Bruyère (Artuby)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bruyère.

la Bruyère
Illustration
pont de la Pinatelle à Bargème sur la Bruyère.
Caractéristiques
Longueur 19 km [1]
Bassin collecteur le Rhône
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial méditerranéen
Cours
Source source
· Localisation La Roque-Esclapon
· Altitude env. 1 000 m
· Coordonnées 43° 43′ 25″ N, 6° 39′ 48″ E
Confluence Artuby
· Localisation Comps-sur-Artuby
· Altitude 900 m
· Coordonnées 43° 40′ 39″ N, 6° 31′ 20″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Var
Arrondissement Draguignan
Cantons Comps-sur-Artuby, Fayence
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur
Principales localités Seillans

Sources : SANDRE:« X2420500 », Géoportail

La Bruyère est une rivière du Var. C’est un affluent de l'Artuby, donc un sous-affluent du Rhône, via le Verdon et la Durance.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 19 km de longueur[1], elle prend sa source dans la commune de La Bastide, au nord ouest de Mons dans le massif de la montagne de Lachens (sommet du Var) qui donne également naissance à la Siagnole. Puis elle traverse les territoires de La Roque-Esclapon où elle reçoit en rive gauche la Vière, ou Viéras, torrent naissant des flancs de la montagne du Malay[2]

Elle traverse Bargème, passe à proximité du village abandonné de Brovès au sein du Camp de Canjuers, effleure le territoire de Seillans. Elle se jette dans l'Artuby au sud du hameau de Chardan, sur le territoire de Comps-sur-Artuby.

Son cours est constitué d'une succession de cluses (clues) profondes qui en font une longue série de vallées pittoresques. En été, elle est le plus souvent à sec.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Var, la Bruyère traverse quatre communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Bruyère prend source et conflue sur le canton de Comps-sur-Artuby et longe le canton de Fayence, le tout sur l'arrondissement de Draguignan.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La Bruyère a neuf affluents référencés[1] :

  • le Vallon de Grapereau, avec un affluent :
    • le Vallon des Varuins,
  • le Vallon des Ribargiers,
  • le Vallon de l'Araignée,
  • le Vallon de l'Ourtiguet,
  • le Vallon des Termines,
  • le Vallon de la Clue, avec un affluent :
    • le Rébeiroune,
  • le Vallon de la Planquette,
  • le Vallon de Fontenouille,
  • le Vallon de Léruy,

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est donc de trois.

Aménagements, ouvrages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - La Bruyère (X2420500) » (consulté le 23 janvier 2014)
  2. Bosc M. : Rapport à M. Teissère, préfet du Var, sur les cours d'eau du Var, et sur le moyen d'augmenter les irrigations. Préfecture de Var ed., 1845, p.55
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :