Buissard (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buissard (homonymie).
Le Buissard
Le torrent de Buissard entre Saint-Julien-en-Champsaur et Buissard.
Le torrent de Buissard entre Saint-Julien-en-Champsaur et Buissard.
Caractéristiques
Longueur 7,9 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen ? (Forest-Saint-Julien)
Régime pluvial
Cours
Confluence Le Drac
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Hautes-Alpes
Canton Saint-Bonnet-en-Champsaur
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Buissard est un ruisseau (Riou ou Rieu en langage local) de la vallée du Champsaur, dans les Hautes-Alpes. C'est un sous-affluent du Rhône par le Drac.

Bassin fluvial[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours est de 7,9 km[1].

Son bassin fluvial est au sud des pic Queyrel - à l'ouest et pic du Tourond - à l'est -.

Linéaire[modifier | modifier le code]

En amont des ponts des Marrons et de la Villette, le torrent tend à s'infiltrer dans les dépôts alluvionnaires. Il franchit la RD 43 par une buse métallique sur environ 30 mètres. L'eau réapparait à ce niveau. Plus loin, le torrent s'écoule sur les terres noires entre deux rives escarpées. Sa pente est forte, coupée de cascades.Par endroits, l'eau s'écoule sur la roche-mère où elle forme un étroit chenal, ailleurs le fond est surtout constitué d'un ensemble de pierres roulées et de blocs. Le torrent est sur toute sa longueur couvert de feuillus et très ombragé. 400 mètres avant la confluence avec le Drac, le canal de Saint Bonnet franchit le torrent de Buissard en créant un seuil de 2,5 m de hauteur, infranchissable par le poisson.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Le Buissard traverse les trois communes suivantes[1] :

Soit en termes de cantons, le Buissard prend sa source et conflue dans le même canton de Saint-Bonnet-en-Champsaur.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Buissard a trois ruisseaux affluents contributeurs connus[1] et un sous affluent tous dans le même canton de Saint-Bonnet-en-Champsaur :

Ponts[modifier | modifier le code]

  • 1er pont : Au niveau des Marrons, un pont en goudronné et dont les rambardes sont en bois, enjambe le Buissard. On peut y circuler autant en voiture, vélo ou à pied.
Le pont du hameau des Marrons

Après ce deuxième pont, le Buissard traverse la route nationale dite route de Chaillol.

  • 3e pont : Le pont des Combettes est un pont enjambant le Buissard et il est exclusivement, pour raison de sécurité, un pont routier.
  • 4e pont : ce 4e pont traverse le Buissard juste après le village des Rissents.
  • 5e pont : Le 5e pont et dernier pont enjambant les Granges (ruisseau collecteur interface avant le Drac) est un pont en remblais. Il se trouve à l'intersection de la D 945 et la D 215. C'est en le suivant à ce niveau qu'on peut atteindre le confluent entre le Buissard et le Drac.

Canaux[modifier | modifier le code]

Plusieurs canaux ont été construits pour dériver les eaux du torrent:

  • Canal des Veyres: ancienne prise d'eau au niveau de la route actuelle menant à la Villette, sur la commune de St Michel de Chaillol
  • Canal des Combettes (cote 1 300 m): prise d'eau encore utilisée par l'ASA du canal des Combettes, située à l'aval de la confluence avec le ruisseau de Tors
  • Canal de Buissard (cote 1 300 m):
  • Canal de St Bonnet: cette prise d'eau permet l'alimentation du canal de St Bonnet, dont les eaux sont turbinées par une microcentrale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]