Lavézon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lavézon (homonymie).
le Lavézon
(le Laveyzon)
Image illustrative de l'article Lavézon
Caractéristiques
Longueur 16,3 km [1]
Bassin 59 km2 [1]
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen 220 m3/s (Saint-Martin-sur-Lavezon) [2]
Régime pluvial cévenol
Cours
Source Plateau du Coiron
· Localisation Berzème
· Altitude 694 m
· Coordonnées 44° 39′ 23″ N, 4° 35′ 09″ E
Confluence le Rhône
· Localisation Meysse
· Altitude 68 m
· Coordonnées 44° 35′ 28″ N, 4° 43′ 24″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Le Rieutord
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ardèche
Arrondissements Privas
Cantons Villeneuve-de-Berg, Rochemaure
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Lavézon est une rivière du département français de l'Ardèche, affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

Long de 16,3 km[1], le Lavézon prend sa source sur le plateau du Coiron, sur la commune de Berzème, à 694 m d'altitude. Il descend les contreforts du Coiron vers le sud-est pour rejoindre le Rhône au niveau de Meysse.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Ardèche, le Lavézon traverse les cinq communes[1] suivantes, dans deux cantons, de l'amont vers l'aval, de Berzème (source), Saint-Pierre-la-Roche, Saint-Martin-sur-Lavezon, Rochemaure et Meysse (confluence).

Soit en termes de cantons, le Lavézon prend source dans le canton de Villeneuve-de-Berg, puis traverse le canton de Rochemaure, tout en restant dans le seul arrondissement de Largentière.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le Lavézon a donné son nom à la commune de Saint-Martin-sur-Lavezon.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Lavézon a 7 affluents référencés :

  • Ruisseau de Bourdarie (rg), 2,3 km sur les communes de Saint-Pierre-la-Roche (source) et Saint-Martin-sur-Lavézon (confluence) avec un affluent :
    • Ruisseau de Tire-Bœuf (rg), 2,7 km sur la commune de Saint-Martin-sur-Lavézon ;
  • Ruisseau de Saraut (rg), 2,5 km sur la commune de Saint-Martin-sur-Lavézon ;
  • Ruisseau des Freydières (rd), 3 km sur les communes de Saint-Martin-sur-Lavézon (source), Rochemaure et Meysse (confluence) ;
  • Le Rieutord (rg), 10,2 km sur les communes de Saint-Bauzile (source), Saint-Vincent-de-Barrès, Saint-Pierre-la-Roche et Saint-Martin-sur-Lavézon (confluence)  ;
  • Ruisseau de Marquet (rg), 1,7 km sur les communes de Saint-Martin-sur-Lavézon (source) et Meysse (confluence) ;
  • Ruisseau de la Coutelle (rg), 1,8 km sur la commune de Meysse;
  • Ruisseau de Liaud (rd), 4,5 km sur les communes de Rochemaure (source) et Meysse (confluence).

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Lavézon à Saint-Martin-sur-Lavezon[modifier | modifier le code]

À Saint-Martin-sur-Lavezon, le module calculé sur une période d'un an est de 220 l/s[2].

Crues et étiages[modifier | modifier le code]

Soumis à un régime cévenol, le Lavézon subit de puissantes crues dues aux fortes pluies automnales. Le reste de l'année le débit du Lavézon est faible.

Au mois d'août, il arrive parfois dans la partie basse de la rivière, au niveau de Meysse, que le lit soit complètement asséché.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Malgré le faible niveau d'eau, il est possible de se baigner dans des gours au début de la saison.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Lavézon (V4330500) » (consulté le 12 janvier 2015)
  2. a et b [PDF] « Études d'estimation des volumes prélevables globaux », (consulté le 14 janvier 2015)