Eau Noire (Valais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eau Noire.
l'Eau Noire
Image illustrative de l'article Eau Noire (Valais)
Caractéristiques
Longueur 11,5[réf. nécessaire] km dont 8,8 km en France[1]
Bassin 45 km2 [1]
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 3
Cours
Source Col des Montets
· Localisation Versant nord du col
· Altitude 1 800 m
· Coordonnées 46° 00′ 02″ N, 6° 55′ 03″ E
Confluence le Trient
· Localisation sud du village de Finhaut
· Altitude 930 m
· Coordonnées 46° 04′ 37″ N, 6° 58′ 25″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Eau de Bérard, Barberine
· Rive droite Nant de Catogne
Pays traversés Drapeau de la France France et Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
Département Haute-Savoie
Principales localités Vallorcine

Sources : SANDRE:« V0370540 », Géoportail, Swisstopo

L'Eau Noire est un torrent franco-suisse, sous-affluent du Rhône par le Trient.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'Eau Noire est un cours d'eau qui naît aux pieds des Aiguilles Rouges sur la commune de Vallorcine, en Haute-Savoie. L'Eau Noire proprement dite descend du col des Montets, mais dès le hameau du Buet, elle reçoit les eaux, bien plus importantes, de l'Eau de Bérard qui descend de la vallée du même nom.

L'Eau Noire arrose alors Vallorcine, continue vers le hameau de Barberine où elle reçoit les eaux du torrent homonyme, lequel coïncide également avec la frontière franco-suisse. Le cours se poursuit alors en Suisse, dans le canton du Valais.

L'Eau Noire est un affluent de rive gauche du Trient.

La longueur de son cours d'eau est en France de 8,8 km[1], en tout de 11,5 km[réf. nécessaire]. Elle s'écoule du sud-ouest vers le nord-est[2].

Cantons et communes traversées[modifier | modifier le code]

En France, l'Eau Noire prend sa source sur la commune de Chamonix-Mont-Blanc, puis traverse la commune de Vallorcine, toutes les deux dans le canton de Chamonix-Mont-Blanc, dans le département de la Haute-Savoie[1].

En Suisse, l'Eau Noire longe les communes de Finhaut et de Trient dans le canton du Valais.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

En France, l'Eau Noire traverse une seule zone hydrographique 'L'Eau Noire' (V037) de 45 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 94,62 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 4,12 % de « territoires agricoles », à 1,48 % de « territoire artificialisés »[1].

Affluents[modifier | modifier le code]

En France, l'Eau Noire a quatre tronçons affluents référencés[1] :

En Suisse, l'Eau Noire a aussi un affluent droit :

  • le Nant de Catogne (rd), environ 2 kilomètres, sur la commune de Trient.

Le rang de Strahler est donc de trois, par l'Eau de Bérard et le ruisseau de la Meunière.

Écologie[modifier | modifier le code]

La Réserve naturelle nationale du vallon de Bérard est au nord et en rive gauche de l'Eau Noire, tandis que la Réserve naturelle nationale des Aiguilles Rouges est au sud de l'Eau Noire.

Aménagements[modifier | modifier le code]

Le barrage d'Émosson, en Suisse, mais franco-suisse, est construit sur le bassin versant de l'Eau Noire.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]