Todeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ruisseau du Todeur
(Ruisseau de Conche)
Illustration
La cascade du Gour de Conche.
Caractéristiques
Longueur 11,7 km [1]
Bassin collecteur le Rhône
Régime pluvial
Cours
Source source
· Localisation Saizenay
· Altitude 570 m
· Coordonnées 46° 58′ 25″ N, 5° 56′ 24″ E
Confluence le Lison
· Localisation Myon
· Altitude 315 m
· Coordonnées 47° 01′ 40″ N, 5° 56′ 53″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Jura, Doubs
Régions traversées Bourgogne-Franche-Comté

Sources : SANDRE« U2610660 », Géoportail

Le Ruisseau du Todeur[1] est un ruisseau qui coule dans les départements du Jura et du Doubs. C'est un affluent du Lison en rive gauche, donc un sous-affluent du Rhône par la Loue, le Doubs et la Saône.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Ruisseau du Todeur prend sa source dans la commune de Saizenay à 570m d'altitude et s’écoule dans une vallée constituée de prairies globalement orientée vers le sud-ouest avant de changer radicalement de direction au droit du village de Saizenay et de s’orienter vers le nord. Il franchit alors une cluse et s'engage dans une partie boisée où il a creusé de petits canyons et créé une belle cascade[2] de 17m de hauteur appelée le "Gour de Conche" dont le peintre Gustave Courbet a fait un tableau en 1864. Il coule ensuite au fond d'un vallon d'une soixantaine de mètres de profondeur où il est aussi appelé "ruisseau de Conche" avant de rejoindre le village de Myon et de se jeter dans le Lison en bas du village juste en aval du moulin.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Le ruisseau du Todeur traverse deux communes situées dans le département du Jura : Saizenay et Salins-les-Bains et une commune dans le département du Doubs :Myon.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le ruisseau du Todeur n'a pas d'affluent référencé mais il reçoit, juste en amont de la cascade, les eaux de la source de Conche qui ont formé une belle roche tufière

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau du Todeur présente une pente générale plutôt faible (au moins 2,6 %) et des fluctuations saisonnières de débit assez marquées. La partie amont restant à sec pendant les périodes sèches.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le ruisseau du Todeur est déclaré zone à protéger[3] dans le cadre des ZNIEFF.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]