Siagnole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section lié à la géographie doit être recyclé. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Une réorganisation et une clarification du contenu est nécessaire. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

la Siagnole
(Vallon du fil rivière)
Les Gorges de la Siagnole.
Les Gorges de la Siagnole.
Caractéristiques
Longueur 19,7 km [1]
Bassin 50 km2
Bassin collecteur la Siagne
Débit moyen 0,350 m3/s (Mons)
Régime pluvial
Cours
Source source
· Localisation Mons
· Coordonnées 43° 45′ 01″ N 6° 40′ 31″ E / 43.7504, 6.6753 (Source - la Siagnole)
Confluence Siagne
· Localisation entre Mons, Callian et Saint-Cezaire-sur-Siagne
· Coordonnées 43° 39′ 57″ N 6° 45′ 40″ E / 43.6659, 6.7611 (Confluence - la Siagnole)
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Alpes-Maritimes
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE:Y55-10540, Géoportail

La Siagnole est un affluent de la Siagne dans le département français du Var. Elle est parfois aussi appelée Siagne de Mons ou Siagne romaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de la Siagne et de la Siagnole (1845)

De 19,7 km de longueur[1]

La Siagnole, ou Siagne de Mons, ou Siagne romaine est un affluent de la haute Siagne en rive droite, longue de 5.850 m, dont 1.450 du Neissoun (source vauclusienne, début de l'aqueduc de Mons à Fréjus) au pont de la Siagnole (confluence avec la Siagne), son bassin versant avec le Fil mais sans le Neissoun est de 4.696 ha[2].


Affluents[modifier | modifier le code]

La Saignole a cinq affluents référencés[1] :

  • Vallon des Travers (rd), (Y55-11240)
  • Vallon des Vennes (rd), (Y55-11260)
  • Vallon des Ambus (rd), (Y55-11300)
  • Vallon Rouge (rg),
  • Vallon de Roque Abeillère (rg), (Y55-11280)
  • Vallon de San Peyre ou vallon de Saint-Peire (rd), (Y55-11320)

Aménagements[modifier | modifier le code]

Aqueduc de Mons à Fréjus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Aqueduc de Mons à Fréjus.

Barrages sur la Siagnole ou le Fil[modifier | modifier le code]

  • Barrage du Moulinet
  • Barrage romain du Neissoun
  • 2 barrages agricoles à Tourrettes

Moulins anciens de la Siagnole[modifier | modifier le code]

  • 2 moulins à rouet sur le Fil
  • Moulin médiéval :moulin de Villevieille d'Avaye ? (en aval du pont-aqueduc romain)
  • Bief et moulin à rouet de Beauregard
  • Barrage, bief, et chutes des moulins communaux de Mons (1-2-3-5) (rachetés par leur meunier, encore en état de marche)
  • Moulin de Fayence, dit à plâtre, à Saint Pierre de Figolas (Frigoure) situé en amont du vallon de San-Peyre, figure sur la carte des Frontières de l'est de 1677, objet de longs litige entre la Comtesse de Fayence et la famille de Villeneuve.
  • Bief du moulin des Ajustadous

Gorges[modifier | modifier le code]

Les Tuffs[modifier | modifier le code]

Grottes, avens, résurgences[modifier | modifier le code]

Il existe plus de 50 cavités sur les rives de la Siagnole[3],[4], peu ont un développement connu d'importance.

À Mons[modifier | modifier le code]

  • Grotte des Mouches (RG) : UTM32 : x = 0354024, y = 4889106, z = 620
  • Grotte du Neissoun (RG) : UTM32 : x = 0315028, y = 4839141, z = 513
  • Grotte de la Tranchée (RD) : UTM32 : x = 0316163, y = 4838830, z = 745
  • Grottes de la Roche Taillée (RD) (3)
  • Grottes de Frigoure (3)
  • Trou du Bœuf ou Ajustadous (RG) : UTM32 : x = 0361505, y = 4885872, z = 285
  • Résurgence des Ajustadous : sous la grotte.

À Tourrettes[modifier | modifier le code]

  • Grotte de la Grande Galerie : UTM32 : x = 0318800, y= 4836780, z= 385
  • Grotte de Garamagnes : UTM32 : x =0318833, y = 4836744, z = 375

Callian[modifier | modifier le code]

  • Marines de Siagne (RD) : série de 10 cavités, dont la n°3, sépulcrale, UTM32 : x = 0361958, y = 4885445, z = 385

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Les gorges de la Siagne et de la Siagnole recèlent un patrimoine faunistique de grand intérêt[5],[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1843, le 7 août, le jaugeage effectué par M. Bosc[7] donnait :

  • 401 litres à la source ,
  • 436 litres en aval des moulins,
  • 339 litres débités par le canal des usines.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - La Siagnole (Y5510540) » (consulté le 21 mai 2015)
  2. Bosc M. (géomètre en chef du cadastre), Rapport à Monsieur Teisseire, préfet du Var, sur les cours d'eau du Var et les moyens d'augmenter les irrigations, Draguignan, 1845.
  3. Cavités souterraines de Mons
  4. Fichier des cavités du Var
  5. Quertier P., et al.: Guide du naturaliste dans le Var. Libris ed., Paris, 2002, ISBN 2-907781-58-8
  6. Znieff des Gorges de Siagne et de la Siagnole
  7. Thierry D. : La haute vallée ed la Siagne : Groupe de Recherches Historiques en Provence, Bulletin d'information n° 10, 1997.