand format’ et des enceintes climatiques).
  • Infrastructures Marines, adaptation des matériaux de construction à l’environnement marin. A la suite des travaux d’extension, le laboratoire historique restructuré  sera doté d’un équipement hydraulique  de tout premier plan.

Les nouveaux locaux de plus de 1 500 m2, inaugurés le 08 septembre 2016, permettent aux trois écoles ESITC de Cachan, Caen et Metz de regrouper leurs activités de recherche et de mutualiser leurs moyens humains et techniques sur un même site; celui de Caen.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]