Guyotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guyotte
Image illustrative de l'article Guyotte
Caractéristiques
Longueur 41,1 km
Bassin 160 km2
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen 6,54 m3/s (Charette-Varennes)
Cours
Source Étang de Bajodière
· Localisation Saint-Usuge
· Altitude 206 m
· Coordonnées 46° 42′ 50″ N, 5° 14′ 16″ E
Confluence Doubs
· Localisation Navilly
· Altitude 176 m
· Coordonnées 46° 56′ 23″ N, 5° 08′ 32″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Étang du Moulin, Grange
· Rive droite Briant, Florence, ...
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Saône-et-Loire
Régions traversées Bourgogne-Franche-Comté

La Guyotte est une rivière française du département Saône-et-Loire de la région Bourgogne-Franche-Comté et un affluent du Doubs, c'est-à-dire un sous-affluent du Rhône par la Saône.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 41,1 kilomètres[1], la Guyotte a une de ses sources à l'Étang de la Bajodière, à l'altitude 206 mètres, sur la commune de Saint-Usuge[2].

Il conflue sur la commune de Navilly, à l'altitude 176 mètres, sous le pont de chemin de fer de la ligne Louhans Mervans Seurre Saint-Jean-de-Losne[2].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Saône-et-Loire, la Guyotte traverse dix communes[1] et quatre cantons :

Soit en termes de cantons, la Guyotte prend source dans le canton de Louhans, traverse les canton de Saint-Germain-du-Bois, canton de Pierre-de-Bresse, conflue dans le canton de Verdun-sur-le-Doubs.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Guyotte a six affluents référencés[1] :

Aménagements[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Une station hydrologique a fonctionné du au à Charrette au lieu dit Quintin[3]. Elle était à l'altitude 176 mètres pour un bassin versant de 160 km2. Le module était alors de 6,54 m3/s pour 7718 jours.

Sur la période observée le débit instantané maximal a été de 18,8 m3/s le et le débit journalier maximal de 18,6 m3/s le .

Écologie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c SANDRE, « Fiche rivière la guyotte (U2740500) » (consulté le 7 février 2010)
  2. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 7 février 2010)
  3. Banque Hydro, « La Guyotte à Charette - Quintin - code station U2745010 » (consulté le 7 février 2010)