Oignin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
l'Oignin
L'Oignin depuis le pont sur la D979 en aval de Nurieux-Volognat.
L'Oignin depuis le pont sur la D979 en aval de Nurieux-Volognat.
Caractéristiques
Longueur 43,6 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Bassin du Rhône
Débit moyen 6 m3/s (sa confluence avec l'Ain)
Régime nivo-pluvial
Cours
Source source
· Coordonnées 45° 59′ 30″ N, 5° 31′ 54″ E
Confluence Ain
· Localisation Samognat
· Coordonnées 46° 17′ 32″ N, 5° 35′ 13″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Ain
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE:« V25-0400 », Géoportail, Banque Hydro

L'Oignin est une rivière française qui coule dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes. C'est un affluent gauche de l'Ain, donc un sous-affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

L'Oignin a pour origine la confluence (à Maillat) du Borrey (qui prend sa source au marais d'Aranc) et du ruisseau de la Doye de Condamine [2] qui est alimenté par la source éponyme et par le bief du Valey issu des étangs Marron. On considère le Borrey comme étant le cours supérieur de l'Oignin. L'orientation du cours de l'Oignin est constante et presque rectiligne du sud vers le nord.

Il se jette dans l'Ain en limite des communes de Samognat et Matafelon-Granges, un peu en aval du barrage de Coiselet.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

L'Oignin est une rivière ne traversant que des communes du département de l'Ain. Elle prend sa source à Aranc puis arrose Izenave, Lantenay, Vieu-d'Izenave, Condamine, Maillat, Saint-Martin-du-Frêne, Brion, Nurieux-Volognat, Béard-Géovreissiat, Izernore et Matafelon-Granges. La rivière se jette finalement dans l'Ain sur la commune de Samognat.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Il existe trois zones hydrologiques traversées par l'Oignin[1]. La première débute à sa source jusqu'au ruisseau de Corberan (biez de Corberan ou ruisseau de l'Anversaint, ou de l'Enversaint sur le cadastre napoléonien [3], la seconde du Corberan au bief de Dessous-Roche et la dernière, du bief de Dessous-Roche à la confluence avec la rivière d'Ain.

L'Oignin a été observé à la station hydrologieque de Maillat[4],[note 1]

Pêche[modifier | modifier le code]

L'Oignin est un cours d'eau très poissonneux classé en première catégorie presque tout au long de son parcours. C'est un cours d'eau salmonicole où la truite (truite fario en particulier) est l'espèce nettement prédominante. On y pêche aussi la loche franche, le vairon, le chabot, l'ombre commun, le brochet, la perche, la brème, la carpe, la tanche, la chevesne, etc.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le SANDRE 2015 est indisponible le 30 avril 2015 et le week-end du 2 au 3 mai 2015

Références[modifier | modifier le code]

SandreVoir et modifier les données sur WikidataNotices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :