Lion (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lion (homonymie).
le Lion
Illustration
Caractéristiques
Longueur 9,8 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur le bassin du Rhône
Débit moyen ? (Saint-Genis-Pouilly)
Régime pluvial
Cours
Source entre les lieux-dits les Trévys et les Voilnans
· Localisation Segny
· Altitude 479 m
· Coordonnées 46° 17′ 31″ N, 6° 05′ 09″ E
Confluence l'Allondon
· Localisation Saint-Genis-Pouilly
· Altitude 427 m
· Coordonnées 46° 13′ 58″ N, 6° 01′ 04″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite Le Grand Journans, Petit Journans
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Ain
Arrondissements Gex
Cantons Gex, Saint-Genis-Pouilly
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes
Principales localités Saint-Genis-Pouilly

Sources : SANDRE:« V0410540 », Géoportail

Le Lion est une rivière du département de l'Ain dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et un affluent gauche de l'Allondon, donc un sous-affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur du cours d'eau est de 9,8 km[1]. Il prend source à 479 m d'altitude sur la commune de Segny, entre les lieux-dits les Trévys et les Voilnans[2].

il coule globalement du nord-est vers le sud-ouest[3] en longeant les laboratoires du CERN.

Le Lion conflue en rive gauche de l'Allondon, sur la commune de Saint-Genis-Pouilly à 427 m d'altitude juste au nord de la RD 884 avant la limite de la commune de Thoiry[4].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Le Grand Journans dans le Creux de l'Envers

Le Lion prend sa source sur la commune de Ségny, traverse les communes de Ornex et Prévessin-Moëns, et conflue sur la commune de Saint-Genis-Pouilly[1].

Soit en termes de cantons, le Lion prend sa source dans le canton de Gex, et traverse et conflue dans l'ancien canton de Ferney-Voltaire, maintenant dans le canton de Saint-Genis-Pouilly, le tout dans l'arrondissement de Gex.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Lion a quatre affluents référencés[1] :

Aménagement et Écologie[modifier | modifier le code]

Le Lion fait partie du bassin versant de l'Allondon pour le contrat de rivières transfrontalier Pays-de-Gex-Léman[9].

Pêche[modifier | modifier le code]

Le Lion est une rivière du pays de Gex et donc dépend de l'AAPPMA de Gex[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche
  2. selon Géoportail.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Lion (V0410540) » (consulté le 20 juillet 2008).
  2. Source du Lion sur Géoportail (consulté le 24 novembre 2012)..
  3. Géoportail - Institut Géographique National (France), « Géoportail » (consulté le 24 novembre 2012).
  4. Confluence du Lion en rive gauche de l'Allodon sur Géoportail (consulté le 24 novembre 2012)..
  5. Sandre, « Fiche cours d'eau - La Bossenat (V0411000) » (consulté le 20 juillet 2008).
  6. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau Petit Journans (V0411010) » (consulté le 20 juillet 2008).
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - Rivière Grand Journans (V0410560) » (consulté le 20 juillet 2008).
  8. Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Duare (V0411120) » (consulté le 20 juillet 2008).
  9. Communauté de Communes Pays de Gex, « Le bassin versant de l'Allondon » (consulté le 24 novembre 2012).
  10. federation-peche-ain.com, « AAPPMA Pays de Gex » (consulté le 24 novembre 2012).

SandreVoir et modifier les données sur WikidataNotices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation