Roubion (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roubion.
le Roubion
Le Roubion à Montélimar.
Le Roubion à Montélimar.
Caractéristiques
Longueur 66,6 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 6
Régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit l'Herbe dans le Grand Bois
· Localisation Chaudebonne
· Altitude 1 270 m
· Coordonnées 44° 29′ 03″ N, 5° 12′ 06″ E
Confluence la Dérivation de Montélimar - puis dans le Rhône à Châteauneuf-du-Rhône
· Localisation Montélimar
· Altitude 72 m
· Coordonnées 44° 32′ 56″ N, 4° 43′ 05″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Drôme
Régions traversées Rhône-Alpes
Principales localités Montélimar

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Roubion est une rivière française arrosant le département de la Drôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes, affluent gauche du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est 66,6 km[1].

Le Roubion coule globalement de l'est vers l'ouest en faisant un arc vers le nord.

Il conflue avec le canal de dérivation de Montélimar, en rive gauche, sur la commune de Montélimar à 72 m d'altitude, mais l'ancien lit continue vers le Rhône, en rive gauche, jusqu'à Châteauneuf-du-Rhône, à 65 m.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Le Roubion traverse vingt-et-une communes[1] :

Affluents[modifier | modifier le code]

Pont sur le Roubion à Montélimar, construit à la fin du XIXe siècle pour permettre le passage d'une ligne de chemin de fer secondaire des chemins de fer départementaux de la Drôme pour Dieulefit

Le Roubion a de nombreux affluents : trente-deux (32) affluents contributeurs référencés dont l'ancien lit[1], et

  • la Vèbre (rd), 14,2 km sur deux communes, sans affluent référencé.
  • la Bine, 10,7 km sur trois communes avec un affluent et un sous-affluent : rang de Strahler trois.
  • la Rimandoule, 10,7 km sur cinq communes avec deux affluents : rang de Strahler deux.
  • l'Ancelle, 14,7 km sur cinq communes avec sept affluents : rang de Strahler cinq.
  • le Manson, 8,6 km sur six communes sans affluent : rang de Strahler un.
  • le Jabron (rg), 38,8 km sur douze communes et avec treize affluents : rang de Strahler quatre.

Le rang de Strahler s'établit donc à six par l'Annelle.

Toponymes[modifier | modifier le code]

Le Roubion a donné son nom à trois communes : Bonlieu-sur-Roubion, Francillon-sur-Roubion et Saint-Gervais-sur-Roubion.

ZNIEFF's et Natura 2000[modifier | modifier le code]

Le Roubion fait l'objet de deux ZNIEFF de type I et d'une zone FSD Natura 2000 :

  • ZNIEFF 820030258 - Delta du Roubion et vieux Rhône à Rochemaure pour 441 hectares[2]
  • ZNIEFF 800030470 - Ripisylve et lit du Roubion pour 784 hectares[3]
  • FR8201679 - Rivière du Roubion pour 621 hectares[4]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Roubion (V44-0400) » (consulté le 13 décembre 2008)
  2. ZNIEFF 820030258 - Delta du Roubion et vieux Rhône à Rochemaure sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  3. ZNIEFF 820030470 - Ripisylve et lit du Roubion sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  4. Fiche FR8201679 - Rivière du Roubion sur le réseau Natura 2000 (consulté le )