Ange (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

l'Ange
(Lange)
Illustration
Le Lange ou l'Ange à Oyonnax.
l'Ange sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 20,7 km [1]
Bassin collecteur bassin du Rhône
Débit moyen (Brion)
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire SR3A[2]
Régime pluvial
Cours
Source au sud-est du mont sur le Château
· Localisation Apremont
· Altitude 908 m
· Coordonnées 46° 12′ 28″ N, 5° 39′ 26″ E
Confluence l'Oignin
· Localisation Brion
· Altitude 473 m
· Coordonnées 46° 10′ 21″ N, 5° 33′ 19″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche biefs d'Alex et du Landéron le Borrey
· Rive droite ruisseau la Sarsouille
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ain
Arrondissement Nantua
Cantons Nantua, Oyonnax-Sud
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Oyonnax, Montréal-la-Cluse

Sources : SANDRE:« V2510520 », Géoportail, Banque Hydro, OpenStreetMap

L'Ange, ou le Lange suivant la graphie, est une rivière française qui coule dans le département de l'Ain, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et un affluent droit de l'Oignin donc un sous-affluent du Rhône par l'Ain.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Ange prend sa source, à 908 mètres d'altitude, au sud de la Forêt Noire et du Mont de Charmont, au sud-est du mont sur le Château, sur la commune d'Apremont[3].

La longueur de son cours d'eau est de 20,7 km[1]. L'Ange ruisseau commence par couler vers le nord et sur la commune et ville d'Oyonnax, tourne vers l'ouest puis vers le sud-ouest, approximativement en direction du lac de Nantua. Il coule sous le viaduc de Brion où son nom est orthographié Le Lange[4].

L'Ange conflue avec l'Oignin, sur la commune de Brion, à 473 mètres d'altitude, près du lieu-dit le Mollard, à moins de 2 km du lac de Nantua[5].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

L'Ange traverse un département, sept communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de canton, l'Ange prend sa source sur le canton de Nantua, traverse le canton d'Oyonnax-Sud et conflue sur le même canton de Nantua source, le tout dans l'arrondissement de Nantua.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

L'Ange traverse une seule zone hydrographique « L'Oignin de la Doye au bief Dessous-Roche inclus »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le SR3A[2] qui a la compétence GEMAPI « sur les bassins versants du Suran, Lange/Oignin, Albarine, Vallée de l'Ain de Thoirette à sa confluence avec le Rhône et les affluents du Rhône de la commune de Lagnieu à celle de Lhuis »[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

L'Ange a quatre ruisseaux affluents contributeurs référencés[1], tous de rang de Strahler un, c'est-à-dire sans affluent :

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc le rang de Strahler de l'Ange est de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements[modifier | modifier le code]

La vallée laisse passer l'autoroute française A404 ainsi que la voie ferrée Nurieux-Volognat et Brion-Montréal-la-Cluse vers Oyonnax, la ligne du Haut-Bugey.

Une station qualité des cours d'eau est installée à Brion[6].

AAPPMAA[modifier | modifier le code]

L'AAPPMA qui gère l'Ange est la RLHB Rivières et lacs du Haut Bugey, sis à Brion[7]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Ange (V2510520) » (consulté le 12 octobre 2014).
  2. a b et c « SR3A », sur www.govserv.org/FR (consulté le 7 mai 2020)
  3. « Source de l'Ange » sur Géoportail (consulté le 7 mai 2020).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 7 mai 2020)
  5. « Confluence de l'Ange avec l'Oignin » sur Géoportail (consulté le 7 mai 2020).
  6. SANDRE, « Fiche station de mesure - Ange à Brion (06086100) » (consulté le 7 mai 2020)
  7. « AAPPMA RLHB - Rivières et lacs du Haut Bugey », sur www.federation-peche-ain.com (consulté le 7 mai 2020)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :