François Zocchetto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Zocchetto
François Zocchetto à la Marche républicaine du 11 janvier 2015, à Laval.
François Zocchetto à la Marche républicaine du 11 janvier 2015, à Laval.
Fonctions
Président du groupe centriste du Sénat
En fonction depuis le
(6 ans et 11 jours)
Élection
Prédécesseur Nicolas About
Sénateur de la Mayenne
En fonction depuis le
(15 ans 4 mois et 19 jours)
Élection
Réélection 25 septembre 2011
Maire de Laval
En fonction depuis le
(2 ans 10 mois et 16 jours)
Élection 30 mars 2014
Prédécesseur Jean-Christophe Boyer (PS)
Vice-président du Conseil
régional des Pays-de-la-Loire

(6 ans et 12 jours)
Élection
Président François Fillon
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Laval
Nationalité Française
Parti politique UDI
Diplômé de ESCP Europe
Sciences Po Paris
Profession Avocat

François Zocchetto, né le à Laval, est un homme politique français, membre de l'Alliance centriste. Sénateur depuis 2001, il est maire de Laval depuis 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Ancien élève des lycées Ambroise Paré à Laval puis Stanislas à Paris, François Zocchetto est diplômé de l'ESCP Europe et de l'Institut d'études politiques de Paris.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Rapporteur près la Cour suprême du Sénégal à Dakar de 1983 à 1984, puis expert-comptable mémorisation au cabinet Jean Arthuis & associés à Paris en 1985, il devient avocat associé gérant de la société d'avocats Zocchetto, Richefou & associés à partir de 1987. Il est membre du conseil de l'ordre des avocats de 1990 à 1996 et membre associé de la Chambre de commerce et d'industrie de la Mayenne depuis 1987.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

François Zocchetto le soir de son élection, le 30 mars 2014

François Zocchetto est conseiller municipal de Laval de 1989 à 1995 puis adjoint au maire de 1995 à 2002 auprès de François d'Aubert. Il est aussi premier vice-président de la Communauté d'agglomération de Laval chargé des finances à partir de 1995. Il devient en 1998 vice-président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire. Le 23 septembre 2001, il est élu sénateur pour un mandat qui débute le 1er octobre suivant. Il préside le groupe Union centriste et républicaine et Union des démocrates et indépendants depuis le 9 février 2011. Il est aussi membre de la commission des lois et président du groupe d'amitié France-Italie. Le 25 septembre 2011, il est réélu au Sénat.

Après avoir soutenu François Bayrou au premier tour de la présidentielle de 2012, il apporte son soutien à Nicolas Sarkozy pour le second[1].

Conseiller municipal d'opposition à Laval de 2008 à 2014, il est candidat comme tête de la liste d'union de la droite « Ensemble réveillons Laval » aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014. Il se place en tête au premier tour avec 46.4 % des voix et remporte le second avec 51.57 % en battant le maire sortant socialiste Jean-Christophe Boyer. Le 4 avril suivant, il est élu maire par le nouveau conseil municipal et le 25 avril, président de Laval Agglomération.

Le 30 septembre 2014, il est désigné par l'UDI comme candidat centriste à la présidence du Sénat[2]. Il recueille 45 suffrages à l'issue du premier tour de scrutin, avant de se prononcer en faveur de la candidature de Gérard Larcher pour la présidence de la Chambre haute.

Le 25 février 2015, François Zochetto effectue une visite en Syrie avec trois autres parlementaires français. Il y rencontre le président Bachar el-Assad. Ces 4 parlementaires se sont rendus en Syrie « en mission personnelle » sans l'aval du gouvernement français. Cette visite est la première d'élus français depuis la rupture des relations diplomatiques décidée par plusieurs gouvernements européens en mai 2012.

Il est opposé à la suppression de l'obligation de publicité légale dans les journaux d'annonces légales[3].

Il soutient François Fillon pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]