Ougne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ougne
Illustration
Caractéristiques
Longueur 13,2 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur le Rhône
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 2
Régime pluvio-nival
Cours
Source entre les lieux-dits le Coteau Paillot et le Bas de Trémont
· Localisation Saint-Martin-du-Mont
· Altitude 505 m
· Coordonnées 47° 24′ 48″ N, 4° 46′ 38″ E
Confluence l'Ignon
· Localisation Pellerey
· Altitude 358 m
· Coordonnées 47° 30′ 46″ N, 4° 48′ 45″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau de Champagny
· Rive droite Combe de la Perrière
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Côte d'Or
Arrondissement Dijon
Canton Saint-Seine-l'Abbaye
Régions traversées Bourgogne-Franche-Comté
Principales localités Saint-Seine-l'Abbaye

Sources : SANDRE, Géoportail

L'Ougne est une petite rivière française du département de la Côte d'Or dans la région Bourgogne-Franche-Comté et un affluent droit de l'Ignon, donc un sous affluent du Rhône par le Pont-Rion, la Tille et la Saône.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 13,2 km de longueur[1], l'Ougne prend sa source à Saint-Martin-du-Mont, entre les lieux-dits le Coteau Paillot et le Bas de Trémont, à 505 m d'altitude[2].

L'Ougne conflue en rive droite de l'Ignon à Pellerey, 358 m d'altitude[2], après avoir longé la Côte des Trapeux sur la commune de Pellerey.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Côte d'Or (21), l'Ougne traverse les cinq communes[1] suivantes, de l'amont vers l'aval, de Saint-Martin-du-Mont (source), Saint-Seine-l'Abbaye, Vaux-Saules, Lamargelle, Pellerey (confluence).

Soit en termes de cantons, l'Oigne prend source et conflue dans le même canton de Saint-Seine-l'Abbaye, dans l'arrondissement de Dijon.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

L'Ougne traverse une seule zone hydrographique dite 'L'Ignon' (U121) de 378 km2[1]. Ce bassin versant est composé à 58,90 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 38,66 % de « territoires agricoles », et à 2,26 % de « territoires artificialisés »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

L'Ougne a un seul affluent référencé[1] :

Géoportail ajoute un petit affluent droit de 0,7 km de longueur, la Combe de la Perrière, sur la seule commune de Vaux-Saules

Son rang de Strahler est donc de deux( (2).

Aménagements et Écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Ougne (U1210520) » (consulté le 23 mars 2015)
  2. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 23 mars 2015)