Coronne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coronne
La Coronne à Richerenches
La Coronne à Richerenches
Caractéristiques
Longueur 22,9 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen ?
Régime pluvial
Cours
Confluence Lez
· Localisation Richerenches
· Altitude 117 m
· Coordonnées 44° 20′ 42″ N, 4° 52′ 10″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Grand Vallat
· Rive droite Pègue, l'Aulière
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Drôme, Vaucluse
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE, Géoportail

La Coronne est une rivière affluente du Lez. Le cours d'eau traverse deux départements : le sud de la Drôme, et le Vaucluse, dans l'enclave des Papes.

Communes traversées[modifier | modifier le code]

De 22,9 km de longueur[1], la Coronne traverse les six communes suivantes :

Affluents[modifier | modifier le code]

La Coronne a huit affluents référencés[1] :

  • Ravin de la Boulègue, 1,3 km[2]
  • Ravin de Croupis, 1,2 km[3]
  • Ravin de la Coquette, 1 km[4]
  • Ravin de Saint Pierre, 1,2 km[5]
  • Ruisseau du Pègue (rd) 8,3 km[6]
  • Ruisseau du Grand Vallat (rg) 8,2 km[7]
  • Raille de Saint Vincent, 4,3 km[8]
  • Ruisseau de l'Aulière (rd) 7,9 km[9]

Géoportail signale aussi le Canal du Moulin comme un bras droit.

Aménagements[modifier | modifier le code]

  • Une station d'étude de la qualité des eaux est implantée à Valréas[10].
  • Le « Pont du sieur Rigaud » : afin de relié les deux parties de sa propriété, de chaque côté de la Coronne, le sieur Rigaud, demanda une autorisation, avec l'accord de ses voisins de construire un pont. Après l'agrément des Ponts et Chaussées, la préfecture donne son aval en février 1898. Il permet de relié également Valréas, dans le Vaucluse à Saint-Pantaléon-les-Vignes, dans la Drôme[11].

Étymologie[modifier | modifier le code]

La Coronne est actuellement dénommé sous divers vocable : « rivière la coronne », nom le plus usuel, mais aussi, « torrent de la fosse », « ruisseau la fosse » ou « ravin de chapelut ». La première apparition du terme date de 1170 : « territori quod vocatur Corrona », puis en 1212, « Condaminam de Coronna », tous deux dans le Cartulaire de la commanderie de Richerenches. Coronna (ou couronne) proviendrait du latin Coronius, nom du propriétaire d'un domaine proche du cours d'eau[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]