KPMG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
KPMG
Description de l'image KPMG_logo.svg.
Dates clés 1922
Forme juridique Verein suisse
Siège social Drapeau des Pays-Bas Amsterdam
Direction Michael Andrew, Chairman
Activité Audit, expertise comptable et conseil
Effectif 155 000
Site web www.kpmg.com
Chiffre d’affaires 23,4 milliards de $

KPMG est un réseau mondial de prestations de services d'audit (Audit), fiscaux (Tax) et de conseil (Advisory). En 2013, KPMG employait près de 155 000 personnes dans 155 pays et a généré un chiffre d’affaires consolidé de 23,4 milliards de dollars. En France et à l’international, KPMG est l’un des Big Four de l’audit avec Deloitte, PwC et EY. Il se situe à la première place des Big Four en matière de chiffre d'affaires en France.

KPMG France est membre de KPMG International, réseau de cabinets indépendants exerçant dans 155 pays. 8 200 professionnels interviennent auprès des grands comptes internationaux, des ETI et des groupes familiaux, des TPE et dans différents secteurs de l’industrie, du commerce et des services financiers[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

  • K est l'initiale de Klynveld. Le cabinet d'expertise-comptable Klynveld Kraayenhof & Co. fut fondé par Piet Klynveld à Amsterdam en 1917.
  • P est l'initiale de Peat, du nom du cabinet d'expertise-comptable William Barclay Peat & Co., fondé par William Barclay Peat à Londres en 1870.
  • M est l'initiale de Marwick : James Marwick s'associa avec Roger Mitchell pour créer à New York le cabinet d'expertise-comptable Marwick, Mitchell & Co. en 1897.
  • G est l'initiale de Goerdeler. Dr. Reinhard Goerdeler sera longtemps à la tête de la Deutsche Treuhand-Gesellschaft (DTG) puis de KPMG.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l’international[modifier | modifier le code]

KPMG est né de la fusion en 1986 des groupes Peat Marwick International (PMI) et Klynveld Main Goerdeler (KMG). L'américain Peat avait créé sa société en 1870.

Les entités locales de KPMG sont membres de KPMG International Cooperative, entité de droit suisse qui ne propose pas de services à des clients et qui est propriétaire de la marque KPMG.

En 2006, le réseau européen KPMG Europe LLP né de la fusion de KPMG UK et KPMG Germany. En 2007, la Suisse rejoint KPMG LLP, puis l’Espagne en 2008 et enfin le Luxembourg en 2009. KPMG Europe LLP emploie près de 30 000 personnes.

En France[modifier | modifier le code]

KPMG S.A., l'entité de KPMG en France, a pour origine la société anonyme Fiduciaire de France, créée à Grenoble en 1921 par Albert Liothaud, expert-comptable, s’inspirant des fiduciaires suisses[2],[3]. En 1922 Albert Liothaud revend son Cabinet à Léon et Fernand Galtier qui déménagent le siège de l'entreprise à Paris.

  • En 1979, Fiduciaire de France est membre fondateur du réseau européen KMG
  • En 1986, signature au niveau mondial du protocole d’accord de fusion entre KMG et Peat Marwick International pour constituer le réseau KPMG.
  • En 2000, KPMG se sépare de ses activités « consulting » en France.
  • En 2002, Fidal le cabinet français d’avocats quitte le réseau KPMG.
  • Le 23 mars 2005, le cabinet d’audit français Salustro Reydel fondé par Edouard Salustro se rapproche de KPMG S.A.

Organisation et activités[modifier | modifier le code]

À l'international[modifier | modifier le code]

KPMG International est une coopérative de droit suisse qui coordonne un réseau de cabinets nationaux, membres indépendants aux plans juridiques et financiers. KPMG est présent dans 155 pays dans le monde et compte près de 155 000 salariés (2013)[4].

KPMG publie en France et dans le monde des études sur des thèmes sectoriels.

En France[modifier | modifier le code]

Immeuble "Le Belvédère" de KPMG S.A., La Défense, Paris
Immeuble du bureau de Rouen.

KPMG S.A. est un cabinet indépendant, membre du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Cooperative (« KPMG international »), tout en étant une entité juridique indépendante, détenue à 98,4 % par une holding (KPMG Associés), dont 75,5 % des actions sont détenues par les associés, et 20 % par les descendants des familles fondatrices.

En France, le cabinet emploie 8 200 salariés au service des sociétés cotées et groupes internationaux, des PME, des groupes familiaux, du secteur de l’économie sociale et solidaire et des collectivités publiques et compte 238 implantations sur tout le territoire.

  • Audit : commissariat aux comptes, commissariat aux apports et à la fusion, examen d’opérations financières et émission de rapports selon les normes nationales et internationales.
  • Advisory (Conseil Financier et Conseil en Management et Stratégie) : transactions et restructurations (conseil en fusions acquisitions, restructuration, due diligence); performance et technologie (optimisation des systèmes d'information; performance de la fonction finance); risque et gouvernance (gestion des risques, audit interne, gestion du risque financier, litiges…)
  • Expertise comptable : aide à la création d’entreprise, évaluation, gestion sociale, transmission, conseil patrimonial…

Faits et chiffres[modifier | modifier le code]

Dans le monde en 2013 :

  • 155 pays
  • 155 000 collaborateurs
  • CA : 23,4 milliards $

En France en 2014[5] :

- 200 sociétés cotées ou entités d'intérêt public
- 30 % des PME de plus de 50 salariés
- 6 300 associations et entités de l’économie sociale et solidaire
- 47 000 petites entreprises et professions libérales
- 6 000 références dans les collectivités publiques

Présidents[modifier | modifier le code]

  • Sir Michael Rake : 2002-2007 (Royaume-Uni)
  • Timothy P. Flynn : 2007-2011 (États-Unis)
  • Michael J. Andrew  : depuis le 1er octobre 2011 (Australie)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]