Riou de Jabron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
le Riou de Jabron
le Riou de Jabron en crue à Entrepierres.
le Riou de Jabron en crue à Entrepierres.
Caractéristiques
Longueur 20,9 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen ? Salignac
Nombre de Strahler 2
Régime pluvial
Cours
Source Chabert
· Localisation Saint-Geniez
· Altitude 1 138 m
· Coordonnées 44° 14′ 21″ N, 6° 04′ 25″ E
Confluence la Durance
· Localisation Salignac
· Altitude 434 m
· Coordonnées 44° 07′ 55″ N, 5° 59′ 11″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Alpes-de-Haute-Provence
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE:« X1110520 », Géoportail

Le Riou de Jabron est un torrent du sud de la France, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. C'est un affluent de la Durance, donc un sous-affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 20,9 km[1],[2].

Il conflue avec la Durance sur le territoire de la commune de Salignac, à l'altitude 434 mètres[2].

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Le Jabron traverse trois communes[1], qui sont, dans le sens amont vers aval : Saint-Geniez (source), Entrepierres et Salignac (confluence).

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Riou du Jabron a deux affluents référencés[1] tous entre deux et cinq kilomètres de longueur :

  • la Vous,
  • le ravin du Jas du Moine,

Donc son rang de Strahler est de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Hydronyme ou étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme Jabron vient de la base préceltique * gava, qui sert à nommer les torrents de montagne[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Riou de Jabron (X1110520) » (consulté le 1er avril 2017)
  2. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 12 décembre 2010)
  3. >Bénédicte Fénié, Jean-Jacques Fénié, Toponymie provençale, Éditions Sud-Ouest, 2002 (réédition), (ISBN 978-2-87901-442-5), p. 33