Bourdic (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourdic (homonymie).
Bourdic
Le Bourdic à Bourdic.
Le Bourdic à Bourdic.
Caractéristiques
Longueur 25 km
Bassin 33,7 km2
Bassin collecteur Rhône
Débit moyen 0,498 m3/s (Aubussargues)
Cours
Source ruisseau des Prés
· Localisation Aigaliers
· Altitude 225 m
· Coordonnées 44° 04′ 55″ N, 4° 16′ 57″ E
Confluence Gardon
· Localisation Sainte-Anastasie
· Altitude 50 m
· Coordonnées 43° 53′ 57″ N, 4° 19′ 02″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Bourdiguet, Friquet,...
· Rive droite Valat de Gouloubert
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Occitanie

Le Bourdic est une rivière française dans le département du Gard, dans la région Occitanie, affluent en rive gauche du Gardon, donc sous-affluent du Rhône.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 25 km[1], le Bourdic nait à quelque 225 m d'altitude sur le territoire d'Aigaliers, et s'appelle le ruisseau des Prés dans sa partie haute sur cette commune[2].

Le Bourdic rejoint le Gardon au sud du village du Russan sur la commune Sainte-Anastasie, à l'altitude 50 mètres[2].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Gard, le Bourdic traverse dix communes et deux cantons :

Soit en termes de cantons, le Bourdic prend source dans le canton d'Uzès, conflue dans le canton de Saint-Chaptes.

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Bourdic a sept affluents référencés[1] dont le principal affluent est le Valat de Gouloubert, long de 9,7 kilomètres :

  • le ruisseau de Bourdiguet (rg) 4,7 km sur les deux communes de Aigaliers et Baron, avec un affluent :
    • le ruisseau de la Font du Buis (rd) 3,8 km sur les deux mêmes communes de Aigaliers et Baron.
  • le valat de Briançon (rd) 2,8 km sur la commune de Baron.
  • le valat d'Arrier (rg) 3,9 km sur les trois communes de Aigaliers, Foissac et Serviers-et-Labaume.

.................Géoportail signale de plus un ruisseau supplémentaire en rive gauche :

....................................................( supplémentaire selon Géoportail )

Le valat de Gouloubert s'appelle aussi le ruisseau de l'Arrière dans sa partie haute, puis le ruisseau de la Cottin[2].

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Bourdic a eu une station hydrologique à Aubussargues entre 1988 et 1991[3]. Pour un bassin de 33,7 kilomètres carrès, le module était de 0,498 m3/s[4] Son débit instantané a été de 29,20 m3/s le et son débit journalier maximal de 7,74 m3/s le même jour.

Pêche[modifier | modifier le code]

Le Bourdic est un cours d'eau de deuxième catégorie (truites, brochets).

Crues[modifier | modifier le code]

Les 8 et , le Bourdic a presque entièrement inondé le village de Bourdic, dépassant de plus de 1,50 m le niveau du pont.

Sur les autres projets Wikimedia :

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le Bourdic a donné son hydronyme à la commune de Bourdic.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b SANDRE, « Fiche rivière le bourdic (V7170700) » (consulté le 26 janvier 2010)
  2. a, b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 26 janvier 2010)
  3. Banque Hydro, « Le Bourdic à Aubussargues - code station V7177010 » (consulté le 26 janvier 2010)
  4. sur 1461 jours et avec un intervalle de confiance de 0.95