Diosaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

la Diosaz
(Le Souay)
Illustration
Cascades dans les gorges de la Diosaz.
Caractéristiques
Longueur 14,8 km [1]
Bassin 54 km2 [1]
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen (Servoz)
Nombre de Strahler 3
Cours
Source Mont Buet
· Localisation Passy (Haute-Savoie)
· Coordonnées 46° 01′ 00″ N, 6° 50′ 46″ E
Confluence l'Arve
· Localisation entre Servoz et Les Houches
· Coordonnées 45° 55′ 39″ N, 6° 45′ 57″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Haute-Savoie
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:« V0010500 », Géoportail

La Diosaz (prononcé Diose) ou Souay[1] est un torrent de Haute-Savoie, situé dans le massif des Aiguilles Rouges, sous-affluent du Rhône par l'Arve.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Diosaz descend du Mont Buet, puis elle parcourt une vallée encaissée et inhabitée, avant de rejoindre l'Arve à Servoz.

Son cours a 14,8 km de longueur[1].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Haute-Savoie, la Diosaz traverse quatre communes[1],[notes 1] et deux cantons :

Soit en termes de canton, la Diosaz prend sa source dans le canton de Saint-Gervais-les-Bains et traverse et conflue dans le canton de Chamonix-Mont-Blanc.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Diosaz traverse une seule zone hydrologique dite Le Souay (V001) de 54 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Le lac du Brévent a pour émissaire le ravin du Brévent
Le lac Cornu dans le massif des Aiguilles Rouges en Haute-Savoie, vu depuis le col Cornu

La Diosaz a quinze affluents contributeurs[1] :

  • le torrent de la Balme, de 3,3 km,
  • le ruisseau d'Écuelle, de 2,2 km,
  • le torrent de la Floria, de 1,5 km,
  • le torrent de Moëde, de 2,8 km, avec un affluent :
    • le Nant des Sangles,
  • le torrent d'Arlav, de 2,7 km,
  • le torrent du Lac cornu, de 1,8 km, avec le lac Cornu à 2 276 m d'altitude.
  • le torrent de Sous l'Aiguille, de 1,3 km,
  • le torrent du Plane, de 2,1 km,
  • le torrent de la Ravine, de 1,5 km,
  • le ravin du Brévent, de 1,4 km, avec le lac du Brévent à 2 125 m d'altitude.
  • le ravin du Grand Bri, de 2,2 km,
  • le ravin de Carlaveyron, de 1,5 km,
  • le ruisseau des Péchots, de 2 km,
  • le torrent le Souay, de 6,2 km,
  • le ruisseau des Trois Nants, de 2,7 km,

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc le rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements[modifier | modifier le code]

Un barrage hydroélectrique est installé dans la vallée de la Diosaz : le barrage de la Bajulaz.

Dans la partie aval, la vallée est très profonde et forme des gorges, connues sous le nom de gorges de la Diosaz[2]. Il s'agit d'une attraction touristique réputée. Un sentier est aménagé le long des falaises afin de permettre une visite aisée du site. Ce sentier, créé à la fin du XIXe siècle, est partiellement construit sur des passerelles situées au-dessus des eaux impétueuses du torrent, ce qui rend la promenade assez spectaculaire. Ce site est classé et existe depuis 1875.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. le SANDRE 2012 rajoute - ? - deux communes au nord-est de la source : Vallorcine et Sixt-Fer-à-Cheval

Références[modifier | modifier le code]

Ressources relatives à la géographie : OpenStreetMap • SandreVoir et modifier les données sur Wikidata