Maravenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Maravenne
le Maravenne à La Londe-les-Maures presque à son embouchure
le Maravenne à La Londe-les-Maures presque à son embouchure
le canton de La Crau dans le Var
le canton de La Crau dans le Var
Caractéristiques
Longueur 12,7 km [1]
Bassin 114 km2 [1]
Bassin collecteur le Maravenne
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 4
Régime pluvial méridional
Cours
Source Pertuade (512 m)
· Localisation La Londe-les-Maures
· Altitude 330 m
· Coordonnées 43° 12′ 06″ N, 6° 18′ 35″ E
Embouchure la Méditerranée
· Localisation La Londe-les-Maures
· Altitude 0 m
· Coordonnées 43° 07′ 00″ N, 6° 14′ 56″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Vallon du Jus du Péou ou Raie de Murenne
· Rive droite Vallon de Tamary, le Pansard
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Var
Arrondissement Toulon
Canton La Crau
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur
Principales localités La Londe-les-Maures

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Maravenne est un petit fleuve côtier du Var, de 12,7 km de longueur et dont tout le cours se situe presqu'entièrement sur la commune de La Londe-les-Maures.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Port de plaisance de Miramar, La Londe-les-Maures.

De 12,7 km de longueur[1], il prend sa source aux flancs de Pertuade(512 m)[2], à proximité du col de Babaou, aux limites de Bormes-les-Mimosas et de Collobrières, à 330 m d'altitude[3], dans le vallon de la Gayouflière. Rapidement de nombreux ruisseaux viennent l’alimenter (Raies de Rey, de Nau, de Rigaud, de Murène, etc.).

Il traverse le golf de Valcros, où il alimente 2 étangs artificiels destinés à l’arrosage, puis le hameau résidentiel de Valcros qui a été construit sur ses berges. Au sortir de Valcros, il côtoie l’étang (lac) des Pesquiers, reçoit le ru de Tamary (7,9 km), puis il déroule sa vallée jusqu’au hameau des Bormettes où le rejoint son principal affluent, le Pansard (14 km)(rive droite). Il se jette dans la mer entre le port Miramar et la plage de l’Argentière. La dernière partie de son cours est aménagée en port de plaisance[4].

Un réseau original[modifier | modifier le code]

Le Maravenne et son affluent le Pansard, ainsi que leurs sous-affluents, constituent un réseau d’oueds aux cours irréguliers et imprévisibles. Ils sont bordés d’une ripisylve, faune et flore, aussi abondante que fragile.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Maravenne compte trois affluents référencés[1].

Le nombre de Strahler du Pansard est de trois et donc celui du Maravenne de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Maravenne traverse une seule zone hydrographique Côtiers du Gapeau au cap Bénat de 114 km2.

Aménagements[modifier | modifier le code]

La Commune ne compte pas sur le Maravenne pour son alimentation en eau mais plutôt sur le SIAEE ou Syndicat d'Alimentation en Eaux de l'Est de Toulon, et du canal de Provence en haute saison[5]. Une STEP ou station de traitement des eaux usées est en fonction aux Bormettes de 36 000 Equivalents habitants. Une deuxième STEP sur Valcros est en fonction pour 6 000 Equivalents habitants. L'assaisinement pluvial a nécessité l'aménagement de risbermes et de bassin d'orages car le Maravemme et le Pansard fonctionne comme des oueds[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Maravenne (Y4700520) » (consulté le 27 octobre 2013) Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « sandre » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  2. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 27 octobre 2013)
  3. Source du Maravenne sur Géoportail (consulté le 27 octobre 2013).
  4. Embouchure du Maravenne sur Géoportail (consulté le 27 octobre 2013).
  5. a et b « Commune de La Londe des Maures - 7b1 notice Prescription par DCM le 28 mars 2002 Arrêt par DCM le 27 juin 2012 », sur www.ville-lalondelesmaures.fr (consulté le 27 octobre 2013)