Mâtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
la Mâtre
Image illustrative de l'article Mâtre
Caractéristiques
Longueur 10,6 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire SIAH[2]
Régime pluvial océanique
Cours
Source près du lieu-dit le Vernay
· Localisation Villeneuve
· Altitude 275 m
· Coordonnées 46° 01′ 24″ N, 4° 50′ 12″ E
Confluence la Saône
· Localisation Messimy-sur-Saône
· Altitude 171 m
· Coordonnées 46° 03′ 21″ N, 4° 45′ 08″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau des Prades
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Canton Saint-Trivier-sur-Moignans
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:« U4510620 », Géoportail

La Mâtre est un ruisseau qui coule dans le département de l'Ain, en région Auvergne-Rhône-Alpes. C'est un affluent gauche de la Saône, donc un sous-affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 10,6 km de longueur[1], la Mâtre prend source à l'est de la commune de Villeneuve, près du lieu-dit le Vernay, à 275 m d'altitude[3].

Elle coule globalement de l'est vers le nord-ouest[4]..

Elle conflue, en rive gauche de la Saône, à l'ouest de la commune de Messimy-sur-Saône, à 171 m d'altitude[5].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Ain, la Mâtre traverse, dans le sens amont vers aval, les trois communes[1] de Villeneuve (source), Chaleins et Messimy-sur-Saône (confluence).

Soit en termes de cantons, la Mâtre prend source et conflue dans le seul canton de Saint-Trivier-sur-Moignans, dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Mâtre traverse la zone hydrologique de «la Saône de l'Ardière au Nizerand»[1]. Le bassin versant au sud est celui du Formans. Les bassins versants au nord sont ceux de l'Appéum et de la Callonne. À l'est, le Moignans prend aussi sa source sur Villeneuve.

Rose des vents la Callonne
l'Appéum
Rose des vents
la Saône N le Moignans
O    la Mâtre    E
S
le Formans

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le SIAH ou Syndicat Intercommunal d'Aménagement Hydraulique avec trois communes participantes[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

La maison forte de Villon du XIVe siècle à Villeneuve.

La Mâtre a un seul tronçon affluents référencés[1] :

  • le ruisseau des Prades (rg[note 1]), 4,4 km sur les deux communes de Villeneuve et Chaleins.

Géoportail signale aussi deux petits affluents droit (sans nom) et un petit affluent gauche sur Messimy-sur-Saône, avec un ruisseau affluent droit juste à la confluence.

Son rang de Strahler est donc de deux.

Aménagements et Écologie[modifier | modifier le code]

Une station qualité est implantée à Messimy-sur-Saône[6],[7], à proximité de la station d'épuration de la commune, avec une évaluation sur 2005 et 2006.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - La Mâtre (U4510620) » (consulté le 13 octobre 2014).
  2. a et b « Le SIAH (Aménagement hydraulique) », sur www.messimysursaone.fr (consulté le 14 octobre 2014).
  3. Source de la Mâtre sur Géoportail (consulté le 14 octobre 2014)..
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 14 octobre 2014).
  5. Confluence de la Mâtre en rive gauche de la Saône sur Géoportail (consulté le 14 octobre 2014)..
  6. « Fiche état des eaux - Mâtre à Messimy-sur-Saône - code station 06052375 », sur sierm.eaurmc.fr (consulté le 14 octobre 2014).
  7. « Fiche signalétique - Mâtre à Messimy-sur-Saône - code station 06052375 », sur sierm.eaurmc.fr (consulté le 14 octobre 2014).

SandreVoir et modifier les données sur WikidataNotices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :