Meyronne (ruisseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meyronne et Meyronnes.

la Meyronne
Illustration
Pont sur la Meyronne au lieu-dit « Les Prés Neufs ».
Carte.
canton de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume dans le département du Var.
Caractéristiques
Longueur 5,6 km [1]
Bassin collecteur l'Argens
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire SMA ou syndicat mixte de l'Argens[2]
Régime pluvial méridional
Cours
Source source
· Localisation Seillons-Source-d’Argens
· Altitude 290 m
· Coordonnées 43° 29′ 25″ N, 5° 51′ 39″ E
Confluence l'Argens
· Localisation Seillons-Source-d’Argens
· Altitude 264 m
· Coordonnées 43° 29′ 39″ N, 5° 54′ 51″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Vallat de la Grave
· Rive droite Ruisseau des Fontaines
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Var
Arrondissement Brignoles
Canton Saint-Maximin-la-Sainte-Baume
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sources : SANDRE:« Y5001120 », Géoportail

La Meyronne est un ruisseau du département français du Var, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, prenant sa source à l’ouest de Seillons-Source-d’Argens, et se jetant dans le fleuve l'Argens à l'est du même village.

Géographie[modifier | modifier le code]

La source temporaire de la Meyronne, dont les crues peuvent être violentes, jaillit dans une vasque à 290 m d'altitude au pied de l'escarpement du plateau de Sigon, extrémité sud du plateau des Selves, au contact des dolomies du Jurassique supérieur et des argiles vindoboniennes[3].

L'Argens, venant du fond de l'image, reçoit sur sa droite la Meyronne.

Sortant du bois dès sa source, la Meyronne serpente au milieu des vignes sur à peine 1 km, puis traverse la butte de Seillons par de courtes gorges et entre, après le pont du Jonquier (D 560), dans une zone de paluns, anciens marécages désormais asséchés, au pied du village de Seillons, où elle va rejoindre l’Argens.

La longueur de son cours est de 5,6 kilomètres[1].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Depuis sa source jusqu’au lieu-dit les Prés Neufs, la Meyronne forme sur 5 km la limite entre les communes de Seillons-Source-d’Argens et de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Les 600 derniers mètres de son cours se trouvent sur la commune de Seillons-Source-d’Argens. La totalité de son cours est située sur le canton de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Meyronne traverse une seule zone hydrographique, « L'Argens de sa source au Caurob inclus » (Y500), de 220 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Le Syndicat mixte de l’Argens (SMA)[2] a été créé le , et il remplace désormais les anciens organismes gestionnaires. Il a pour compétences l’entretien, la gestion, l’aménagement des cours d’eau et la prévention des inondations dans le bassin de l’Argens, ainsi que la restauration des milieux. Il regroupe soixante-quatorze communes et huit intercommunalités, et est chargé de mettre en œuvre l’ensemble du programme d’action de prévention des inondations (PAPI complet) de l'Argens et des Côtiers de l'Esterel[4],[5],[6].

Affluents[modifier | modifier le code]

La Meyronne a deux affluents référencés[1] :

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Son rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - La Meyronne (Y5001120) » (consulté le 11 mars 2018)
  2. a et b Syndicat mixte de l'Argens
  3. Jean Nicod, « Paysages et problèmes du haut-bassin de l'Argens au cœur de la Provence Verte (Var occidental) », Physio-Géo, vol. 11,‎ , p. 31 (lire en ligne, consulté le 11 mars 2018)
  4. 74 communes varoises luttent désormais ensemble contre les inondations de l'Argens
  5. Le programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) Argens et affluents est opérationnel : Les enjeux d’un programme d’actions de prévention des inondations
  6. « VarMag' - Rivières et cours d'eau », sur www.var.fr (consulté le 11 novembre 2014)