Bézorgues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

la Bézorgues
(Besorgues, Bésorgues)
Illustration
La Bésorgues, au niveau du lieu-dit Le Mas Freyssenet.
Carte.
Le canton d'Antraigues-sur-Volane dans l'Ardèche
Bézorgues sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 18,8 km [1]
Bassin collecteur le Rhône
Nombre de Strahler 2
Régime cévenol
Cours
Source entre le Suc de Bennet (1 392 m) et le Suc Chalion (1 352 m)
· Localisation Labastide-sur-Bésorgues
· Altitude 1 360 m
· Coordonnées 44° 47′ 08″ N, 4° 17′ 41″ E
Confluence la Volane
· Localisation Vals-les-Bains
· Altitude 270 m
· Coordonnées 44° 40′ 39″ N, 4° 21′ 55″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche quatre ruisseaux
· Rive droite neuf ruisseaux
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ardèche
Arrondissement Largentière
Cantons Antraigues-sur-Volane, Vals-les-Bains
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Vals-les-Bains

Sources : SANDRE:« V5010580 », Géoportail, OpenStreetMap

La Bézorgues[1] ou Besorgues[2] ou même Bésorgues est une rivière française du département Ardèche de la région Auvergne-Rhône-Alpes et un affluent droit de la Volane, c'est-à-dire un sous-affluent du Rhône par l'Ardèche.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 18,8 kilomètres[1], la Bézorgues prend sa source sur la commune de Labastide-sur-Bésorgues à 1 360 mètres d'altitude, à moins d'un kilomètres au sud-est du Suc de Bennet (1 392 m) et au sud du Suc Chalion (1 352 m)[2].

Il coule globalement du nord-ouest vers le sud-est, après avoir traversé le Bois de Cuze, passé à l'ouest du jardin de Cuze et de la forêt domaniale des Volcans.

Il conflue avec la Volane sur la commune de Vals-les-Bains, à 270 mètres d'altitude, à côté du lieu-dit le Pont de l'Ocre de la Volane[2].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Ardèche, la Bézorgues traverse les cinq communes[1] suivantes, dans deux cantons, dans le sens amont vers aval de Labastide-de-Juvinas (source) , Aizac, Juvinas, Asperjoc, Vals-les-Bains (confluence).

Soit en termes de cantons, la Bézorgues prend source dans le canton d'Antraigues-sur-Volane, et conflue à la limite du canton de Vals-les-Bains.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Bézorgues a donné son hydronyme à la commune source de Labastide-sur-Bésorgues.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La Bézorgues a treize affluents référencés[1] :

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Son rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Sur son cours, on trouve les lieux-dits le moulin de Blaye, le moulin de Charrier, la station d'épuration de Labastide-sur-Bézorgues au lieu-dit la Béraude, le moulin de la Coste, la source Rosa, le pont du Moulin et le Pré du Moulin, sur la commune d'Asperjoc, la station d'épuration d'Asperjoc au lieu-dit Tras Chabanne, le Pont Neuf, avant de confluer au sud du pont de l'Ocre de la Volane.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - La Bézorgues (V5010580) » (consulté le 17 janvier 2015)
  2. a b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 21 mars 2010)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :