Boiron de Morges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boiron.

Boiron de Morges
Illustration
Caractéristiques
Longueur 14 km
Bassin 31,6 km2
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen ?
Cours
Source Au sud de Ballens/Froideville
· Altitude 665 m
· Coordonnées 46° 30′ 38″ N, 6° 27′ 02″ E
Confluence Rhône
· Localisation Lac Léman entre Saint-Prex et Tolochenaz
· Altitude 372 m
· Coordonnées 46° 29′ 28″ N, 6° 28′ 47″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud

Le Boiron de Morges est une rivière du canton de Vaud, en Suisse.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière se jette dans le Léman entre Tolochenaz et Saint-Prex.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, le Boiron de Morges est le théâtre d'un projet mené par la Direction générale de l'environnement du canton de Vaud qui vise à diminuer la quantité de produits phytosanitaires que transporte la rivière et à lui redonner une meilleure qualité biologique et chimique. La limite fixée par le canton est de 0,1 µg/l de produits phytosanitaires. Jusqu'en 2016 cette limite est encore dépassée 1 à 3 fois par année. Si l'amélioration de la qualité des eaux est un succès d'ici 2018, le canton espère porter son projet à l'ensemble de ses cours d'eau pollués[1].

Maison de la Rivière[modifier | modifier le code]

Un canal latéral issu du Boiron, dont il pompe 20 litres d'eau par seconde[2], s’écoule parallèlement à la rivière en direction de la Maison de la Rivière, un centre dédié à la vie aquatique alliant une station de recherche, une exposition permanente et un sentier didactique. Sur une centaine de mètres, le canal reconstitue les différents milieux aquatiques présents en Suisse[3]. De plus, le canal permet d'amener l'eau dans l'enceinte et, dans une zone de recherche scientifique, en forme de "U"[3], l'observation de diverses espèces de poissons locaux[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Natacha Rossel, « Le ruisseau du Boiron est encore en convalescence », 24 heures,‎ (lire en ligne)
  2. Dominique Suter, « Mise en eau du canal de la Maison de la Rivière - un moment empreint d'émotion », La Côte,‎ , p. 3 (lire en ligne)
  3. a et b Natacha Rossel, « La Maison de la Rivière prend forme à Tolochenaz », 24 heures,‎ (lire en ligne)
  4. « Canal expérimental », sur www.maisondelariviere.ch (consulté le 22 mai 2015)