Institut national des sciences appliquées de Rouen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Institut national des sciences appliquées de Rouen
Logo INSA Rouen
Logo de l'INSA de Rouen
Devise « À taille humaine, à l'échelle du monde »
Informations
Fondation 1985
Type École d'ingénieurs (EPSCP)
Localisation
Coordonnées 49° 23′ 09″ N 1° 04′ 06″ E / 49.385851, 1.06831849° 23′ 09″ Nord 1° 04′ 06″ Est / 49.385851, 1.068318
Ville Saint-Étienne-du-Rouvray
Pays Drapeau de la France France
Campus Technopôle du Madrillet
Direction
Directeur Jean-Louis Billoët
Chiffres clés
Enseignants 141 enseignants et enseignants-chercheurs[1]
Étudiants 1 546[1]
Divers
Site web http://www.insa-rouen.fr/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Institut national des sciences appliquées de Rouen

L’institut national des sciences appliquées de Rouen (INSA de Rouen) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Située à Rouen, elle fait partie du Groupe INSA.

L'INSA de Rouen est située sur le campus du technopôle du Madrillet à Saint-Étienne-du-Rouvray. Elle forme chaque année en moyenne 270 ingénieurs.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Institut chimique de Rouen[modifier | modifier le code]

Lors de la Première Guerre mondiale, la dépendance avec l'Allemagne dans le domaine de la chimie se fait sentir de manière accrue. Ce contexte donne raison à la Société industrielle de Rouen, qui prêchait depuis 1855 pour la création d'un formation de chimistes à Rouen. En conséquence, en 1917 fut fondé l'Institut Chimique de Rouen (ICR), une école privée d'ingénieurs située avenue de Caen[2],[3].

Institut national supérieur de chimie industrielle de Rouen[modifier | modifier le code]

En 1959, fut créé l'Institut national supérieur de chimie industrielle de Rouen - INSCIR, sur les bases de l'Institut de Chimie de Rouen. En 1961, l'Institut déménage et vient occuper de nouveaux locaux à Mont-Saint-Aignan.

INSA de Rouen[modifier | modifier le code]

Entrée de l'INSA au Madrillet.
Salles d'informatique et amphithéâtres.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

  • 1985 : création de l'INSA de Rouen, membre du Groupe INSA ;
  • 1987 : ouverture du département Chimie Fine et Ingénierie (CFI) ;
  • 1989 : ouverture des départements Génie Mathématique (GM) et Énergétique et Propulsion (EP) ;
  • 1995 : ouverture du département Mécanique (MÉCA) ;
  • 1999 : ouverture du département Architecture des Systèmes d'Information (ASI) et ouverture de la Section Internationale Bilingue (SIB) au sein de la formation de premier cycle ;
  • 2004 : ouverture d’une option au département CFI : Maîtrise des Risques Industriels et Impacts sur l’Environnement
  • Janvier 2005  : certification ISO 9001:2000 de l'activité de "Projet INSA Certifié" (PIC) du département ASI.
  • 2008 : ouverture de deux nouveaux départements : Génie Civil et Constructions Durables (GCCD) dans une antenne implantée au Havre et Maîtrise des Risques Industriels et Impacts sur l'Environnement (MRIE).
  • Septembre 2009 : regroupement de l'INSA sur le site de Saint-Étienne-du-Rouvray, au sein du Technopôle du Madrillet, à l'exception de l'antenne du Havre.

Organisation[modifier | modifier le code]

L’INSA de Rouen a le statut d’Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel[4] et est membre fondateur du PRES Normandie université[5].

Formation[modifier | modifier le code]

Ingénieurs[modifier | modifier le code]

L’INSA Rouen propose un certain nombre de formations d’ingénieurs habilitées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche après l’avis de la commission des titres d'ingénieur[6].

Autres[modifier | modifier le code]

L’INSA Rouen prépare à sept masters recherche[7].

D’autre part l’INSA Rouen participe à deux écoles doctorales[8] :

Recherche[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

  • Laboratoire d'informatique, de traitement de l'information et des systèmes (LITIS)
  • Laboratoire de Mathématiques de l'INSA de Rouen (LMI)
  • Complexe de Recherche Interprofessionnel en Aérothermochimie (CORIA)
  • Groupe de Physique des Matériaux (GPM)
  • Laboratoire de Mécanique de Rouen (LMR)
  • Chimie Organique et Bioorganique- Réactivité et Analyse (COBRA)
  • Polymères Biopolymères Membranes (PBM)
  • Laboratoire de sécurité des procédés chimiques (LSPC)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Carte d'identité », sur www.insa-rouen.fr
  2. [1] Anne Bidois
  3. Guy Pessiot et Jacques Tanguy, Rouen. Photos inédites 1850-2000, Rouen, éd. des Falaises, coll. « Patrimoines vivants »,‎ , 288 p. (ISBN 978-2-84811-081-3), p. 98-99
  4. Article D715-3 du code de l’éducation sur www.legifrance.gouv.fr
  5. Décret no 2011-1306 du 14 octobre 2011 portant création de l'établissement public de coopération scientifique « Normandie Université » sur www.legifrance.gouv.fr
  6. Arrêté du 13 janvier 2014 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé sur www.legifrance.gouv.fr
  7. « Les masters recherche », sur www.insa-rouen.fr
  8. « Le doctorat », sur www.insa-rouen.fr
  9. « École doctorale « Normande de chimie » (EDNC) - ED 508 », sur www.unicaen.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Bidois-Delalande, Histoire d'une formation d'ingénieurs. De l'ICR à l'INSA de Rouen, no 32, collection histoire(s) d'agglo (ISSN 1291-8296), Agglomération de Rouen, 2007 (ISBN 2-913914-85-3)