Lavézon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lavézon (homonymie).

le Lavézon
(le Laveyzon)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 16,3 km [1]
Bassin 59 km2 [1]
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen 220 m3/s (Saint-Martin-sur-Lavezon) [2]
Régime pluvial cévenol
Cours
Source Plateau du Coiron
· Localisation Berzème
· Altitude 694 m
· Coordonnées 44° 39′ 23″ N, 4° 35′ 09″ E
Confluence le Rhône
· Localisation Meysse
· Altitude 68 m
· Coordonnées 44° 35′ 28″ N, 4° 43′ 24″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Le Rieutord
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ardèche
Arrondissements Privas
Cantons Villeneuve-de-Berg, Rochemaure
Régions traversées Auvergne-Rhône-Alpes

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Lavézon est une rivière du département français de l'Ardèche, affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

Long de 16,3 km[1], le Lavézon prend sa source sur le plateau du Coiron, sur la commune de Berzème, à 694 m d'altitude. Il descend les contreforts du Coiron vers le sud-est pour rejoindre le Rhône au niveau de Meysse.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Ardèche, le Lavézon traverse les cinq communes[1] suivantes, dans deux cantons, de l'amont vers l'aval, de Berzème (source), Saint-Pierre-la-Roche, Saint-Martin-sur-Lavezon, Rochemaure et Meysse (confluence).

Soit en termes de cantons, le Lavézon prend source dans le canton de Villeneuve-de-Berg, puis traverse le canton de Rochemaure, tout en restant dans le seul arrondissement de Largentière.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le Lavézon a donné son nom à la commune de Saint-Martin-sur-Lavezon.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Lavézon a 7 affluents référencés :

  • Ruisseau de Bourdarie (rg), 2,3 km sur les communes de Saint-Pierre-la-Roche (source) et Saint-Martin-sur-Lavézon (confluence) avec un affluent :
    • Ruisseau de Tire-Bœuf (rg), 2,7 km sur la commune de Saint-Martin-sur-Lavézon ;
  • Ruisseau de Saraut (rg), 2,5 km sur la commune de Saint-Martin-sur-Lavézon ;
  • Ruisseau des Freydières (rd), 3 km sur les communes de Saint-Martin-sur-Lavézon (source), Rochemaure et Meysse (confluence) ;
  • Le Rieutord (rg), 10,2 km sur les communes de Saint-Bauzile (source), Saint-Vincent-de-Barrès, Saint-Pierre-la-Roche et Saint-Martin-sur-Lavézon (confluence) ;
  • Ruisseau de Marquet (rg), 1,7 km sur les communes de Saint-Martin-sur-Lavézon (source) et Meysse (confluence) ;
  • Ruisseau de la Coutelle (rg), 1,8 km sur la commune de Meysse;
  • Ruisseau de Liaud (rd), 4,5 km sur les communes de Rochemaure (source) et Meysse (confluence).

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Lavézon à Saint-Martin-sur-Lavezon[modifier | modifier le code]

À Saint-Martin-sur-Lavezon, le module calculé sur une période d'un an est de 220 l/s[2].

Crues et étiages[modifier | modifier le code]

Soumis à un régime cévenol, le Lavézon subit de puissantes crues dues aux fortes pluies automnales. Le reste de l'année le débit du Lavézon est faible.

Les crues caractéristiques sont les suivantes: Q10=400 m3/s Q100=600 m3/s et Q1000=800 m3/s.

Au mois d'août, il arrive parfois dans la partie basse de la rivière, au niveau de Meysse, que le lit soit complètement asséché.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Malgré le faible niveau d'eau, il est possible de se baigner dans des gours au début de la saison.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Lavézon (V4330500) » (consulté le 12 janvier 2015)
  2. a et b [PDF] « Études d'estimation des volumes prélevables globaux », (consulté le 14 janvier 2015)