Fournel (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fournel.

le Fournel
Illustration
Le vallon du Fournel dans le Parc national des Écrins.
Carte.
Canton de L'Argentière-la-Bessée dans les Hautes-Alpes.
Caractéristiques
Longueur 19,1 km [1]
Bassin 65 km2
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen ? (L'Argentière-la-Bessée)
Nombre de Strahler 3
Régime glaciaire
Cours
Source source
· Localisation L'Argentière-la-Bessée
· Coordonnées 44° 46′ 26″ N, 6° 21′ 20″ E
Confluence la Durance
· Localisation L'Argentière-la-Bessée
· Coordonnées 44° 46′ 59″ N, 6° 33′ 32″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Combal, Couelmian
· Rive droite Crouzet
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Hautes-Alpes
Arrondissement Briançon
Canton L'Argentière-la-Bessée
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE:« X0130500 », Géoportail

Le Fournel est une rivière torrentielle des Hautes-Alpes, sous-affluent du Rhône par la Durance.

En 1958, la haute vallée du Fournel fut envisagée comme site d'essais nucléaires [2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Fournel est une rivière torrentielle du sud-est de la France. Elle traverse la commune de L'Argentière-la-Bessée, avant de se jeter dans la Durance.

La longueur de son cours d'eau est de 19,1 km[1].

Commune et canton traversés[modifier | modifier le code]

Localisé dans le seul département des Hautes-Alpes, le Fournel traverse uniquement la commune de L'Argentière-la-Bessée[1], dans le canton de L'Argentière-la-Bessée (arrondissement de Briançon).

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Fournel traverse une seule zone hydrographique La Durance de la Gyronde à la Biaysse incluse (X013) de 1 107 km2 de superficie[1]. Le bassin versant du Fournel est voisin de 65 km2. Tous ses affluents sont sur la commune de L'Argentière-la-Bessée.

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Fournel a huit affluents référencés[1] :

Son rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : L'Argentière-la-Bessée.
Article détaillé : Parc national des Ecrins.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Fournel (X0130500) » (consulté le 30 avril 2014)
  2. Jean-Marc Régnault, « La France à la recherche de sites nucléaires (1957-1963) », Cahier du Centre d'études d'histoire de la défense, no 12 « Science, technologie et Défense. Stratégies autour de l’atome et de l’espace (1945-1998) »,‎ , p. 24-47 (ISBN 2-9515024-0-0, lire en ligne)