Petit Buëch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
le Petit Buëch
Le Petit Buëch aux environs de Montmaur.
Le Petit Buëch aux environs de Montmaur.
le Petit Buëch au sud du massif du Devoluy
le Petit Buëch au sud du massif du Devoluy
Caractéristiques
Longueur 44,5 km [1]
Bassin 389 km2 [1]
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen 20,20 m3/s (La Bâtie-Montsaléon) [2]
Régime nival
Cours
Source dans le «cirque» de Chaudun, sous le Pic de l'Aiguille (2 140 m)
· Localisation Gap
· Altitude 2 090 m
· Coordonnées 44° 38′ 54″ N, 6° 02′ 45″ E
Confluence le Buëch
· Localisation Serres
· Altitude 680 m
· Coordonnées 44° 26′ 55″ N, 5° 43′ 19″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Hautes-Alpes
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE:X1020500, Géoportail, Banque Hydro

Le Petit Buëch, ou Petit Buech, est une rivière française, qui coule dans le département des Hautes-Alpes. C'est un affluent du Buëch et donc un sous-affluent du Rhône par la Durance.

Géographie[modifier | modifier le code]

Gorges du Petit Buëch

Le Petit Buëch naît dans le «cirque» de Chaudun, au nord-nord-ouest de la ville de Gap, sous le Pic de l'Aiguille (2 140 m), à l'extrémité sud-est du massif du Dévoluy. Il se forme à partir d'un ensemble de petites sources[3] qui confluent rapidement au centre du vallon, au pied de l'ancien village abandonné.

De là le Petit Buëch part en direction du sud en sinuant dans un défilé étroit qu'aucune route ne parcourt, passe au pied du village de Rabou et débouche à La Roche-des-Arnauds, à 950 mètres d'altitude, sur un vaste seuil séparant le Dévoluy de la montagne de Céüse.

Il bifurque alors vers le sud-ouest, reçoit en passant son principal affluent le Béoux, pour ensuite se jeter dans le (grand) Buëch en amont du défilé de Serres, à 680 mètres d'altitude, après un parcours de 44,5 kilomètres[1].

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le module du petit Buëch est de 20,20 m3/s à la Bâtie-Montsaléon[2], c'est-à-dire à proximité immédiate de son confluent avec le grand Buëch.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carte IGN au 1/25000 n°3437OT, pli H1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Petit Buëch (X1020500) » (consulté le 1er mai 2014)
  2. a et b Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - Le Petit Buech à La Bâtie-Montsaléon (X1025010) » (consulté le 1er mai 2014)
  3. Le SANDRE en répertorie quatre : deux nommées Petit Buëch, les deux autres torrent de la Tubière et torrent de la Chanebière