Formans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un cours d'eau de France image illustrant le département français de l’Ain
Cet article est une ébauche concernant un cours d'eau de France et le département français de l’Ain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Formans
Image illustrative de l'article Formans
Caractéristiques
Longueur 16,9 km
Bassin ?
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen ?
Cours
Confluence la Saône
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ain
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Le Formans est une petite rivière française prenant sa source sur le plateau de Dombes dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes, et se jetant dans la Saône à hauteur de Saint-Bernard et de Trévoux.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Le Formans à Saint-Didier-de-Formans

Le Formans, ainsi que son principal affluent le Morbier, est un cours d'eau qui fait le lien entre les étangs de la Dombes et la vallée de la Saône. Il est issu de plusieurs plans d'eau situés sur les communes de Savigneux, Saint-Jean-de-Thurigneux et Ambérieux-en-Dombes à 300 m d'altitude. C'est le point haut de son bassin d'alimentation. Le Morbier prend nauissance dans des étangs situés sur la commune de Civrieux à la limite de Saint-André-de-Corcy.

Le Formans, après avoir pris plusieurs appellations (ruisseau de la Pierre, ruisseau de l'Orme), collecte d'autres affluents (Ruisseau de Fond Blanc ...), traverse Ars-sur-Formans et Misérieux pour confluer avec le Morbier à Sainte-Euphémie. Le Morbier (Bief Mort/Bief Lent) traverse Rancé et Toussieux, collecte les eaux des ruisseaux de Vignol et Caillates, passe au sud de Misérieux pour gagner le Formans à Sainte-Euphémie.

La confluence en rive gauche du Morbier est le point le plus remarquable du cours d'eau. Le Morbier est canalisé par un mur-digue jusqu'à une grande écluse qui donne naissance à un petit bief naguère utilisé l'industrie mouturière. Le Formans (Folmoda vers 980, Formoans XIIIe s.) prend alors toute son ampleur. Il poursuit sa route à travers la commune de Saint-Didier-de-Formans puis sépare le sud de Saint-Bernard et le nord de Trévoux pour gagner la Saône. Son embouchure est située à 170 m d'altitude.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Panneau à Saint-Didier-de-Formans

Lien externe[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
External.svg
Trop de liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Les liens externes doivent être des sites de référence dans le domaine du sujet. Il est souhaitable — si cela présente un intérêt — de citer ces liens comme source et de les enlever du corps de l'article ou de la section « Liens externes ».

Notes et références[modifier | modifier le code]