Sierroz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
le Sierroz
(le Sierre)
Le Sierroz au nord d'Aix-les-Bains, ici en direction du lac du Bourget dont l'embouchure est proche.
Le Sierroz au nord d'Aix-les-Bains, ici en direction du lac du Bourget dont l'embouchure est proche.
Cours du Sierroz sur une carte de la Savoie.
Cours du Sierroz sur une carte de la Savoie.
Caractéristiques
Longueur 19 km [1]
Bassin 157 km2 [1]
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen ? (Aix-les-Bains)
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire Eaux du lac du Bourget et le Cisalp lac du Bourget
Régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit les Chalets de Crolles
· Localisation Montcel
· Altitude 1 307 m
· Coordonnées 45° 41′ 02″ N, 6° 00′ 15″ E
Embouchure le Lac du Bourget
· Localisation Aix-les-Bains
· Altitude 240 m
· Coordonnées 45° 42′ 05″ N, 5° 53′ 03″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Meunaz, Nant de Goué, Nant de l'Abbaye
· Rive droite Deysse
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Savoie
Arrondissement Chambéry
Cantons Aix-les-Bains-1
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Aix-les-Bains

Sources : SANDRE:V1320500, Géoportail

Le Sierroz (prononcé Sierre ou Sierro, avec l'accentuation sur la première syllabe) est une rivière située en France dans le département de la Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Long de 19 km, il prend sa source dans le massif des Bauges et se jette dans le lac du Bourget. Par le lac, le Sierroz est donc un sous-affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 19 km[1] et son bassin versant occupe une superficie de 157 km2[1] ou 133 km2[2].

Le Sierroz traverse irrigue notamment les communes d'Aix-les-Bains, de Grésy-sur-Aix, d'Épersy (Entrelacs), de Saint-Offenge et du Montcel.

Il prend sa source dans les Bauges, à proximité du Revard et à 1 307 m d"altitude sur la commune du Montcel[3],[4].

Le Sierre a son embouchure sur la rive droite - est - du lac du Bourget, à 240 m d'altitude sur la commune d'Aix-les-Bains[5].

L'embouchure du Sierroz dans le lac du Bourget (lit réduit par l'absence de pluies).

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Savoie, le Sierre traverse six communes[1],[4] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, le Sierre prend source, s'écoule et conflue dans le seul canton d'Aix-les-Bains-1, dans l'arrondissement de Chambéry.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Sierre a douze affluents référencés[1],[4] :

Géoportail ajoute en partie haute le Ruisseau des Ebats (rg) 1,9 km sur la commune du Montcel et venant de la forêt domaniale du Grand Revard, près du Mont Revard[6].

Le rang de Strahler est donc de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Sierre traverse une seule zone hydrographique La Sierre (V132) de 157 km2 constituée de 'Forêts et milieux semi-naturels' à 37,8 %, de 'territoires agricoles' à 37,8 %, de territoires artificialisés à 10,6 %, et de zones humides pour 0,8 %[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est les Eaux du lac du Bourget et le Cisalp lac du Bourget[2].

Les gorges du Sierroz[modifier | modifier le code]

Passerelle au-dessus des gorges.

Exploitation des gorges[modifier | modifier le code]

Ces gorges furent un haut lieu touristique du bassin aixois durant la belle époque, à la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

De nombreux aménagements ont été effectués à cette époque. Un barrage fut construit, on y aménagea un embarcadère ainsi qu'une passerelle. On trouva également la présence d'un bar magasin et d'un moulin, à savoir le moulin de salauz.

Les gorges du Sierroz se trouvent sur la commune de Grésy-sur-Aix et ont été fermées au public en 1980. L'association Au cœur des Gorges du Sierroz milite pour la sauvegarde et la valorisation de ce site classé[7].

ZNIEFF de Type I[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui les gorges du Sierroz sont une ZNIEFF de type I numéro 820031465 référencée depuis 2007[8] sur les cinq communes de Épersy (Entrelacs), Grésy-sur-Aix, Montcel, Saint-Offenge-et Trévignin.

L'intérêt biologique des Gorges du Sierroz réside notamment dans la présence de l'unique localité savoyarde connue d'une plante : la Consoude tubéreuse. Parmi les autres plantes remarquables, il convient également de citer l'Œillet superbe, la Laiche poilue, ou le Saule faux-daphné. De plus, la fraîcheur des lieux alliée à leur encaissement permet le développement à basse altitude d'espèces plutôt montagnardes comme le Chérophylle hérissé ou le Hêtre, le Sapin pectiné et d'autres, à seulement 350 m d'altitude (on parle de station "abyssale").[8]

Cascade[modifier | modifier le code]

Une cascade vers 890 mètres d'altitude entre Saint-Offenge-Desus et Montcel 45° 42′ 21″ N, 6° 01′ 01″ E

Pêche et AAPPMA[modifier | modifier le code]

Le Sierroz est un cours d'eau de première catégorie, et l'AAPPMA gestionnaire est celle d'Aix-les-Bains et du Châtelard pour la partie amont. Les espèces rencontrés sont la truite fario, le chabot, le vairon, la chevesne et le blageon[9].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive, classée par date de parution.

  • Sébastien Pomini, Les Gorges du Sierroz, entre rêves et réalité, 2008
  • Jean-Pierre Leguay, Histoire d'Aix-les-Bains et de sa région, 1992
  • Piere Rives, Contes et légendes des plus jolis pays de France : l'ondine du Sierroz, 1911

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Sierre (V1320500) » (consulté le 9 novembre 2013)
  2. a et b Cisalb - Contrat de bassin versant du lac du Bourget p. 19
  3. Source du Sierre sur Géoportail (consulté le 9 novembre 2013).
  4. a, b et c « Rivière le Sierre », sur www.annuaire-mairie.fr (consulté le 9 novembre 2013)
  5. Embouchure du Sierre en rive est du Lac du Bourget sur Géoportail (consulté le 9 novembre 2013).
  6. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 8 mai 2011)
  7. Au cœur des Gorges du Sierroz
  8. a et b ZNIEFF 820031465 - Gorges du Sierroz sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  9. « Liste des cours d'eau de 1ère catégorie en Savoie 73 », sur www.savoiepeche.com (consulté le 9 novembre 2013)